Sélénie

Avec Sélénie, embarquez pour une nouvelle aventure sur la Lune concoctée par Fabrice Lebault. Poésie, épreuves et voyage intérieurs vous y attendent.

Dans un futur lointain, la Terre est dévastée

Surgissant d’une capsule hermétique, allumée par l’atterrissage imprévue d’une mouche, un robot se réactive. L’unité 63 erre dans les décombres, vérifie la qualité de l’air, puis se dirige vers son objectif…

Loin de là, sur la Lune, une petite communauté d’humains vit dans une bulle artificielle.

À la demande du jeune Méliès, l’androïde Cacochyme lui raconte une nouvelle fois l’histoire de la guerre interplanétaire et de la destinée de ses parents qui y ont joué un rôle déterminant.

Pendant ce temps au conseil, la princesse Sélénie demande des comptes à son opposant, Monsieur Charplin, car il refuse d’envisager la possibilité d’un retour sur Terre. Personne n’a de nouvelles de la planète-mère depuis si longtemps… 

Un Auteur

Fabrice Lebault est un auteur et dessinateur qui a compté dans les années 1990 pour les éditions Delcourt. Comme Masbou, Olivier Vatine, Bruno Maïorana, Alain Ayroles et quelques autres, il s’est imposé avec un univers personnel et décalé, immédiatement reconnaissable. Avec sa poétique série Horologium (7 tomes entre 94 et 2014) et Croquemitaine chez Dupuis, il fut un des auteurs qui m’a fait aimer la bande dessinée adulte, grâce à un dessin élégant, des références culturelles et des albums dépaysants, sensibles ET intelligents.

Après son Spirou et Fantasio : Fondation Z, le voici de retour avec un one-shot dans la pure tradition de ses créations.

Sélénie : Direction la Lune et au-delà

Dans Sélénie, la Terre a été malmenée. À l’aide de grands paysages vides d’humains, mais remplis d’immeubles pilonnés qui évoquent une guerre longue et sans pitié, Fabrice Lebault nous entraîne dans son monde post-apocalyptique.

À ce désert sans vie, il oppose une petite oasis lunaire, où le temps semble s’être arrêté. Là bas, une petite colonie d’humains vit dans un décor suranné et entourée d’étranges serviteurs sélénites. Cherchant à comprendre l’arrivée d’une navette spatiale inconnue dans leur petit paradis, un trio de personnages vont affronter de multiples péripéties. Mais c’est aussi une aventure intérieure, un voyage initiatique qui les mènera vers leurs origines…

Des références multiples

Ce qui fait le charme indéniable d’un album de Fabrice Lebault, c’est la poésie qui se dégage de ses histoires. D’ailleurs, pour nous aiguiller, il a choisi le nom de ses protagonistes avec soin. Le jeune Méliès (comme Georges), Verne (comme Jules), et Sélénie (comme le nom des habitants de la lune que rencontre Le Baron de Munchausen dans une de ses aventures) seront donc nos guides. Il s’inspire de ces univers riches et variés pour construire son propre univers référencé, poétique et décalé.

Paysages de terre désolés post-apocalyptique, façon Akira, robots géants façon Le roi et L’oiseau, voyage sur la lune, façon Georges Méliès (de la terre à la lune), aventure fantastique et scientifique façon Jules Verne le résultat est tout en finesse et en aventure…

Un dessin onirique et varié

Dans son style rétro-futuriste, ce nouveau récit lui permet de varier les plaisirs graphiques.  Paysages post-apocalyptiques, Design character de robots géants et cabossés sont là pour typer la Terre. 

Sur la lune, il met en image son petit monde terraformé, mais aussi d’étranges autochtones sans tête, les Sélénites (sauvages ou domestiquées).
Quand Méliès, Verne et Sélénie vivent leurs aventures, le trio fait face à des monstres lunaires que n’auraient pas reniés Léo dans ses Mondes d’Aldébaran.

Enfin, il invente une technologie lunaire d’exploration, comme l’étonnant Pneumaphore

Son trait élégant s’adapte au contexte. Si le trio est réaliste, les personnages secondaires de la communauté sont affublés d’un trait plus caricatural, avec des nez de toutes tailles, sans parler de l’Android Cacochyme à la tête en forme de croissant de Lune…

Enfin, le dessin est rehaussé de couleurs assez franches, posées par Greg Lofé qui accentuent le côté décalé. C’est un peu étonnant quand on ouvre l’album, mais on s’y fait

Seul regret, une lecture un peu rapide pour cet album qui mériterait une suite… Alors, vous embarquez quand pour la Lune ?

Article posté le jeudi 20 mai 2021 par jacques

Sélénie de Fabrice Lebeault (Delcourt)
  • Sélénie
  • Auteur : Fabrice Lebault
  • Dessinateur : Fabrice Lebault
  • Coloriste : Greg Lofé
  • Editeur : Delcourt
  • Prix : 15.95 €
  • Parution : 12 mai 2021
  • ISBN : 9782413015215

Résumé de l’éditeur : Sélénie, Méliès et Verne, jeunes héros issus de l’union entre terriens et aliens, vivent sur la face cachée de la lune à l’abri d’Antacyclès, tyran ayant asservi l’humanité et convoitant leurs pouvoirs. Alors qu’un vaisseau non identifié s’écrase sur la lune, une expédition est lancée pour en savoir plus. Ils y découvriront la véritable et bouleversante raison de leur présence sur le satellite…

À propos de l'auteur de cet article

jacques

jacques

Designer Digital, je lis et collectionne les BD depuis belle lurette. Ex Rédacteur en chef d’Un Amour de BD, j’aime partager ma passion pour ce média, et faire découvrir les pépites que je croise. Passionné par la narration sous toutes ses formes, je suis persuadé qu’une bonne BD a autant de qualités qu’un autre produit culturel (film, livre, disque…) et me fais fort de vous l’expliquer.

En savoir