Le Moine Mort – Tome 1 – Le manuscrit condamné

Avec Le Moine Mort, tombez dans la fureur des guerres de religions. Mensonges, trahison, fracas des batailles, tous les coups sont bons dans cette lutte de pouvoirs sans merci…

Dans le dédale organique des gorges d’Auscitas

Le fracas d’une grande bataille résonne. Le Principe-Combattente Ytrium, à la tête des Paladins du Devoir, affronte son ennemi maléfique, Darst Vostri. Ce dernier a fait des sept péchés capitaux ses Tables de la loi, et créé un schisme religieux dont il s’est nommé grand ordonnateur. Son association de malfaisants qui a écumé la contrée est aujourd’hui réduite en cendre par les Paladins de Devoirs

Quand les derniers hérétiques (femmes et enfants) tentent de fuir, Ytrium s’interpose. Sur l’ordre de l’Inquiperatore Sophora, il ordonne de les attacher pour les ramener vivants. 
De nombreuses années plus tard, au monastère Del Picco dell’Acqua, le novice Stolin assiste à l’enterrement d’un vieux moine à la bouche cousue, Ernao Piranesi. Sous la couche du moine mort, il découvre un livre profane dans lequel le moine mort raconte en détail sa jeunesse et l’arrivée des prisonniers…

Le moine-mort : Une mini-série ambitieuse

Pour sa nouvelle trilogie, le vieux briscard Jean-David Morvan (scénariste de séries aussi variées que Sillage, Les cahiers de Madeleine et Les Croix de Bois) s’est associé à un jeune dessinateur prometteur Scietronc. Le duo nous embarque dans un moyen-âge violent, gouverné par les guerre de religion, qui n’est pas sans rappeler le livre d’Umberto Ecco Le nom de la rose. Dans cette fiction, (si ressemblante de notre passé européen), le pouvoir est incarné par un grand guerrier, le Principe-Combattente Ytrium. Ce dernier est la main armée, l’exécutant des basses oeuvres de la caste religieuse dominante. Il reçoit ses ordres du grand inquisiteur, l’Inquiperatore Sophora. Sous couvert de déviances religieuses, le duo conquiert et élimine les Ennemis de la foi

Le dernier en date,  Darst Vostri, est accablé de tous les vices. Ces adeptes ont plié et péri devant les armées d’Ytrium et ses Paladins du Devoirs sans pitié. Magnanime, Ytrium ramène quelques survivants hérétiques dans ces geôles, histoire de faire des exemples… 
Des années plus tard, le jeune Stolin découvre un livre écrit par un moine qui vient de mourir. C’est pour nous l’occasion d’écouter un témoignage privilégié de cette époque. Les révélations qu’ils contiennent risquent de bouleverser sa vision de sa croyance…

Se poser des questions

Avec ce premier tome du Moine Mort (prévu en trois épisodes), Jean-David Morvan construit une aventure qui nous interroge sur le pouvoir temporel. Quand l’inquisition gouverne et impose sa vision par le sang, que reste-t-il des valeurs promues par cette religion ? Les envies de pouvoirs des hommes forts ne risquent-ils pas dénaturer cela ? Quelle est la place du mensonge ? Entre complots, intérêts personnels et secrets, ce récit dense et sanglant ne m’a pas laissé indifférent et promet de beaux retournements de situation.

Un dessin moderne pour une histoire médiévale.

En premier lieu, c’est le dessin de Scietronc qui m’a attiré. Son trait semi-réaliste conjugue de multiples influences (Comics, franco-belge et manga). Il compose des planches très dynamiques de grandes batailles, mais aussi un Character Design particulier, très expressif. Cela se sent d’autant plus qu’il se permet régulièrement des décors vides, remplies exclusivement d’aplats de couleurs fortes. Étonnant et impactant.

Article posté le vendredi 09 avril 2021 par jacques

Le Moine Mort de Morvan et Scietronc (Glénat)
  • Le moine mort – tome 1 : Le manuscrit condamné
  • Auteur : Jean-David Morvan
  • Dessinateur : Scietronc
  • Editeur : Glénat
  • Prix : 13,90 €
  • Parution : 24 mars 2021
  • ISBN : 9782723490955

Résumé de l’éditeur : Le silence est d’or. Stolin est un jeune homme de 16 ans placé dans le monastère de Nariamar par des parents incapables de le prendre en charge. Dans ce lieu clos où le silence est sacré, les moines confirmés ont la bouche cousue et passent leur temps à recopier des livres contenant les saintes écritures. Stolin supporte douloureusement ces contraintes… Aussi, lorsqu’il découvre le livre profane d’Ernao Piranesi, il ne peut s’empêcher de le subtiliser pour le lire à voix basse dans sa cellule. Les mémoires du vieux moine commencent 50 ans plus tôt. À l’époque où le baron Ytrium, vainqueur d’une bataille sanglante contre des hérétiques, décide d’enfermer les survivants dans les geôles du monastère où Ernao est intendant. L’un des prisonniers va alors se retrouver au centre d’un débat dont les proportions ne cesseront de s’amplifier. Pour certains, il se nomme Ciimon Bracchio et n’est qu’un simple d’esprit, arrêté par erreur lors de la débâcle. Pour les autres, il s’agit du redoutable Darst Vostri, meneur charismatique et dément d’un groupe d’intégristes semant partout l’hérésie depuis des dizaines d’années. Lequel de ces deux partis obtiendra justice? Et qui se cache derrière cet étrange personnage inspirant les sentiments les plus contradictoires? Quelque part entreLe Nom de la Rose et Usual Suspects, Jean-David Morvan compose dans les pages du Moine Mort un monde sombre et violent propulsé par le graphisme puissant de Scietronc. Une histoire en trois tomes.

À propos de l'auteur de cet article

jacques

jacques

Designer Digital, je lis et collectionne les BD depuis belle lurette. Ex Rédacteur en chef d’Un Amour de BD, j’aime partager ma passion pour ce média, et faire découvrir les pépites que je croise. Passionné par la narration sous toutes ses formes, je suis persuadé qu’une bonne BD a autant de qualités qu’un autre produit culturel (film, livre, disque…) et me fais fort de vous l’expliquer.

En savoir