Boule de feu

Le sage Patrix est le seul à pouvoir sauver le village. La Boule de feu n’a plus assez de pouvoir pour protéger les habitants. Mais voilà, personne ne connait vraiment ce grand magicien. Fernando part à sa recherche. Inclassable, drôle et déjanté, Boule de feu raconte le périple pour le retrouver et le ramener au village. Sous la plume de Anouk Ricard et Etienne Chaize, cela donne une aventure folle aux éditions 2024.

Réanimer la boule de feu

Fernando arrive chez le mage Pueblo au milieu de la forêt. Il n’y a pas de temps à perdre : il missionne le petit chien dans le monde des Hommes afin d’y retrouver le sage Patrix. Ce puissant magicien est le seul à pouvoir réanimer la Boule de feu qui protège le village. Moins elle aura de pouvoir, plus les Maruflans – vilains de la forêt –  pourront s’en approcher et y mettre la zizanie.

Et si le sage Patrix c’était Didier ?

Le mage crée un portail inter-monde pour se rendre chez les hommes. Après un labyrinthe, Fernando arrive au milieu d’un quartier commercial. Il commence son enquête et aperçoit Didier avec son chien Rocky. Il en est persuadé, Didier est le sage Patrix. Une aura immense l’entoure.

Il lui demande de le suivre, mais le quinquagénaire chauve ne veut pas. Fernando menace de s’en prendre à son chien, mais il ne souhaite toujours pas. Par un sort, Pueblo les envoie au milieu de nulle part. Commence alors le long trajet du retour jusqu’au village…

Une boule de feu déjantée

Nous connaissions toute la folie douce et l’humour de Anouk Ricard notamment par ses merveilleux albums de Anna et Froga ou encore PlanPlan Culcul. Nous connaissions la magie graphique de Etienne Chaize notamment dans Quasar contre Pulsar, une formidable guerre titanesque dans le cosmos (avec Mathieu Lefèvre et Alexis Beauclair). Nous étions intrigués de ce que pourrait donner un album des deux auteurs. Et nous ne sommes pas déçus. Au contraire, nous sommes enchantés !

L’humour anthropomorphique de la première et les décors somptueux du second, donne un album génial. Le tout est un épopée construite comme une fable. Cette quête invraisemblable est folle mais redoutablement efficace. Elle accroche par un récit déjanté empli de quiproquos et situations cocasses.

Tout au long de Boule de feu, les deux artistes jouent avec les décalages dans l’histoire, dans les dialogues et dans le graphisme.

Un dessin original à quatre main

Cette très belle fantasy grand public est une excellente parodie du genre. Pour le dessin, il a été réalisé à quatre mains. Tout d’abord les recherches et crayonnés de Anouk Ricard puis ensuite les décors de Etienne Chaize et enfin la mise en couleur.

En effet, leurs deux univers de dessins sont éloignés mais le résultat final est original et fortement réussi. Les personnages tout en rondeur de l’autrice de Commissaire Toumi se fondent dans les décors très graphiques et kitsch de l’auteur de Hélios. Ce côté tranché entre les deux était recherché et fonctionne à merveille. Ainsi les animaux anthropomorphes se détachent des vignettes comme dans les dessins animés des années 30/40/50.

Boule de feu : c’est fou, c’est drôle et c’est graphiquement parfait ! Et si ce travail en commun en appelait d’autres ? En utilisant le même univers fantasy ?  On dit oui !!!

Article posté le vendredi 01 mars 2019 par Damien Canteau

Boule de Feu de Anouk Ricard et Etienne Chaize (2024)
  • Boule de feu
  • Auteurs : Anouk Ricard et Etienne Chaize
  • Editeur : 2024
  • Prix : 24.50€
  • Parution : 15 février 2019
  • IBAN : 9782901000051

Résumé de l’éditeur : L’heure est grave, et le Mage Pueblo le sait : la Boule de Feu qui alimente leur barrière magique s’étiole et perd chaque jour de sa puissance. Les terribles Maruflans rôdent, et le village sera bientôt à leur merci ! Seul le Sage Patrix peut encore les sauver, mais celui-ci a été exilé, il y a fort longtemps, dans le monde lointain des humains… Bravant les dangers du portail inter-mondes, c’est le fidèle Fernando qui ira chercher le Sage. Didier, sa moustache, et son petit chien Rocky pourront-ils l’aider dans sa quête ? Prisonniers de la cruelle Reine des Chevoules, perdus dans les brouillards des Marais de Morve, Fernando et le Mage Pueblo parviendront-ils à sauver leur village ? Rocky et Didier reverront-ils leur coquet appartement ? Vous le saurez en lisant Boule de feu, le nouveau livre d’Anouk Ricard et Etienne Chaize ! La bande dessinée a souvent accueilli les expérimentations graphiques détonantes et Boule de Feu porte haut cette tradition. Corben et Druillet n’ont qu’à bien se tenir : rarement alliance aussi inattendue n’avait dynamité à ce point les codes graphiques du 9ème Art – et nos rétines ! Anouk Ricard fournit personnages absurdes et dialogues ubuesques avec une facilité déconcertante, mariant à merveille héroïsme et humour, avec deux grands H. Etienne Chaize, jonglant avec les techniques – collages, encres, peinture numérique – fait des miracles et crée les décors de ce monde surprenant, nourri par Le Seigneur des Anneaux, les cartes Magic et autres classiques du genre… Inclassable, drôle et déjantée : Boule de feu est assurément la quête d’héroïc-fantasy la plus brillante de ces derniers années !

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir