Love under arrest

Manga phénomène au Japon, Love under arrest débarque en France ! Comment la jeune lycéenne Kako tombe amoureuse de Kôta, le beau policier ? Découvrez-le dans ce premier volume du shôjo plein d’humour de Maki Miyoshi publié par Delcourt-Tonkam.

Kôta 23 ans, Kako 16 ans

Kako et Mikado sont deux jeunes lycéennes de 16 ans. Cette dernière invite son amie à une soirée de rencontres organisé par sa grande sœur. Alors qu’elles sont mineures, elles ne devraient pas pouvoir y participer mais il « manque » deux filles pour faire le « nombre ». Kako accepte et les deux adolescentes décident de se faire passer pour des femmes de 22 ans.

Alors qu’elle a un peu bu – elle n’en a pas l’habitude – Kako croise le regard de Kôta, un jeune homme de 23 ans. Ils discutent et la jeune adolescente tombe sous son charme. En repartant de la soirée, les deux continuent de discuter. La jeune fille est pleine d’attention pour lui, mais il découvre la supercherie et appelle un taxi pour la raccompagner chez elle.

Kôta : un policier de quartier

Le lendemain, Mikado et Kako rentrent chez elle sur le même vélo. Elles sont alors arrêtées par un jeune policier de quartier : Kôta. Alors qu’elle essaie de lui parler de la soirée, il ignore ce qu’elle dit. Il faut souligner qu’il est en service et qu’il ne veut pas mélanger son travail et sa vie en dehors.

Chagrinée par ce qu’elle vient de subir, Kako ne sait plus où elle en est. Son amie lui propose d’aller de sortir pour se changer les idées. En rentrant chez elle, elle est harcelée par un jeune homme qui tente de la faire venir avec lui dans un endroit isolé. Elle crie et se débat. Arrive alors Kôta et son collègue qui arrêtent l’homme, un récidiviste. Le policier devient un vrai héros aux yeux de la lycéenne…

Love under arrest : un manga plébiscité par le public et la critique

Publié depuis 2013 au Japon par les éditions Kodansha, Love under arrest est un manga phénomène dans son pays. Les cinq premiers volumes se sont vendus à plus d’un million d’exemplaires et ont dépassé les deux millions à la sortie du huitième opus ! A noter qu’un film live est aussi sorti en salle au Japon en mars 2017.

Le récit de Maki Miyoshi est plébiscité par le public mais aussi par la critique puisqu’il a reçu le Prix du meilleur shôjo manga 2017 au 41e prix annuel du meilleur manga. Il avait déjà été lauréat de Nationwide Bookstore Employees en 2014 (prix décerné par les libraires japonais).

Pourquoi un tel engouement ? Tout simplement parce que ce titre est excellent. Si l’on pourrait penser avoir lu des dizaines et des centaines de fois ce style de récit : un adulte et une mineure qui tombent amoureux, Love under arrest possède ce petit plus qui accroche le lecteur : une belle romance teintée d’un humour ravageur ! Les deux personnages sont excellemment campés. Kako est une lycéenne ingénue qui veut toujours bien faire mais multiplie les gaffes, amoureuse malgré les années qui la séparent de Kôta et qui n’hésitera pas à donner son corps pour le protéger (un comble !). Lui est un policier très professionnel, loyal et qui suit avec hardeur les codes entre les femmes et les hommes au Japon. Il arrive avec une grande décontraction à séparer son travail et sa vie privée, ce qui déstabilise la jeune lycéenne.

UN TRAIT SIMPLE ET EFFICACE

Née à Hokkaido, Maki Miyoshi s’est fait connaître au Japon en 2011 avec la publication d’un court récit : Suki, Kirai… demo Suki. Par la suite, elle a travaillé sur les séries Kanpeki Kareshi Kanojo et Kimi to Kyun Koi, Shiyou (tous non traduits en français).

Pour Love under arrest, la mangaka réalise des planches simples mais très efficaces. Elle alterne les personnages classiques et ceux un peu kawaï avec justesse, ce qui apporte aussi son lot d’humour à ce premier tome.

Love under arrest : un shôjo original qui charme le lecteur dès les premières pages. Un excellent démarrage de série !

Article posté le jeudi 22 février 2018 par Damien Canteau

Love under arrest 1 de Maki Miyoshi (Delcourt Tonkam / Kodansha Ltd) décrypté par Comixtrip
  • Love under arrest, volume 1
  • Autrice : Maki Miyoshi
  • Editeur : Delcourt-Tonkam, collection Shôjo
  • Prix : 6.99€
  • Parution : 7 février 2017
  • ISBN: 9782756075761

Résumé de l’album : Kako est invité par sa meilleure amie Mikado à une soirée de rencontres. Elles ont pour consigne de se faire passer pour des filles de 22 ans. Pendant la soirée, Kako fait la connaissance de Kouta, 23 ans, et un lien très fort se crée entre eux. Ils vont passer une soirée merveilleuse, jusqu’à ce qu’il découvre qu’elle a 16 ans et elle, qu’il est un jeune policier fraichement sorti de l’académie…

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir