Crépuscule des pères

Renaud Cojo et Sandrine Revel mettent en image Crépuscule des pères un fait divers, le Drame de Cestas, édité par Les Arènes BD.

1969, le « Drame de Cestas » fait grand bruit. Un homme, isolé dans une ferme avec deux de ses trois enfants monte une vraie forteresse et menace de les tuer et de se suicider. Il demande que sa femme les rejoigne et que le jugement concernant la garde des enfants soit révisé.

Loin de vouloir faire un parallèle ou même de vouloir expliquer le geste inexplicable d’André Fourquet, les deux auteurs abordent à travers ces deux histoires, la grande difficulté pour les pères d’obtenir la garde des enfants en France. Dans notre pays, la résidence principale est fixée à 73,5% chez la mère. De nombreux conflits sont engendrés chaque année à cause de cette situation complexe. Les deux histoires se croisent intelligemment et le dessin de Sandrine Revel (Tom Thomson, Grand silence) donne encore plus de profondeur au sujet.

Crépuscule des pères est un ouvrage fort, dur et terrible qui m’a touché. Et si tout simplement, l’équilibre des chances et le bien être des enfants était la priorité loin des combats d’adultes ?

Article posté le samedi 21 août 2021 par Yoann Debiais

Crépuscule des pères de Renaud Cojo et Sandrine Revel (Les arènes BD)
  • Crépuscule des pères
  • Scénariste : Renaud Cojo
  • Dessinatrice : Sandrine Revel
  • Editeur : Les arènes BD
  • Prix : 20 €
  • Parution : 17 juin 2021
  • ISBN : 9791037502209

Résumé de l’éditeur : 2016, alors qu’il est en pleine procédure pour l’obtention de la garde alternée de sa fille Lise, Thomas découvre par hasard le « drame de Cestas » (1969), qui fut l’un des premiers faits divers médiatisés à outrance. Au terme d’une véritable enquête, il reconstitue le puzzle de cette tragédie.

 

À propos de l'auteur de cet article

Yoann Debiais

Yoann Debiais

Yoann Debiais est un amoureux de la bande dessinée depuis de nombreuses années. Le temps et les rencontres lui ont permis de s'ouvrir à des lectures plus humaines et plus profondes. Il partage sa passion sur Instagram sous le compte @livressedesbulles. N'hésitez pas à découvrir son univers fait de partages.

En savoir