Wanted Lucky Luke

Wanted Lucky Luke. Repartez sur la route de l’aventure avec Lucky Luke vu par Matthieu Bonhomme. Un album hommage, qui fait la part belle à la tradition Franco-belge…

Comment ça, Lucky Luke, le redresseur de tort solitaire (qui tire plus vite que son ombre) serait un Outlaw ?

Sa tête serait mise à prix ? C’est la situation dans laquelle Matthieu Bonhomme plonge le célèbre cow-boy pour sa deuxième aventure en solo…

Avant de mettre en scène cet hommage au célèbre cowboy créé par Morris et sublimé par les scenarii de René Goscinny, Matthieu Bonhomme s’était attaqué au genre Western. Avec son trait semi-réaliste typé Ligne claire, il avait réalisé deux tomes très réussis de Texas Cowboys (2001-2014 chez Dupuis, scénario de Lewis Trondheim).

Cinq ans après « L’Homme qui tua Lucky Luke »

Matthieu Bonhomme revient avec le célèbre Luke. Fort d’un succès populaire (120.000 exemplaires) ET critique (Prix du public au Festival d’Angoulême) pour L’homme qui tua Lucky Luke cette nouvelle aventure est l’occasion de continuer à développer Sa version Personnelle, son “vu par” du cowboy le plus rapide de l’ouest.

Comme dans tous ces albums, Mathieu Bonhomme se concentre sur la lisibilité et le spectacle, dans la plus pure tradition franco-belge dont il se nourrit. Sa mise en scène très cinématographique est accompagnée par une mise-en-couleur couleur punchy tout en aplats, au fort pouvoir narratif. La nuit, paysages et personnages sont bleus, dans le désert, c’est un camaïeux d’orange et de jaune solaire…

Un héros dans de mauvais draps, mais en bonne compagnie

Entre le fils d’un desperados bien connu, des indiens revanchards, une bande de malfrats tirés du panthéon de la série, Lucky Luke a du pain sur la planche. Pourtant, il prend le temps d’escorter jusqu’à destination trois jeunes femmes aussi séduisantes que déterminées. Pour la plus célèbre gâchette de l’Ouest, la présence de ces jolies sœurs sera peut-être la plus grosse difficulté du voyage…

Alors, prêt pour un deuxième shot ? Co-convoyez avec Lucky Luke, les amis !

 

I’m a poor lonesome cowboy

I’ve a long long way from home

And this poor lonesome cowboy

Has got a long long way to home

Over mountains and over prairies

From dawn ’til day is done

My horse and me keep riding

Into this settin’ sun

Article posté le jeudi 27 mai 2021 par jacques

L'avis contraire de Damien Canteau

Si Matthieu Bonhomme avait excellé dans son album de Lucky Luke (L’homme qui tua Lucky Luke), celui-ci m’a largement moins enthousiasmé, voire je fus déçu.

Rien à ajouter concernant la très belle partie graphique, le découpage ou la mise en couleur dont Jacques Viel vous a parlé, en revanche l’histoire n’est pas à l’hauteur de l’enjeu.

La faute à un convoyage finalement sans grand intérêt. Si Goscinny et Morris ont souvent utilisé cette thématique (La diligence…), avec de l’intelligence, celui de Matthieu Bonhomme est plat. Il ne se passe rien dans les 25 premières pages, sans parler de la suite qui ne m’a pas du tout emballé. Rien, il ne se passe rien dans ce Wanted Lucky Lucke !

Quant au côté superhéros de Lucky Luke, mâle alpha, en face des trois sœurs, c’est lourd et pas digne du cow-boy solitaire. Si on comprend bien qu’elles jouent avec lui et qu’elle ont besoin de ses services, ces pâmoisons mettent mal à l’aise, sans parler de la couverture où l’une d’elle est accrochée à la jambe du sauveur – à ses pieds ! – du plus mauvais effet en plein mouvement #metoo.

J’aime le travail de Matthieu Bonhomme (Le marquis d’Anaon, Messire Guillaume, Le voyage d’Esteban, Charlotte impératrice) mais ce nouveau Lucky Luke est raté. Un artiste a le droit de rater des choses. C’est le joker de Bonhomme, et il y n’en aura qu’un car l’auteur est pétri de talent.

Wanted Lucky Luke de Bonhomme (Lucky Comics)
  • Wanted Lucky Luke
  • Auteur : Matthieu Bonhomme
  • Dessinateur : Mathieu Bonhomme
  • Editeur : Lucky Comics
  • Prix : 15 €
  • Parution : 9 avril 2021
  • ISBN : 9782884714778

Résumé de l’éditeur : Alors qu’il vient d’être attaqué par un chasseur de prime, Lucky Luke découvre qu’il est recherché pour meurtre et sa tête mise à prix ! Pas le temps de digérer la nouvelle qu’il se retrouve à secourir un convoi de bétail en bien mauvaise posture, mené par trois soeurs aussi belles qu’intrigantes. Gentleman comme toujours, Lucky Luke se propose de les escorter jusqu’à destination. Mais dans ce contexte tendu d’hypothétique massacre par les indiens, de pillage du troupeau et de traque de la plus célèbre gâchette de l’Ouest par un mystérieux ennemi, le plus grand danger ne viendrait-il pas de ces belles jeunes femmes a priori sans défense ?

À propos de l'auteur de cet article

jacques

jacques

Designer Digital, je lis et collectionne les BD depuis belle lurette. Ex Rédacteur en chef d’Un Amour de BD, j’aime partager ma passion pour ce média, et faire découvrir les pépites que je croise. Passionné par la narration sous toutes ses formes, je suis persuadé qu’une bonne BD a autant de qualités qu’un autre produit culturel (film, livre, disque…) et me fais fort de vous l’expliquer.

En savoir