L’exposition Cinémonstres

L’exposition Cinémonstres : deux lieux, une exposition. La série de Stéphane Tamaillon et Laurent Audouin, Cinémonstres, s’expose à L’espace Mendès France et Au Local à Poitiers. Planches originales et immenses toiles en 3D font le bonheur des petits et des plus grands.

CINEMONSTRES : HOMMAGE AUX FILMS DE SCIENCE-FICTION DES ANNÉES 50

Stéphane Tamaillon – professeur d’histoire et de géographie – et Laurent Audouin – illustrateur – ont imaginé la série Cinémonstres il y a deux ans. Trois albums ont été publié chez Sarbacane : La créature du lagon maudit, Menace d’outre-espace et L’abominable Docteur Mouche.

Les trois récits du scénariste de L’ultramonde (Seuil) mettent en scène Brooks, fille du célèbre réalisateur Harry Hausen, spécialiste des spécialiste des films de science-fiction et d’horreur. Il y a aussi les deux acteurs fétiches du cinéaste, Rose et Edward, mais aussi Pikwik, un ouistiti farceur que la jeune fille adopte dans le premier volet.

Dans le premier opus, un monstre aquatique terrorise les acteurs sur le tournage de La créature du lagon maudit en Amazonie; dans le deuxième volume, le nouveau long métrage de Harry est menacé par un MENI (machin étrange non-identifié) qui traverse le ciel et vient s’écraser près de la base en Alaska et enfin dans le dernier tome, l’équipe se rend en Transylvanie pour le tournage d’un film sur Frankenstein.

Les histoires du duo Tamaillon-Audouin sont ciblées pour les 8/12 ans mais raviront aussi les plus grands. Il faut souligner que les scénarios sont intelligents et sont un véritable hommage aux films fantastiques et de science-fiction des années 50. Ainsi La créature du lagon maudit est un beau clin d’œil au deuxième film en relief de l’histoire du cinéma L’étrange créature du lac noir de Jack Arnold, sorti en 1954. Quand à Menace d’outre-espace, il fait écho à La guerre des mondes, un long métrage de Byron Haskin, inspiré du roman du même nom de H. G. Wells est sorti en 1953.

L’EXPOSITION cinémonstres : DEUX LIEUX

L’exposition Cinémonstres se tient dans deux lieux différents (distants de quelques centaines de mètres) de la ville de Poitiers : L’espace Mendes-France et Le Local, une maison de quartier.

Dès qu’il entre dans l’exposition à EMF, salle Galillé, le visiteur est surpris par l’ambiance mystérieuse. Plongée dans une petite obscurité, il doit mettre des lunettes 3D pour découvrir les toiles. En carton comme lorsque l’on regardait des films fantastiques dans les années 80, elles sont bicolores pour distinguer les deux illustrations de Laurent Audouin. On doit fermer un œil puis l’autre et ainsi voir en grand format les images (une vingtaine).

Deux écrans géants projettent des vidéos du travail de Laurent Audouin sur la série. Ils montrent ainsi l’envers du décor avec les crayonnés et l’encrage. Ces différentes étapes sont aussi visibles dans des cadres accrochés sur les murs. De vieux postes TSF diffusent un montage vidéo d’images d’archives de films en noir et blanc présentées par Brooks et Pikwik (voir ci-contre). Pour terminer la visite, les visiteurs peuvent jouer les stars devant une grande bâche en se faisant photographier.

Plus loin, dans la maison de quartier Le Local, l’on peut voir d’autres grandes illustrations 3D (7 nouvelles), deux vieux postes radio et une vingtaine de cadres avec les  recherches, les crayonnés et l’encrage.

Il reste que quelques jours pour découvrir cette belle exposition de Cinémonstres, la belle série de Stéphane Tamaillon et Laurent Audouin. Courez-y si vous êtes dans le coin !

Pour prolonger la visite, vous pouvez parcourir le site : cinémonstres-série.

Article posté le dimanche 25 février 2018 par Damien Canteau

L'exposition

L’exposition « Cinémonstres », tirée de la série d’albums jeunesse du même nom aux éditions Sarbacane, est une exposition interactive en 3D, qui se découvre à l’aide de lunettes en relief. Elle est destinée tous publics, et surtout très ludique.

De vrais monstres et des créatures fantastiques, des héros forts et des personnages secondaires, des coups de théâtre et des rebondissements, le tout teinté d’humour bien évidemment, voilà l’univers que cette exposition va nous dévoiler en avant première au Local et à l’Espace Mendes-France

Renseignements complémentaires

Exposition Cinémonstres

Espace Mendes-France

  • jusqu’au jeudi 1er mars 2018
  • 1 place de la Cathédrale, Poitiers
  • mardi au vendredi de 9h à 18h30 ; samedis et dimanches de 14h à 18h30

 

Le Local

  • jusqu’au 14 mars 2018
  • 16 rue St Pierre le Puellier, Poitiers
  • Horaires d’ouverture : voir le site

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir