Gianna

Militante pour les droits des femmes, Gianna tente de mettre ses idéaux en phase avec sa propre vie. Arianna Melone raconte son engagement politique dans un très bel album édité par Albin Michel.

1977, Italie, le pays traverse une crise profonde depuis 1960 et la pression politique débouche sur des violences de rue. Gianna milite pour l’égalité des chances et le droit à l’avortement. Elle souhaite également être libre de sa vie, de son corps et surtout libre de sa sexualité sans qu’on lui impose quoi que ce soit… Pourra-t-elle la vivre librement ou devra-t-elle en payer un lourd tribut ???

En plaçant ce récit dans un contexte historique (les années de plomb en Italie) où la jeunesse cherche à faire bouger les choses, Arianna Melone rend ce récit plus vrai que nature. Il faut se rendre compte qu’à cette époque là, les femmes se révoltent, à juste titre, pour la libération de leurs droits. En France, dans une pétition parue dans le Nouvel Observateur, le 5 avril 1971 appelée « Manifeste des 343 » puis surnommé « Manifeste des 343 salopes », 343 femmes célèbres se battent pour le droit à l’avortement. Même si les droits des femmes ont évolué (et fort heureusement), il reste malheureusement un grand chemin à parcourir.

Gianna est une bande dessinée en forme de manifeste pour le droit à la sexualité féminine est une véritable réussite et un nouveau coup de cœur, marquant avec un final qui vient vous remuer les tripes. Battons nous tous pour que les choses changent.

Article posté le samedi 03 avril 2021 par Yoann Debiais

Gianna de Arianna Melone (Albin Michel)
  • Gianna
  • Autrice : Arianna Melone
  • Traducteur : Christian Marmonnier
  • Editeur : Albin Michel
  • Prix : 19 €
  • Parution : 31 mars 2020
  • ISBN : 9782226456144

Résumé de l’éditeur : 1977, Italie des années de plomb.

Dans le tumulte des manifestations étudiantes de Bologne, la jolie Gianna travaille dur, enchaîne les petits boulots et milite pour les causes de son temps : l’universalisme, l’égalité des chances, ou le droit à l’avortement. Et si ses parents rappellent que « les filles d’avant, elles restaient à leur place », Gianna vit ses convictions et refuse de brider sa libido débordante… au point de détonner auprès de ses amis et de ses patrons.

« La nature l’a ainsi faite, et lui a mis le reste du monde à dos. Mais qui décide si une personne est meilleure qu’une autre ? »

À cette question, les institutions et les médecins de l’époque ont un avis tranché, qui conduira la jeune femme vers un destin tragique.

À propos de l'auteur de cet article

Yoann Debiais

Yoann Debiais

Yoann Debiais est un amoureux de la bande dessinée depuis de nombreuses années. Le temps et les rencontres lui ont permis de s'ouvrir à des lectures plus humaines et plus profondes. Il partage sa passion sur Instagram sous le compte @livressedesbulles. N'hésitez pas à découvrir son univers fait de partages.

En savoir