Michel et les temps modernes

Sac en bandoulière contenant du matériel pour enregistrer, Michel tend son micro aux petites gens. Les aventures de ce journaliste sont contées dans Michel et les temps modernes de Pierre Maurel.

Reporter sans le sou, Michel couvre souvent des manifestations où les petites gens tentent de faire entendre leurs voix. Il découvre les malversations d’une grande entreprise de nettoyage employant du personnel mal payé et surtout sans papier. Il réussit à s’introduire dans l’entrepôt où sont lavés les draps d’une maison de retraite. Il a les preuves, il a le témoignage des employés mais personne ne veut diffuser son reportage…

Deuxième album des (mes)aventures de Michel, Michel et les temps modernes brosse le portrait d’une France qui n’est pas adaptée (qui ne veut pas s’adapter) à notre époque actuelle. Par les traits de ce reporter radio, Pierre Maurel peut ainsi décrire ce qui nous entoure : internet, les financements participatifs ou encore Tinder. L’hyper-connexion ce n’est pas pour ce brave homme de plus de 40 ans. Il aspire à autre chose : au calme, à travailler des sujets délicats malgré la galère financière.

En tendant le micro à cette « France d’en-bas », Michel lui donne enfin une voix à entendre. Pas simple de s’attaquer à une grosse entreprise qui emploie du monde, les conséquences peuvent être terribles. De toute façon, personne ne veut diffuser son reportage. Pourquoi ? Lui a des preuves de travail dissimulé, de travailleurs sans papiers exploités. C’est aussi ce rapport au travail que Pierre Maurel a voulu décrire par son héros.

Découpé en petits chapitres qui forment une histoire complète, l’auteur de Blackbird (L’employé du moi) et de Tabula Rasa (Casterman) se glisse dans les pas des auteurs indépendants américains, comme Noah Van Sciver (Fante Bukowski), Derf Backderf (Trashed) ou John Porcellino (Chroniques cliniques) qui dépeignent une Amérique à la marge. Pour faire passer la pilule, Pierre Maurel ajoute beaucoup d’humour à Michel et les temps modernes. Un régal !

Article posté le mercredi 18 avril 2018 par Damien Canteau

Michel et les temps modernes de Pierre Maurel (L'employé du moi)
  • Michel et les temps modernes
  • Auteur : Pierre Maurel
  • Editeur : L’employé du moi
  • Parution : 16 mars 2018
  • Prix : 14€
  • ISBN : 9782390040385

Résumé de l’éditeur : Michel, reporter radio d’une quarantaine d’années, surnage dans le monde moderne et disruptif des années Macron : crowdfunding, Tinder et marketing par internet font irruption dans sa vie plutôt rangée. Le moins que l’on puisse dire est qu’il ne partage pas l’enthousiasme du reste de sa génération. Ce deuxième album des aventures de Michel est l’occasion pour Pierre Maurel de mettre en scène la cruauté mais aussi la drôlerie des situations rencontrées par son anti-héros joufflu aux abois. Ainsi faire soigner une rage de dents par un ami d’ami vétérinaire de son état n’est probablement pas une bonne idée mais Michel ne le saura qu’après. Michel – Les temps modernes décrit avec un ton léger et mordant les plans débrouille et les galères de personnages attachants que Michel rencontre sur sa route. Ennuis d’argent, de santé, d’amour sont abordés avec une bonne dose de mauvaise foi. Comme dans Blackbird, le dessin vif et rond de Pierre Maurel restitue avec justesse les personnages et le tragi-comique de leur situation.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir