Mobutu dans l’espace

En 1978, un jeune ingénieur allemand est envoyé au Zaïre pour superviser la construction de fusées commandées par le président Mobutu. C’est le sujet de la nouvelle bande dessinée du castelroussin Aurélien Ducoudray.

Conquête spatiale

La guerre des étoiles, la lutte pour se faire une place de choix dans la conquête spatiale n’a pas toujours été le seul apanage des Américains et des Soviétiques. Pour preuve ce récit halluciné et fort bien documenté que propose aujourd’hui chez Futuropolis le duo Aurélien Ducoudray ( récit ) et Eddy Vaccaro ( dessins )

Avec  Mobutu dans l’espace,  on part pour le Zaïre (ex Congo Belge) dirigé pendant plusieurs décennies par le maréchal Mobutu (1930-1997) surnommé « Sesse Seko » « celui qui dure », papa Mobutu ou encore « Le léopard de Kinshasa « .

Manfred et les fusées

Nous sommes en 1978. Manfred, jeune ingénieur allemand travaillant pour le compte de l’OTRAG à Munich (*) est envoyé au Zaïre pour organiser et superviser la construction d’un chantier de fusées  commandées par Mobutu.

Le président- dictateur est alors convaincu qu’ il peut faire la nique aux puissances occidentales et les battre sur leur propre terrain, la maîtirise de technologies avancées.

Pour Manfred, le héros de ce récit, ce sera un choc. A plusieurs niveaux.

Le voici plongé dans la chaleur africaine, parti à la découverte d’un monde entièrement nouveau où règnent puissance, misère et corruption. Ici, les rôles sont inversés. L’Européen, ancien colonisateur, va devoir composer avec ces Noirs qu’il a si souvent méprisés.

« Je vois mon personnage principal comme l’inverse de Tintin au Congo, raconte Aurélien Ducoudray, dans l’album d’Hergé, Tintin arrive avec sa bonne vision de blanc qui connaît tout à l’avance. Dans Mobutu dans l’espace, l’ingénieur arrive en ne sachant rien et va apprendre des noirs qui ont été éduqués par les blancs ! »

Tout est vrai !

Dans cet Est Zaïrois où s’étale une nature luxuriante, Mobutu a installé sa fusée tintinesque. Las ! Celle-ci fera long feu et le programme spatial du maréchal milliardaire ami des puissants prendra fin sans succès dans les années 80. Dans ce récit surréaliste, tragique et comique à la fois, tous les faits sont réels.

On reconnaît là la patte du documentariste Ducoudray. Porté par le trait épais et charbonneux de Vaccaro, ses couleurs sépia, ce récit habile nous fait découvrir un épisode mal connu de l’histoire récente du continent africain.

(*) Orbital Transport und Raketen AG était une entreprise allemande de l’industrie spatiale créée en 1975 et disparue en 1987.

Article posté le mardi 09 juin 2015 par Jean-Michel Gouin

  • Mobutu dans l’espace
  • Scénario : Aurélien Ducoudray
  • Dessin : Eddy Vaccaro
  • Editeur : Futuropolis
  • Parution : mai 2015
  • Prix : 18 euros

Résumé de l’éditeur : En 1978, un jeune ingénieur allemand débarque à l’aéroport de Kinshasa. À peine sorti de son cabinet miteux de recherches, il a été envoyé au Zaïre pour organiser la construction du chantier pharaonique commandé par le président Mobutu. La première fusée africaine!

À propos de l'auteur de cet article

Jean-Michel Gouin

Jean-Michel Gouin

Passionné par l'écrit, notamment l'histoire, la littérature policière et la bande dessinée, Jean-Michel Gouin est journaliste à Poitiers.

En savoir