Kivu

Jean Van Hamme et Christophe Simon proposent Kivu, un album fort et bouleversant dans cette région de la République démocratique du Congo entre travail humanitaire, corruption et massacres impunis.

Sud Kivu. Le colonel Malumba harangue les soldats de sa milice, qui fait régner la terreur dans cette région. Quiconque s’interpose, meurt. Ils s’attaquent à un village de brousse. Alors que Jérémie et Violette tentent de fuir, l’officier les arrête et commence à violer la jeune adolescente. Son frère le tue.

Quelques jours plus tard au siège de la Metalurco. François Daans est embauché pour trouver un successeur à Malumba. Il faut dire qu’avec les bakchichs, le colonel et ses hommes aidaient aux affaires de la société.

A peine arrivé dans le pays, Daans percute Violette, la soigne, l’emmène dans son hôtel et découvre son histoire…

Après trois albums dans la collection Signé – Histoire sans héros & Vingt ans après (avec Dany) ainsi que Western (avec Rosinski) – Jean Van Hamme signe son retour dans ce prestigieux label du Lombard avec un récit dur, fort et poignant se déroulant à l’ouest du Rwanda.

Comme à son habitude, son histoire est solidement documentée et accrocheuse. Pour l’incarner, il met en scène François, un belge qui sur place ouvre les yeux sur les agissements, méfaits et trafics en tout genre : humains et financiers. La corruption est reine et les milices se chargent des bases besognes pour les multinationales ou les politiciens. Région instable depuis le génocide rwandais, elle est néanmoins méconnue des Européens. Alors que les gouvernements français et belges sembleraient plus qu’impliqués dans les massacres au Rwanda (voir La fantaisie des dieux), cet album tombe donc à point nommé. De plus, il met en lumière le formidable travail du docteur Mukwenge – prix Nobel de la paix 2018 – qui répare les femmes mutilées et ou violentées.

Classique dans sa narration, parfois un peu trop bavard, Kivu est plaisant à la lecture. Tout est bien explicité dans cet album, notamment les rôles étonnants des humanitaires.

Pour accompagner Jean Van Hamme au dessin, c’est Christophe Simon qui a été choisi. Le dessinateur de la reprise de Corentin (déjà avec le même scénariste) convainc avec un style hyper-réaliste, même si cela enlève beaucoup de mouvements à ses personnages. Leurs postures semblent ainsi très figées.

Article posté le mercredi 07 novembre 2018 par Mikey Martin

Kivu de Jean Van Hamme et Christophe Simon (Le Lombard)
  • Kivu
  • Scénariste : Jean Van Hamme
  • Dessinateur : Christophe Simon
  • Editeur : Le Lombard, collection Signé
  • Prix : 14.99€
  • Sortie : 14 septembre 2018

Résumé de l’éditeur : Ingénieur fraîchement diplômé, Stéphane travaille pour un puissant consortium industriel. Il se voit confier la négociation d’un important contrat au Congo. Sur place il découvre le règne du cynisme et de la corruption, dans des proportions qu’il n’aurait jamais pu imaginer. Son destin bascule définitivement quand sa route croise celle de Violette, une enfant congolaise traquée par un puissant chef rebelle.

À propos de l'auteur de cet article

Mikey Martin

Mikey Martin

Mikey, dont les parents ont tout de suite compris qu'il était sensé (!) a toujours été bercé par la bande dessinée. Passionné par le talent de ces scénaristes, dessinateur.ice.s ou coloristes, il n'a qu'une envie, vous parler de leurs créations. Et quand il a la chance de les rencontrer, il vous dit tout !

En savoir