Obie Koul

Un week-end sur deux chez mon père est le premier volet de Obie Koul, la nouvelle saga de Makyo, mise en image par Alessia Buffolo chez Kennes.

Obie et sa maman viennent tout juste d’emménager dans un nouvel appartement. L’adolescent fait connaissance de son nouveau collège et notamment de Killian, la brute épaisse qui aime harceler les autres. Il est aidé par Boris, qui n’hésite pas à le remettre à sa place le bad boy.

Le soir, le père d’Obie vient lui rendre visite, lui donne une manette qui déplace les objets, mais ne reste pas. L’adolescent se rend alors dans le camion où sont entreposés les meubles de la famille et y colle des gommettes. Mais voilà, des malfrats le cambriolent et emportent tout avec eux. Par une simple pression des touches, Obie fait revenir tous les objets dans l’appartement.

Le lendemain, il rencontre Axelle, qui devient rapidement son amie…

Nommé dans la Sélection collège d’Angoulême 2020 et lauréat du Prix du conseil départemental 41 à BD Boum de Blois en 2019, Obie Koul est une bonne aventure fantastique pour les plus jeunes. Sans révolutionner le genre, il permet de passer un temps sympathique de lecture.

Il faut dire que Pierre Makyo (Manipulator, Bugz) est un très grand auteur de bande dessinée. Il sait tenir en haleine son lectorat, même si ici, l’on voit assez vite arriver les nœuds de l’histoire. On y apprend qu’Obie est le fils d’un couple d’extra-terrestres et qu’il va devoir passer certains week-ends chez son père parce que ses parents sont divorcés. L’auteur de Balade au bout du  monde ajoute aussi à ce premier volume les thématiques des violences scolaires et du harcélement.

Il est accompagné au dessin par Alessia Buffolo. Le trait semi-réaliste de l’autrice italienne est plutôt agréable, même si parfois on peut déceler quelques erreurs anatomiques d’une case à l’autre.

Obie Koul : une belle entrée en matière pour une aventure fantastique plutôt réussie.

Article posté le jeudi 26 décembre 2019 par Damien Canteau

Obie Koul 1 de Makyo et Buffolo (Kennes)
  • Obie Koul, tome 1 : Un week-end sur deux chez mon père
  • Scénariste : Pierre Makyo
  • Dessinatrice : Allisia Buffolo
  • Éditeur : Kennes
  • Prix : 11.95€
  • Parution : 22 mai 2019
  • ISBN : 9782302078949

Résumé de l’éditeur : Mia vit sur terre, Elzeki est extraterrestre. Mia a été enlevée par Elzeki lors d’une mission d’exploration. Ils se sont aimés, puis séparés. De leur amour hétéroplanétaire est né un fils, Obie. À 12 ans, l’adolescent ne sait toujours rien des origines de son père. Lorsque ses parents lui expliquent enfin la vérité, il n’en revient pas. Dorénavant, il va devoir passer un week-end sur deux et la moitié des vacances scolaires sur une autre planète… Trop cool

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir