Attends… suivi de Chhht !

L’auteur norvégien Jason est à l’honneur en ce mois de janvier ! Atrabile réédite Attends et Chhht dans un même ouvrage et dévoile son nouvel album ô Joséphine. Plongée dans l’univers anthropomorphique de ce génial artiste.

Attends : secret tragique

Il a fallu attendre 20 ans pour que Attends soit de nouveau publié. Si l’auteur norvégien a été édité sous la bannière Carabas, la maison d’édition suisse l’a fait déjà à six reprises (Dis-moi quelque chose en 2002, sa première traduction en français). Quelle riche idée de proposer de nouveau ce titre d’une force et d’une beauté incroyable !

Jon et Born sont deux amis qui aiment passer du temps ensemble. Achat de bonbons, balle aux prisonniers en cours de sport, foot ou cueillette de baies, tout est bon pour s’amuser. S’ils sont parfois pris à partie par une bande de skins chauves, ils préfèrent regarder de loin une belle jeune fille. Jusqu’au jour où arriva le drame. Juste le temps de dire « Attends » et leurs vies en furent bouleversées…

Si le récit avait bien commencé pour nos deux jeunes héros de papier, le drame arriva en son milieu. L’histoire est simple, forte et bouleversante. Avec une économie de moyens (peu de texte, un dessin sobre, peu de décors), Jason parvient à atteindre avec justesse le cœur des lecteurs. Avec si peu, il réussit à faire beaucoup. C’est merveilleux ! Il faut dire que l’auteur du Char de fer possède le don inné de l’ellipse. Une technique qu’il utilise dans tous ses ouvrages. C’est une intelligence de mise en scène et de découpage qui confine au génie. Il réalise de superbes planches en gaufrier de 6 cases séparées par un gros trait noir au feutre. Grâce à ses personnages anthropomorphes, il peut tout raconter. Cela lui permet de la distance mais aussi d’accrocher le lecteur qui éprouve de l’empathie.

Jason nous parle d’amitié, celle qui résiste à tout, de l’amour, de rêves non assouvis, de remords et de désespoir. Ce drame coupe le souffle, comme un uppercut dans le foie. Superbe !

Chhht ou la vie modeste d’un homme-oiseau

Epuisé depuis de nombreuses années, Chhht ! bénéficie d’une belle réédition. Parue initialement dans le magazine Mjau Mjau, l’histoire raconte la vie modeste d’un homme-oiseau.

Alors qu’il habite dans un nid en haut d’un arbre, un homme rencontre une femme sur un pont dans un parc. La vie est belle pour le couple : mariage et déménagement dans un grand appartement. Mais la maladie puis un accident brise ce rêve. La mort le hante.

Puis, il rencontre une autre femme dans un train, juste le temps d’un plan sexe. Quelques jours plus tard, il reçoit par la poste, un bébé…

Encore du grand Jason ! Dans cette histoire sans texte, il met en scène un homme modeste dont la vie est bouleversée par des obstacles qui se dressent devant lui. Peu de bonheur dans cette existence. Il y a de la mélancolie, de la poésie et du surréalisme dans Chhht. Comme pour Attends, l’auteur du Secret de la momie évoque l’amour, la mort, les regrets, la tristesse, le deuil et la médiocrité de la vie. Il y a parfois quelques lueurs d’espoirs – l’enfant qui arrive dans le foyer de cet homme veuf – mais cela n’est qu’une petite parenthèse.

Jason met en scène de petits récits (une dizaine) qui forment alors une grande histoire. Là encore, l’économie de moyen nous subjugue et nous enchante.

Attends… suivi de Chhht ! : un recueil indispensable dans toutes les bonnes bédéthèques ! Un régal !

ô Joséphine : osez osez Joséphine

ô Joséphine est un recueil de plusieurs histoires courtes. Dans Le Wicklow Way, Jason se met en scène sur les routes. Comme dans Un Norvégien à Compostelle (Delcourt), l’auteur aime marcher et les grandes randonnées. Sac sur le dos et casquette visée sur la tête, il emprunte les chemins irlandais jusqu’au Sud de Dublin. Il dort dans chez l’habitant ou dans des auberges de jeunesse, ce qui lui permet de rencontrer des gens différents.

Hymne à la liberté, aux rencontres et à la méditations, ce récit plait par son approche simple de la vie, par son dépaysement sur des chemins de traverse.

Dans ô Joséphine, il y a aussi L. Cohen : une vie, une biographie délirante et surprenante du compositeur canadien de Alleluia. Il y a aussi Les diamants, un polar avec un couple et des voleurs. Enfin, il y a le récit qui donne son titre à l’album. Jason imagine la rencontre entre Napoléon et Joséphine Baker, une uchronie cross-over étonnante et drôle.

Article posté le dimanche 20 janvier 2019 par Damien Canteau

Attends de Jason (Atrabile)
  • Attends… suivi de Chhht !
  • Auteur : Jason
  • Editeur : Atrabile
  • Parution : 18 janvier 2019
  • Prix : 22€
  • ISBN : 9782889230778

Résumé de l’éditeur : Attends… a toujours eu une place spéciale dans le catalogue atrabilaire : première rencontre marquante durant le festival d’Angoulême, premier livre d’un auteur étranger, premier succès critique et publique (certes relatif)… Vingt ans plus tard, le premier livre de Jason n’a rien perdu de sa force, et c’est un vrai plaisir de pouvoir donner une nouvelle vie à cet ouvrage, qui n’est rien de moins, on le répète encore, qu’un véritable chef d’oeuvre. Pour rappel : Attends… met en scène deux jeunes garçons, Jon et Bjorn, dont la vie, en un quart de seconde – à peine le temps de dire « Attends…  » – va virer au drame. C’est avec une économie de moyen bluffante que l’auteur vous assène, mine de rien, un de ces coups de poing qui coupe le souffle, et dont on se souvient longtemps… Cette nouvelle édition est complétée par les histoires courtes ô combien délicieuses de Chhht ! , ouvrage épuisé depuis un certain temps déjà. Une belle occasion de découvrir ou redécouvrir l’incommensurable talent d’un auteur à part.

  • ô Joséphine
  • Auteur : Jason
  • Editeur : Atrabile
  • Parution : 18 janvier 2019
  • Prix : 21€
  • ISBN :9782889230761

Résumé de l’éditeur : L’histoire d’amour passionnée entre Napoléon et Josephine – Josephine Baker, donc ; un portrait de l’auteur en marcheur de fond sur les routes d’Irlande ; un « polar » intimiste tout en déconstruction ; une biographie de Leonard Cohen pour le moins fantasque : voilà de quoi est composé le nouveau livre de Jason, que les éditions Atrabile sont heureuses de voir revenir en son giron. On retrouve ici tout ce qui fait le charme de cet auteur unique : un art de la narration consommé, un humour pince-sans-rire dévastateur, des personnages au regard vide qui semblent perpétuellement consommés par une profonde mélancolie… Pas loin de vingt ans (sic) après la publication de son premier livre, Attends… , Jason reste un auteur insaisissable, entièrement dévoué à son art, faisant fi des modes et des tendances, pour offrir, inlassablement, des oeuvres toujours passionnantes et reconnaissables au premier coup d’oeil.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir