Le vent des libertaires #1

Le vent des libertaires est un récit en deux tomes qui retrace, de manière romancée, l’histoire de l’anarchiste Ukrainien Nestor Ivanovitch Miknienko qui aurait pu changer la face de l’Europe. Philippe Thirault et Robert Zaghi collaborent pour la première fois sur ce diptyque édité par Les Humanoïdes Associées. 

L’abandon

Hiver 1898, en Ukraine, Sacha 11 ans est enterré mort de faim. Nestor, sa sœur et Yana sa mère sont sans chauffage en plein milieu d’un terrible hiver. Yana doit prendre une décision qui lui arrache le cœur. Elle va confier son fils, Nestor, à une riche famille pour qu’il puisse avoir un bel avenir. Nestor déraciné ne veut pas, il veut rester avec sa famille, avec ceux qu’il aime. Cet abandon est terrible pour sa mère, sa sœur et pour lui.

Une jeunesse argentée mais loin de ses racines

Commence alors une vie, qui pour beaucoup semblerait merveilleuse. Il vit dans un cadre strict mais il a tout ce qu’il souhaiterait avoir tout sauf sa vie, sa liberté et ses racines. Il rentre en confrontation, dès qu’il le peut, avec sa mère adoptive, une femme austère, rigide et froide qui veut faire de lui un riche propriétaire qui régnera sur ses terres. La seule personne qui trouve grâce à ses yeux dans ce milieu c’est sa « demi sœur » adoptée elle aussi.

S’enfuir pour vivre et redonner l’espoir

Nestor s’enfuit pour vivre sa vie et revient en secret voir cette sœur qu’il Aime très régulièrement. Alors qu’il est devenu un jeune homme, la révolte gronde dans le pays. Les anarchistes veulent prendre le pouvoir et redistribuer les richesses en utilisant la force sans se soucier des morts. Nestor mène le combat jusqu’au jour où il doit reprendre les richesses de la famille qui l’a élevée. Il ne peut pas rester sans prévenir la femme qu’il aime. Elle le dénonce à sa famille.

Lui et ses amis anarchistes sont pris au piège et sont exécutés. Mineur, il échappe à la mort de justesse. Emprisonné en Russie, il s’instruit avec de nombreux compatriotes anarchistes comme lui. 1917, l’ancien régime tombe les prisonniers politiques sont libérés. Il retourne sur ses terres et devient, porté par le peuple, la figure de la révolution.

Le vent des libertaires : une suite attendue

Tout au long de l’histoire Philippe Thirault, pour nous préparer à la suite et la fin de l’histoire dans le tome 2, fait des bons dans le temps où l’on retrouve Nestor alors ouvrier en France dans les usines Renault aux prises avec les communistes. Le scénario bien que romancé est très bien pensé, il garde ce qu’il faut d’intrigue pour nous donner envie de tourner les pages du prochain tome.

En se basant sur une histoire vraie cela donne vraiment beaucoup de profondeur à ce récit. Pour les dessins Robert Zaghi fait un magnifique travail, il alterne entre les cases centrées sur les personnages et leurs expressions et les pages où les groupes, les paysages prennent toute leur importance.

En savoir plus sur l’auteur et le dessinateur

Philippe Thirault est un passionné d’histoire. Après un passage à Sciences Po il décide de se consacrer à l’écriture. Il rédige de nombreuses nouvelles, écrit des pièces de théâtre dans les années 1990 mais ne trouve personne pour le publier. En 1994 il revient après un passage à vide de 4 ans. Il écrit un Polar et est repéré par « Serpent à Plumes ». C’est en 1999 que le premier tome de la série « Miss » sort chez Les Humanoïdes Associées. Depuis cette période, il est très prolifique. On lui doit récemment la Série « Shangai Dream« .

Robert Zaghi a travaillé dans les années 1990 en tant que dessinateur pour les éditions Sergio Bonelli. Il s’illustre dans de nombreuses séries aussi diverses que variées « Nathan Never », « Legs » , « Weaver », « Orfani » et « Julia ». Cette dernière a rencontré un beau succès en Italie. Le vent des libertaires est sa première collaboration avec Philippe Thirault et Les Humanoïdes associées.

Article posté le lundi 23 septembre 2019 par Yoann

Le vent des libertaires de Philippe Thirault & Roberto Zaghi (Les Humanoïdes associés)
  • Le vent des libertaires #1
  • Scénariste : Philippe Thirault
  • Dessinateur : Roberto Zaghi
  • Éditeur : Les Humanoïdes Associés
  • Prix : 14,50 €
  • Parution :  21 Août 2019
  • ISBN : 9782731609196

Résumé de l’éditeur : Ukraine, début du XXe siècle. Issu de la paysannerie très pauvre et adopté par une famille bourgeoise, le jeune Nestor Makhno ne trouve pas sa place dans un monde impitoyable, dominé par les riches. L’histoire romancée du plus grand des anarchistes ukrainiens qui, défiant à la fois les Bolcheviques et les Allemands, a traversé un demi-siècle de révoltes et de révolutions.

À propos de l'auteur de cet article

Yoann

Yoann

Yoann Debiais est un amoureux de la bande dessinée depuis de nombreuses années. Le temps et les rencontres lui ont permis de s'ouvrir à des lectures plus humaines et plus profondes. Il partage sa passion sur Instagram sous le compte @livressedesbulles. N'hésitez pas à découvrir son univers fait de partages.

En savoir