Shelton & Felter #1 – La mort noire –

Dans le cahier graphique qui agrémente ce premier tome, Jacques Lamontagne souligne l’existence de Shelton & Felter depuis presque dix ans. Quelques contretemps ont retardé la parution de cette première aventure qui permet de faire connaissance avec ses deux héros. Les éditions Kennes ont permis à l’auteur de nous présenter La mort noire, une enquête policière où se mêlent humour, réflexion, et rebondissements. Tous les ingrédients réunis pour passer un très bon moment.

Boston, quartier de Roxbury, 1924. C’est accompagnée de cette indication que se dévoile sous nos yeux le cadavre d’un juge. Trois cases plus loin entrent en scène deux hommes qui spéculent sur le probable déplacement du corps. Pour cette première planche, le décor est planté. Nous entrons directement dans le vif du sujet. La page tournée verra la démonstration élémentaire détaillée par Thomas Felter, sous les yeux ébahis du reporter freelance Isaac Shelton.

UNE AUBAINE POUR L’ANCIEN BOXEUR

Shelton qui débute dans la profession comprend vite que s’associer aux talentueux dons d’analyse du petit libraire, pourrait bonifier le contenu de ses articles. Felter est perplexe et ne prend pas au sérieux ses propres capacités de déduction. Lui dont les principales préoccupations se limitent à s’occuper de son chat, sa librairie, et ses sinus, n’en n’est pas moins flatté par les éloges de ce nouveau compagnon. Malgré son scepticisme, le petit moustachu se prendra vite au jeu. Il finira par accepter l’enthousiasme et l’agacement que peuvent engendrer les réactions de Shelton.

Une fois que les deux compères se sont entendus sur cette nouvelle association, ils vont pouvoir se concentrer sur ces mystérieux meurtres qui ébranlent la plus grande ville du Massachusetts. Avec des indices peu nombreux mais récurrents (la mélasse, le rivet, les victimes associées à la catastrophe de la Purity Distilling Company…), les détectives en herbe vont montrer l’étendue de leurs talents pour parvenir à trouver le criminel.

SHELTON & FELTER, LES DEUX FONT LA PAIRE

Ce premier tome de Shelton & Felter offre une intrigue qui fonctionne parfaitement. Et pour que cela soit le cas, Jacques Lamontagne s’est concentré sur deux éléments essentiels pour que la réussite soit de mise dans cette aventure.

D’abord en rendant ses deux héros attachants. Dès le début de l’histoire, Shelton & Felter révèlent des comportements qui attisent la curiosité. Shelton, grand gaillard, est un ancien boxeur contraint d’abandonner son sport. En grande difficulté financière, il doit vite se reconvertir pour ne pas se retrouver à la rue. Felter, quant à lui, incarne la fragilité par sa petitesse accentuée de son côté hypocondriaque.  Ainsi, l’auteur, en leur donnant des traits de caractère diamétralement opposés, va les confronter à des situations bien cocasses. Malgré des moments difficiles pour concilier leur entente, les deux hommes utilisent leurs forces respectives (physiques et cérébrales) et deviennent peu à peu complémentaires pour finir complices. Jacques Lamontagne a pris le temps de façonner ses personnages, et le lecteur le ressent.

UNE ENQUÊTE CRÉDIBLE

De plus, le dessinateur d’Aspic, détectives de l’étrange, a élaboré un solide scénario. Sur fond d’un véritable fait-divers survenu à Boston en 1919 (une inondation de mélasse, conséquence de l’explosion d’une citerne, ayant engendré la mort d’une vingtaine de personnes), l’auteur québécois imagine une enquête policière captivante en pleine période de prohibition.

Ainsi, en y ajoutant une illustration soignée, des personnages aux expressions très vivantes, des cases riches en texte, ainsi qu’une jolie colorisation de Scarlett Smulkowski, on obtient Shelton & Felter, une bande dessinée policière comme on n’en avait pas lue depuis longtemps. Le deuxième tome étant d’ores et déjà terminé, le terrain de jeu de Jacques Lamontagne a l’air de l’inspirer et ça nous convient très bien !

Article posté le lundi 06 novembre 2017 par Mikey Martin

La mort noire, premier tome de Shelton & Felter imaginé par Jacques Lamontagne (Ed. Kennes), décrypté par Comixtrip le site BD de référence
  • Shelton & Felter, tome 1 : La mort noire
  • Scénariste : Jacques Lamontagne
  • Dessinateur : Jacques Lamontagne
  • Coloriste : Scarlett Smulkowski
  • Éditeur : Kennes
  • Prix : 14,95 €
  • Parution : 23 août 2017
  • ISBN : 978-2875804204

Résumé de l’éditeur : Boston, 1924. S’il ne s’était un jour méchamment déboîté l’épaule pendant un combat de boxe, Isaac Shelton exercerait probablement aujourd’hui encore son métier de débardeur sur les quais. Mais contraint à se reconvertir, c’est en qualité de journaliste à la pige qu’il fait la connaissance de Felter, petit libraire passionné de littérature policière. Le premier est athlétique et plutôt beau garçon (si ce n’est un vilain nez cassé, autre souvenir de combat); le second est doté d’un puissant sens de l’observation et d’un esprit d’analyse hors du commun (qualités contrebalancées par un tempérament hypocondriaque et une multitude de tocs). Animés pour l’un par le besoin de décrocher un scoop rémunérateur et pour l’autre par l’envie de ressembler à ses héros littéraires, les deux compères vont s’associer afin de tenter de faire la lumière sur une série de meurtres insolites.

À propos de l'auteur de cet article

Mikey Martin

Mikey Martin

Originaire de Charente-Maritime, il débarque sur Poitiers il y a 17 ans et s'installe avec sa compagne juste en face d'une librairie spécialisée en bande dessinée. Une aubaine pour s'y remettre. Sa passion sans cesse grandissante pour le Neuvième Art se doit d'être partagée par de petites chroniques.

En savoir