Atomic (s)trip

Mangaka singulier et électrisant, Atsushi Kaneko est de retour dans les librairies avec Atomic (s)trip, un recueil d’histoires courtes parues entre 1998 et 2015. Du pur, du bon, de l’excellent Atsushi Kaneko !

Tattoo girl(s) : du tatouage comme basculement d’une vie

Tattoo girls regroupe 10 récits cours prépubliés entre 2006 et 2015 dans la revue Magazine Annuel des éditions Futabasha. Ils ont pour thème commun des femmes qui sont tatouées et dont ces derniers jouent un rôle important dans leur vie.

Du tatouage de poisson rouge sur une épaule aux tatouages de chauve-souris dans les cous de vampires, en passant par celui d’une araignée qui vaut à sa propriétaire d’être séquestrée, par le choix cornélien d’une jeune fille pour son tatoo, par la femme qui marque les virages importants de sa vie par des tatouages sur tout le corps, par le tatouage caché de cette monstrueuse tueuse en série ou par ce dessin sur la nuque qui devait être unique, tout y est ou presque !

Atomic ?

The phase of atomic ? regroupe huit histoires de Atsushi Kaneko plus anciennes que Tattoo girls parues à la fin des années 90 dans différentes revues (suppléments au magazine Feel young des éditions Shodensha, Comic Cue des éditions East Press, Bungei des éditions Kawade Shobo, Happiness des éditions Little More et Tokaimon des éditions Shogakukan).

Dans la première histoire, deux gamins tentent d’échapper à des tueurs à leurs trousses parce qu’ils détiennent un sac contenant un bien précieux. Dans l’une des suivantes, un jeune garçon à l’allure de simplet, qui aime cuisiner des œufs est élevé par une mère seule et bascule dans l’horreur. Kazuhiro Murata est le héros d’un récit, ce type est « désespérément banal ». Le braqueur d’une banque est soudain troublée par la vision d’une fille qui ressemble à s’y méprendre à celle qu’il a jadis violé avec ses camarades et enfin dans une dernière histoire, deux gamins faisant du skate récupèrent le magot d’un voleur de distributeur de nourriture. Ils sont alors poursuivis dans la ville…

Atomic (s)trip : basculer vers l’irréel

Ces récits courts de Atsushi Kaneko versent tantôt vers la folie, tantôt vers le fantastique, tantôt vers le thriller avec une habileté et une grande intelligence dans les propos. L’auteur de Bambi (deux volumes chez IMHO) dévoile des trésors d’ingéniosité pour faire réfléchir ses lecteurs sur des destins étonnants d’anonymes qui basculent vers l’irréel.

Il faut souligner que l’auteur de Wet Moon (3 volumes chez Casterman, en sélection officielle à Angoulême en 2015, participation aux Concerts de dessins la même année et lauréat du Prix Asie de l’ACBD en 2013) né en 1966 est un mangaka à part dans le monde du 9e art japonais. Ses histoires sont souvent très sombres, très clivantes mais ô combien passionnantes. Dans son œuvre, le cinéma américain est inspirant, celui de Quentin Tarantino comme celui de David Lynch. Quand à son dessin, il est très proche des auteurs américains underground comme Charles Burns ou Paul Pope mais aussi celui du japonais Suehiro Maruo. Un trait épais et de grands aplats noirs sont ses caractéristiques.

Atomic (s)trip : comme un goût de bombe dans la bouche du lecteur. Ça pulse, ça retourne les tripes et ça envoie !

Article posté le lundi 09 avril 2018 par Damien Canteau

Atomic (s)trip de Atsushi Kaneko (Pika) décrypté par Comixtrip
  • Atomic (s)trip
  • Auteur : Atsushi Kaneko
  • Editeur : Pika, collection Pika Graphic
  • Prix : 20€
  • Parution : 11 avril 2018
  • ISBN: 9782811639976

Résumé de l’album : Atsushi Kaneko, l’enfant terrible du monde du manga, revient avec un concentré de son talent artistique sous forme d’un recueil qui rassemble les récits courts de sa carrière de 1997 à 2015. Un ouvrage unique où la couleur, la bichromie et le noir et blanc se succèdent au fil des pages et témoignent du style protéiforme du maître Kaneko !

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir