Marion

Après Moon Shadow, Arte et Somali, les éditions Komikku mettent en lumière une nouvelle vraie héroïne Marion, une cheffe de bande signée Yuu Hikasa.

Paris, 1940. Marion, dite Chaton, prépare un nouveau forfait avec sa bande de jeunes malfrats. Pendant qu’elle amuse la galerie avec ses acrobaties sur un marché, ses trois complices volent sur les étals des marchands. En pleine course-poursuite, Aaron Rosenberg la repère. Il la suit, l’entend chanter et tombe sous son charme. Elle ferait une belle Jeanne d’Arc dans son nouveau spectacle musical. Il lui propose le rôle mais elle n’est pas pour l’instant décidée à quitter sa liberté et les rues de Paris…

Caractère fort et ne se laissant jamais marcher sur les pieds, Marion est une héroïne rare en manga. Véritable cheffe de file d’une bande de garnements n’ayant pas dépassée 10 ans, elle va connaître une aventure folle dans le Paris occupé des années 40.

Yuu Hikasa a pris un grand soin dans la construction de la personnalité de Marion. Si on ne sait pas pourquoi elle est seule dans la capitale, le lecteur découvre sa misandrie, une aversion pour la gente masculine. Ressemblant au destin d’Edith Piaf, si elle n’a pas la gouaille de Arletty, elle en a la force de conviction et de caractère.

Le lecteur est aussi charmé par les décors du mangaka. La ville de Paris est sublimée sous les pinceaux de Yuu Hikasa. L’on reconnait des lieux célèbres ce qui fait que Marion aurait très bien pu faire partie du Guide Fantrippers Paris.

Article posté le vendredi 28 septembre 2018 par Damien Canteau

Marion 1 de Yuu Hikasa (Komikku)
  • Marion, volume 1/2
  • Auteur : Yuu Hikasa
  • Editeur : Komikku
  • Prix : 8.50€
  • Parution : 27 septembre 2018
  • IBAN : 9782372873109

Résumé de l’éditeur : Paris, 1940. Nous sommes à l’aube de la Seconde Guerre mondiale et de l’invasion de la capitale par les Allemands. Marion est une jeune femme qui vit par choix dans les rues de Paris. Elle est à la tête d’un groupe d’enfants qu’elle aide à voler sur les marchés pour pouvoir manger, tout en veillant sur eux. Un jour, un homme qui passe près d’elle l’entend chanter. Subjugué par sa voix, il souhaite lui parler, mais Marion refuse, car elle déteste les hommes. L’homme est déterminé et il insiste : il s’appelle Aaron Rosenberg et il est compositeur. Avec ses associés, il a monté un spectacle au music-hall d’Orion, mais il n’a pas encore trouvé de chanteuse pour interpréter le rôle de Jeanne d’Arc à 1 mois de la première. Il veut à tout prix que ce soit Marion, mais cette dernière refuse catégoriquement. Comment pourra-t-il la convaincre ?

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir