Lord Jeffrey

Jeffrey Archer ne peut se résoudre à la disparition de son père. Il décide d’enquêter seul, du haut de ses 13 ans. Joël Hemberg et Hamo dévoilent le premier volume de Lord Jeffrey, une très belle aventure jeunesse aux éditions Kennes.

Après Le bon petit Henri et Deux ans de vacances, Hamo est de retour avec Lord Jeffrey pour notre plus grand plaisir ! Le dessinateur des tomes 3 et 4 de la merveilleuse série L’envolée sauvage confirme tout le bien que l’on pensait de lui avec ce début de série. Malgré un trait semi-réaliste classique, nous sommes toujours autant enchanté par ses planches. Il se dégage un charme fou à travers ses personnages. Encore une fois, il imprime beaucoup d’expressivité dans les visages et de mouvements dans les gestes.

Il met en image cette belle histoire de Joël Hemberg. Celle d’un jeune adolescent écossais qui ne se résigne pas à la disparition de son père. Seul avec ses deux parents, Jeffrey semble comblé de bonheur dans sa famille. Un jour, il surprend, David, son père dans une conversation téléphonique. Ce dernier lui fait jurer de ne rien dire à sa mère.

Lui ayant promis de le rejoindre à une parade, son papa ne s’y rend pas : il a disparu. Aucune piste sérieuse pour la police à ce stade. Accompagné de Sherlock, son chien, Jeffrey tente alors de percer le mystère tout seul. Il reçoit alors un coup de fil de son père…

Cette belle enquête va alors se transformer en une aventure où des mystérieux hommes en noir poursuivent le jeune adolescent. Le suspense, le danger et les tensions vont se multiplier au fil des pages.

Lord Jeffrey : un début prometteur pour une enquête en Écosse, à Londres et dans une école sur une île isolée. A suivre !

Article posté le samedi 30 novembre 2019 par Damien Canteau

Lord Jeffrey 1 de Hamo et Joel Hemberg (Kennes)
  • Lord Jeffrey, tome 1 : Le train de 16 h 54
  • Scénariste : Joël Hemberg
  • Dessinateur : Hamo
  • Éditeur : Kennes
  • Prix : 15.95€
  • Parution :  27 novembre 2019
  • ISBN : 9782810205073

Résumé de l’éditeur : Édimbourg, 1958. Pour Scotland Yard, la disparition de David Archer n’a rien d’inquiétant. Après quatre mois d’absence, tout laisse penser qu’il a volontairement quitté le domicile familial pour refaire sa vie à Londres. L’affaire est classée sans suite. Mais pour Jeffrey, son fils de 13 ans, la police fait fausse route. Son père lui avait promis de revenir à temps pour assister à l’entrée en ville de la Reine et il n’a jamais manqué à sa parole. S’il n’est pas revenu, c’est qu’il lui est arrivé quelque chose. D’ailleurs, il se souvient que la veille de son départ, son père avait évoqué une mission mystérieuse. Et si c’était un agent secret? Et s’il était retenu en otage quelque part? C’est décidé, puisqu’il ne peut pas compter sur les adultes, il mènera sa propre enquête accompagné de son chien Sherlock!

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir