Montagnes russes

Aimée aimerait devenir maman. Mais jusqu’à présent, rien n’y a fait, même les fécondations in vitro tentées en vain. Gwen Morizur et Camille Benyamina dévoilent Montagnes russes, un super album, très poignant aux éditions Grand Angle.

Aimée travaille dans une crèche avec de nombreux enfants. Lorsque Charlie, une jeune femme qui a un peu de mal à gérer sa vie vient inscrire Julio, Aimée se prend d’affection pour cet enfant qui pose pas mal de problèmes. Pour lui, elle n’hésite pas à enfreindre certaines règles. Tout oppose Charlie et Aimée ou presque. Charlie est jeune, elle a déjà trois enfants, elle n’est pas en couple et est en pleine formation professionnelle. Aimée a une vie stable, elle vit avec Jean depuis plusieurs années et cherche en vain à avoir un enfant.

Comment Aimée va gérer cette situation ? Va-t-elle aller trop loin et risquer de tout perdre ? Son rêve deviendra-t-il réalité ?

Gwen Morizur (Tara, un été zéro déchets) et Camille Benyamina (Les petites distances) abordent les questions de la fécondation in vitro (FIV) et plus largement de la procréation médicalement assistée (PMA) sans tomber dans la démonstration médicale mais du point de vue d’un couple qui se bat pour avoir un enfant.

Le titre est parfaitement choisi et correspond bien à ce que ressentent Aimée et Jean, entre espoirs, déceptions et nouveaux espoirs (des hauts et des bas). Je n’en dirais pas plus sur le contexte et sur la « confrontation » entre Aimée et Charlie mais l’approche est extrêmement bien pensé et rend cette lecture encore plus profonde. Quant au dessin je suis totalement sous le charme du trait immensément doux de Camille Benyamina même pour exprimer des moments extrêmement durs.

J’attendais Montagnes russes depuis son annonce, et je ne suis pas pas déçu bien au contraire. Comme les montagnes russes, cette bande dessinée nous fait vivre fait vivre des sensations fortes. Je pensais être chamboulé et ça a été le cas. Pourtant j’en ressort avec une grande vague d’espoir. Un album qui nous dit : Laissez nous faire nos choix. Un coup de cœur à n’en pas douter

Article posté le lundi 31 mai 2021 par Yoann Debiais

Montagnes russes de Gwen Morizur et Camille Benyamina (Grand Angle)
  • Montagnes russes
  • Scénariste : Gwen Morizur
  • Dessinatrice : Camille Benyamina
  • Editeur : Grand Angle
  • Prix : 16,90 €
  • Parution : 02 juin 2021
  • ISBN : 9782818976005

Résumé de l’éditeur : Avoir un enfant est devenu une idée fixe pour Aimée et les échecs successifs de FIV sont de plus en plus durs à accepter. Dans la crèche où elle travaille, la jeune femme fait alors la connaissance de Charlie qui élève seule ses enfants. Elle s’attache rapidement à l’un d’eux, Julio, et se met peu à peu à outrepasser ses fonctions. Malgré cela, une amitié de plus en plus forte se tisse entre Aimée et Charlie. Mais quand la maman de Julio se rend compte du comportement d’Aimée vis-à-vis de son fils, elle se sent trahie par son amie. Les disputes et les règlements de compte entraînent alors les deux femmes sur les montagnes russes, dans ces hauts et ces bas qui ressemblent à la vie et dans ces sensations fortes à l’image de leur amitié.

À propos de l'auteur de cet article

Yoann Debiais

Yoann Debiais

Yoann Debiais est un amoureux de la bande dessinée depuis de nombreuses années. Le temps et les rencontres lui ont permis de s'ouvrir à des lectures plus humaines et plus profondes. Il partage sa passion sur Instagram sous le compte @livressedesbulles. N'hésitez pas à découvrir son univers fait de partages.

En savoir