Mystery society

Notre avis : Après l’excellent Airboy de Greg Hinkle et James Robinson, les éditions Jungle proposent Mystery society, un nouveau comics de Steve Niles, Ashley Wood et Fiona Staples.

C’est l’effervescence à la prison Hoover ! Nick Hammond est sur le point d’être incarcéré : il a été reconnu coupable de trahison envers le gouvernement. En effet, l’homme est le leader de la Mystery society qui s’est donné pour mission de révéler les secrets des dirigeants américains.

Cette organisation secrète regroupe des êtres humains dotés de super-pouvoirs. D’ailleurs Nick a décidé d’expliquer ce qu’est la Mystery society et qui en était membre. En plus du cerveau de l’équipe, il y avait : Anastacia, sa petite amie, Secret skull – une fille mort vivant – et Jules Verne – ou plutôt le cerveau du célèbre écrivain enfermé dans un robot. Tous ensemble, ils viennent chercher des jumelles qui ont le don de télékinésie….

A l’instar de La Ligue des gentlemen extraordinaires, la Mystery society regroupe donc des êtres surpuissants. Teinté de fantastique et d’un bel humour, ce recueil qui regroupe l’ensemble de la série est assez agréable. Le récit de Steve Niles et Ashley Wood n’est pourtant pas d’une grande originalité et le lecteur se sent vite perdu car l’histoire est très (trop ?) légère. Les actions sont nombreuses, les personnages attachants et sympathiques (Jules Verne ou Secret Skull) mais ce n’est pas assez pour en faire un très bon titre comics.

Les buts de l’organisation sont décevants et peu emballants, dommage ! Il reste l’excellente partie graphique de Fiona Staples – la dessinatrice de Saga (Urban Comics) – un régal visuel. Son trait aérien est idéal pour restituer l’ambiance humoristique de la série. C’est là bien le seul point positif de Mystery society !

Article posté le mercredi 17 août 2016 par Damien Canteau

Mystery society de Niles, Wood et Fiona Staples aux éditions Jungle, décrypté par Comixtrip le site BD de référence
  • Mystery society
  • Scénaristes : Steve Niles et Ashley Wood
  • Dessinatrice : Fiona Staples
  • Éditeur : Jungle Comics
  • Prix : 16€
  • Parution : 02 juin 2016

Résumé de l’éditeur : Nick Hammond et Anastasia Collins dirigent la Mystery Society, une agence d’investigation spécialisée dans le paranormal et les forces occultes. Mais la vie n’est pas rose pour nos enquêteurs de l’impossible. Non seulement ils vont chercher à résoudre le fameux mystère de la Zone 51, mais aussi, recruter une équipe façon « Mission Impossible » et régler leurs problèmes de couples !

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée). Il est le rédacteur en chef du site Comixtrip.

En savoir