Le spectateur

Après « Le gentil Orc sauvage«  et les deux tomes de « L’homme le plus flippé du monde« , Théo Grosjean revient avec un roman graphique plus sombre « Le spectateur » édité dans la collection Noctambule où il semble regarder sa propre existence défiler devant ses yeux.

C’est normal qu’il soit silencieux comme ça ?

Samuel arrive au monde, il regarde le médecin, ses mains et sa mère mais rien ne sort de sa bouche, pas un cri, pas un bruit. Est-il sourd ? Scientifiquement parlant, NON, tout est normal. Mais ce n’est pas tout, ce qui est troublant c’est son regard…

« Et cette façon qu’il a de vous dévisager ?  Sans ciller ce n’est pas un peu bizarre ? »

Est-il autiste ? Comment va-t-il aborder la vie sans parler ?

C’est à travers le dessin qu’il va pouvoir s’exprimer. C’est aussi avec ce dessin qu’il va montrer papa au lit avec une autre femme que maman.  Et devant le juge, c’est bien sa maman qu’il va choisir en désignant sa photo. Mais parfois, le destin fait que les choses ne se passent pas comme prévu. Enfin le destin, peut-être que si Samuel parlait, il aurait pu prévenir sa mère qu’une voiture arrivait …

C’est donc avec son père, qui n’a pas vraiment envie de s’occuper d’un gosse comme lui, sa belle-mère et son « demi-frère » tyrannique que Samuel va grandir et devoir se faire une place.

À l’école non plus, ce n’est pas simple, mais il y a Yacine et bientôt Judith. Est-ce qu’enfin la vie va lui sourire ?

Le portrait

En étant le spectateur de la vie et de la sienne en particulier, Samuel développe un sens aigu des détails.

Son graphisme fait rapidement fureur dans le monde de l’art et bientôt ses dessins se vendent à prix d’or. Tout ça, grâce au portrait abstrait qu’il fait de celle qu’il aime.

Le petit garçon isolé, mal aimé, devient un homme adulé. Mais comment gérer cette nouvelle notoriété ?  Heureusement, Judith et Yacine, sont ses repères, les deux seules personnes qui ont toujours été là pour lui, avec lui.

Être le spectateur de sa vie

Théo Grosjean cartonne sur Instagram avec ses strips courts  de « L’homme le plus flippé du monde », qui ont donné lieu à deux bandes dessinées réussies.

Avant ce très grand succès, il a écrit « Le gentil Orc sauvage«  un récit intelligent, drôle et passionnant qui met en scène  le voyage mouvementé d’un Orc qui est semblable à celui des réfugiés aujourd’hui. Il a été primé par la Pépite Bande Dessinée du Salon du Livre et de la presse Jeunesse.

Mais l’auteur aime surprendre et avec ce roman graphique, il aborde le monde avec un regard différent et pourtant très juste.

Pour cette bande dessinée, il a choisi de nous montrer la vie de Samuel par un seul prisme, celui de SON regard, comme s’il était spectateur de sa vie. Ce message, il le fait passer dès la couverture quand son personnage regarde ses pieds et l’oiseau mort, puis avec ce titre astucieux.

Dans ce roman graphique, on a l’impression d’être dans un film en caméra subjective, comme pour le fabuleux « Dans la peau de John Malkovich«  et c’est terriblement convainquant.

Avec son graphisme, ses couleurs et ce regard, tout est fait pour rendre encore plus sombre la vie de Samuel. Le lecteur est, quant-à lui, happé par les thèmes abordés habilement dans ce récit comme la différence, la mort, l’amour, le rejet familial. L’auteur n’hésite pas à être critique, voire même cynique envers la société et c’est un véritable plaisir.

Cette lecture ne peut pas laisser insensible. Théo Grosjean a su prendre des risques pour, je l’espère, le plus grand bonheur de ses lecteurs.

Et si par malheur, pour faire la promotion de son dernier album, l’auteur passait dans l’émission de Laurent Ruquier « On n’est pas couché » avec Yann Moix comme chroniqueur, ce serait réellement  « le cauchemar » pour « L’homme le plus flippé du monde ».

Article posté le samedi 08 mai 2021 par Yoann

Le spectateur de Théo Grosjean (Soleil-Noctambule)
  • Le spectateur
  • Auteur : Théo Grosjean
  • Editeur : Soleil – Notambule
  • Prix : 18,95 €
  • Parution : 14 Avril 2021
  • ISBN :9782302090446

Résumé de l’éditeur : Samuel naît muet, du moins c’est ce que pensent ses parents. C’est à travers ce prisme et son regard que le fil de sa vie se déroule, autour d’un sentiment étrange : celui de n’être que le spectateur de sa propre existence. En effet, du fait de son mutisme, Samuel ne parvient ni à interagir, ni à influer sur les événements auxquels il est confronté… Un subtil délice doux-amer.

Tous les albums

L'empire du pire de Théo Grosjean et Auriane Bui (Jungle ! )
Un gentil orc sauvage de Théo Grosjean (Delcourt) - Comixtrip
L'homme le plus flippé du monde tome 1 de Théo Grosjean (Delcourt)
L'homme le plus flippé du monde tome 2 de Théo Grosjean (Delcourt)

À propos de l'auteur de cet article

Yoann

Yoann

Yoann Debiais est un amoureux de la bande dessinée depuis de nombreuses années. Le temps et les rencontres lui ont permis de s'ouvrir à des lectures plus humaines et plus profondes. Il partage sa passion sur Instagram sous le compte @livressedesbulles. N'hésitez pas à découvrir son univers fait de partages.

En savoir