Patria

Créée sous la dictature franquiste, ETA se transforma par la suite en organisation terroriste contre les différents gouvernements espagnols. Toni Fejzula adapte Patria, le roman de Fernando Aramburu, une plongée dans la radicalité de ce mouvement.

ETA ou plus exactement Euskadi Ta Askatasuna, ce qui signifie « Pays basque et liberté » en langue basque. Qui ne connait pas cette organisation indépendantiste qui a déposé les armes en 2011 après une période d’activité de plus de 50 ans ?

Fondée en 1959 pour résister à la dictature mise en place par le général Franco, elle est devenue progressivement une organisation terroriste luttant avec un fanatisme politique pour l’indépendance du Pays basque « Euskal Herria ».

Leur moyen d’action, la violence perpétrée à travers l’Espagne et le Pays basque. À son actif l’ETA comptabilisera plus de 800 morts, des mutilés, des enlèvements et de nombreuses extorsions de fonds.

Voilà comment des familles entières ont été brisées par la haine et le nationalisme. Patria est un roman graphique librement adapté du roman éponyme fleuve (728 pages) de Fernando Aramburu. Il relate la séparation qui s’est instaurée entre deux familles, celles de deux femmes Bittori et Mirren, auparavant amies avant que la violence ne les brouille.

2011, les hostilités ont cessé, un armistice est instauré entre l’Espagne et l’organisation, qui arrête définitivement la lutte armée. Bittori décide donc de rentrer au village, là où son mari Txato a été assassiné pour avoir refusé de payer l’impôt révolutionnaire à l’ETA.

Accueillie froidement par Mirren, dont le fils Joxe Mari se trouve en prison pour avoir perpétré des attentats, Bittori n’a qu’une seule idée en tête, découvrir qui a tiré à bout portant sur son mari.

Patria : plongée au coeur de la lutte armée

Patria, c’est une incroyable plongée dans un univers rongé par la violence, le crime, la peur que nous fait vivre cet album sous forme d’un récit chorale à travers les interactions de neuf narrateurs chacun matérialisé par une couleur de bulle afin de se repérer plus aisément dans le récit.
Une mise en page et des dessins des plus originaux complètent ce très intéressant album.

J’ai été touchée et marquée par cette dure lecture de Patria, une plongée dans la réalité d’une Histoire meurtrière qui n’a pas encore fini de panser ses plaies.

Article posté le lundi 17 mai 2021 par Claire Karius

Patria de Toni Fejzula (Ankama)
  • Patria
  • Auteur : Toni Fejzula, d’après le roman de Fernando Aramburu
  • Editeur : Ankama
  • Prix : 26,90 €
  • Parution : 05 mars 2021
  • ISBN : 9791033512738

Résumé de l’éditeur : 2011 : L’ETA dépose les armes. Un armistice inédit qui bouleversera le destin d’une Espagne divisée par la haine et le nationalisme. Au coeur de ce conflit, deux familles, deux femmes : Bittori et Miren, amies d’enfance séparées par le terrorisme ; l’une est la femme d’un « assassiné », l’autre la mère d’un terroriste. 2011 résonne différemment chez elles. Deux points de vue, deux destinées… Librement adapté du best-seller de Fernand Arambaru, ce roman graphique bouleverse par la portée de ses textes et la force de son trait et de ses couleurs taillés dans le vif de la violence terroriste.

À propos de l'auteur de cet article

Claire Karius

Claire Karius

Passionnée d'Histoire, Claire affectionne tout particulièrement les bulles qui abordent ces thèmes, mais pas seulement. Elle aime les lectures humaines et intimes qui savent l'émouvoir et lui donnent espoir en la vie. Elle partage sa passion sur sa page Instagram @fillefan2bd.

En savoir