Melancholia ou une autre mort

Quand la Mort tente une analyse psychologique pour aller mieux, cela donne un somptueux conte sans texte de Nicholas Gurewitch, Melancholia ou une autre mort.

Petite structure villeurbannaise mais grande par la qualité de ses ouvrages publiés, les éditions Lapin dévoilent « un livre bizarre » mais ô combien fascinant, Melancholia, ou comment la Mort tente de faire venir à elle – dans son monde – un psychanalyste. Pas de chance, l’homme qui guérit les âmes s’en sort, lui propose de l’analyser et ainsi se déroule un théâtre de papier devant les lecteurs subjugués.

Nicholas Gurewitch est un auteur très prolifique sur les internets. Très suivi sur ses réseaux sociaux, il a aussi reçu quatre prestigieux prix : 2 Ignatz awards, un Eisner et un Harvey ! C’est vous dire qu’il est apprécié de la critique et de ses pairs. En observant Melancholia et ses somptueuses planches, on les comprend !

Il lui a fallu près de 10 ans pour réaliser cet album magistral ! Pour cela, il a puisé dans les 250 dessins qu’il a produit pour n’en garder que 48 et dévoiler ainsi un superbe conte sans texte époustouflant !

Ses illustrations en noir et blanc ont été réalisées sur des cartes à gratter. Il faut scruter de près toute la minutie dans les hachures pour en goûter tout le sel  et comprendre le temps important qu’il lui a fallu pour tout produire.

Pour cela, il fut inspiré par les dessins de Edward Gorey  dont nous vous parlions dans la chronique de Les Jumblies (éditions Le Tripode). On pourrait aussi voir dans Melancholia une belle parenté avec Nicolas Arispe (Le Livre & La mère et la mort / Le départ) ou avec Pedro Stoïchita (Polybius).

Petit par sa taille (28 x 20) mais énorme par sa partie graphique, Melancholia bénéficie d’une édition à l’italienne pour mettre en lumière les merveilleuses illustrations de Nicholas Gurewitch. Hypnotisant !

Article posté le jeudi 08 novembre 2018 par Damien Canteau

Melancholia ou une autre mort de Nicholas Gurewitch (Lapin)
  • Melancholia ou une autre mort
  • Auteur : Nicholas Gurewitch
  • Editeur : Lapin
  • Prix : 17€
  • Sortie : 12 juillet 2018

Résumé de l’éditeur : La Mort est inquiète : sa fille batifole dans les prés sans sembler se soucier de reprendre le business familial. Mais après une bonne psychanalyse interrompue, tout pourrait s’arranger.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir