La fortune des Winczlav, Vanko 1848

Alors que la sortie des tomes 23 « La frontière de la nuit » et 24 « Le centile d’or » est prévue pour novembre 2021 et novembre 2022, la série Largo Winch nous revient. Sous la plume de Jean Van Hamme et Philippe Berthet  est née cette nouvelle série « La fortune des Winczlav », Vinko 1848 un préquel de Largo Winch.

Largo Winch, une série mythique.

Existe-t-il des lecteurs de bandes dessinées qui ignorent l’existence de Largo Winch ? Cette série, débutée en 1990, est devenue mythique grâce à Jean Van Hamme au scénario et Philippe Francq au dessin.

Son héros c’est Largo winch, fils adoptif de Nério Winch, un homme d’affaires à la tête d’une multinationale située à New York.

À la suite du décès accidentel de son père, le jeune homme se retrouve à la tête de nombreuses entreprises. Il va devoir gérer cet empire financier tout en faisant attention à ses « collaborateurs ».

La fortune de Winczlav.

Les origines de l’empire Winch ne nous sont pas inconnues. Elles sont évoquées dans le tome un de la série originelle « L’héritier » aux pages 17 et 18. On apprend que « L’arrière-grand-père de Nério était un immigrant yougoslave du nom de Vanko Vinczlav, c’est son grand-père, Milan, qui a changé son nom en Winch. ».

Mais les détails de cette arrivée aux Etats-Unis ainsi que les raisons de cette immigration ne nous étaient pas révélés. C’est donc grâce à ce préquel et plus particulièrement ce premier tome, que va se faire le retour aux sources de cette incroyable success story.

L’origine historique, une insurrection paysanne au Monténégro en 1848.

Quand débute le récit, Vanko Winczlaz est un jeune médecin serbe de 25 ans. Il a pris la tête d’un soulèvement pour lutter contre l’exploitation et le massacre de la population paysanne par l’occupant turc. Mais le jeune homme est recherché, sa tête est mise à prix. Il se voit contraint de quitter son village et son pays, le Monténégro.

Arrivé à Dubrovnik, port de Croatie, il rencontre une jeune bulgare Veska Stojanova, serveuse dans une auberge, et maltraitée par son patron. C’est en sa compagnie qu’il va prendre la mer sur un bateau de pêche. Débute alors un périple à travers l’Europe pour nos deux fugitifs avant de pouvoir embarquer sur un transatlantique, direction le nouveau monde.

Mais Veska étant sans papier, les deux jeunes gens vont se marier en mer pour pouvoir fouler le sol américain.

Un premier tome sur deux générations : Vanko, Sandor et Milan.

Ce préquel, avec ce premier tome, s’attache à nous faire découvrir la façon dont Vanko Winczlav, arrivé immigrant sans fortune aux États-Unis, va se battre pour bâtir « La fortune des Winczlav ».

Cette ascension sociale se faisant sur plusieurs générations, ce sont ses fils Sandor et Milan, nés de deux mères différentes, qui s’attèleront également à cette tâche. Les opportunités, offertes à ceux qui n’avaient peur de rien, étaient légion en ce milieu de XIXe siècle

Un rappel de L’histoire des Etats-Unis

Cet album débute en Europe en 1848 et traverse certains événements importants de l’Histoire des Etats-Unis, comme la guerre de Sécession. Cette Civil War opposa le Nord (ou l’Union d’Abraham Lincoln) au Sud (ou la Confédération de Jefferson Davis).

En effet onze états du sud décidèrent en 1861 de faire sécession à la suite de la volonté du Président Lincoln, élu en 1860, d’abolir l’esclavage. Cette guerre s’achèvera en 1865 avec la victoire du Nord. Actuellement cette guerre est la plus meurtrière subie par les États-Unis avec plus de 620 000 morts (360 000 nordistes et 260 000 sudistes).

Jean Van Hamme au scénario.

Comment imaginer un scénario de Largo Winch ou de l’histoire de ses aïeux sans Jean Van Hamme aux commandes ? En effet, l’auteur avait laissé sa place à Eric Giacometti pour les tomes 21 et 22 de Largo Winch. Le prolifique scénariste reprend donc du service, pour le plus grand plaisir de inconditionnels.

Alors quand, aux scénarios habituels très orientés sur le monde de la finance, se greffe un fond historique, je ne peux que dire bravo.

Ainsi, Vanko et ses fils nous entraînent à travers les États-Unis, de la côte est (New York où tout immigrant débarque) vers la Pennsylvanie avec les débuts de la course à l’or noir. Mais également vers le sud avec ses combats de la guerre de Sécession et vers l’ouest avec ses grands espaces qui appellent les aventuriers avides de réussite.

Philippe Berthet au dessin.

Pour remplacer Philippe Francq qui dessina les 22 tomes de Largo Winch, qui mieux que Philippe Berthet, le dessinateur de « De l’autre coté de la frontière », « Le privé d’Hollywood » et « Pin-up ». Il nous fait découvrir, avec son trait tout en sobriété mais ô combien efficace, ces nouveaux personnages. Les nombreux décors du pays des grands espaces et des gratte-ciels ne sont pas en reste.

Pour toutes ses recherches sur le nouveau monde de ce XIXe siècle, Philippe Berthet a reçu l’aide de Dominique David. Cette dernière a parfaitement su retranscrire l’ambiance melting pot de l’époque.
La colorisation de Meephe Versaevel, dans des tons bruns, ocres, kakis, donne l’impression que les dessins ont été réalisés en mode sépia, selon la technique usitée pour la photographie à cette même période.

Un périple historique et géographique auquel on ne peut qu’adhérer.

Quelle intéressante idée que cette nouvelle série !  Un retour aux sources de la famille Winczlav devenue Winch pour mieux s’intégrer sur cette terre où tous les rêves de fortunes seraient possibles.
Cet album a réussi, sous forme de saga familiale, à me faire voyager à la fois historiquement et géographiquement.

J’ai bien évidemment hâte de découvrir les deux prochains opus de ce triptyque, avec « Tom et Lisa 1910 » et  » Danitza 1965″

Article posté le dimanche 11 avril 2021 par Claire Karius

La fortune des Winczlav tome 1 - Vanko 1848 de Jean Van Hamme & Philippe Berthet (Dupuis)
  • La fortune des Winczlav 1. Vanko 1848
  • Scénariste : Jean Van Hamme
  • Dessinateur : Philippe Berthet
  • Collaboration graphique : Dominique David
  • Couleurs : Meephe Versaevel
  • Editeur : Dupuis
  • Prix : 15,95 €
  • Parution : 26 mars 2021
  • ISBN : 9791034751761

Résumé de l’éditeur : 1848, Monténégro. Vanko Winczlav, jeune médecin idéaliste, prend le parti de l’insurrection paysanne contre la tyrannie du prince-évêque. Vendu aux soldats par un paysan, il n’a d’autre choix que de partir. Dans sa fuite, il rencontre Veska, jeune Bulgare réduite en esclavage dans une auberge. Ensemble, ils embarquent pour le Nouveau Monde. Lors de la traversée, Vanko épouse Veska, qui n’a aucun papier d’identité. Arrivé sur le continent, il trouve un emploi d’infirmier, ne parvenant pas à faire valoir son diplôme de médecin. Quelque temps plus tard, Veska accouche d’un petit Sandor qu’elle refuse d’élever, et le couple se sépare. Vanko, estimé dans l’hôpital privé où il travaille, est séduit par une infirmière, Jenny. Un peu plus tard, la mort en couches d’une patiente envoie Vanko au tribunal pour meurtre et exercice illégal de la médecine. Vanko est alors emprisonné, et ses deux grands fils livrés à eux-mêmes suite au décès de leur mère… Jean Van Hamme, de retour au scénario, anime cette saga historique et familiale pour révéler, en trois tomes et trois générations, les origines de la fortune dont Largo Winch est l’héritier. Berthet s’est révélé l’un des maîtres du renouveau de la bande dessinée belge durant les années 80 aux côtés d’Yslaire et Schuiten. Ses séries Le Privé d’Hollywood puis Pin-Up ont ensuite imposé l’élégance de son trait et la pureté de sa mise en scène. « Vanko » marque la rencontre au sommet de deux figures majeures de la BD belge contemporaine : un événement.

La fortune des Winczlav tome 1 - Vanko 1848 de Jean Van Hamme & Philippe Berthet (Dupuis)
  • La fortune des Winczlav 1. Vanko 1848
  • Scénariste : Jean Van Hamme
  • Dessinateur : Philippe Berthet
  • Collaboration graphique : Dominique David
  • Couleurs : Meephe Versaevel
  • Editeur : Dupuis
  • Prix : indisponible
  • Parution : 26 mars 2021
  • ISBN : 9791034757510

Résumé de l’éditeur : Édition spéciale avec jaquette de couverture et frontispice numéroté et signé par les auteurs au tirage limité de 1500 exemplaires. 1848, Monténégro. Vanko Winczlav, jeune médecin idéaliste, prend le parti de l’insurrection paysanne contre la tyrannie du prince-évêque. Vendu aux soldats par un paysan, il n’a d’autre choix que de partir. Dans sa fuite, il rencontre Veska, jeune Bulgare réduite en esclavage dans une auberge. Ensemble, ils embarquent pour le Nouveau Monde. Lors de la traversée, Vanko épouse Veska, qui n’a aucun papier d’identité. Arrivé sur le continent, il trouve un emploi d’infirmier, ne parvenant pas à faire valoir son diplôme de médecin. Quelque temps plus tard, Veska accouche d’un petit Sandor qu’elle refuse d’élever, et le couple se sépare. Vanko, estimé dans l’hôpital privé où il travaille, est séduit par une infirmière, Jenny. Un peu plus tard, la mort en couches d’une patiente envoie Vanko au tribunal pour meurtre et exercice illégal de la médecine. Vanko est alors emprisonné, et ses deux grands fils livrés à eux-mêmes suite au décès de leur mère… Jean Van Hamme, de retour au scénario, anime cette saga historique et familiale pour révéler, en trois tomes et trois générations, les origines de la fortune dont Largo Winch est l’héritier.

À propos de l'auteur de cet article

Claire Karius

Claire Karius

Passionnée d'Histoire, Claire affectionne tout particulièrement les bulles qui abordent ces thèmes, mais pas seulement. Elle aime les lectures humaines et intimes qui savent l'émouvoir et lui donnent espoir en la vie. Elle partage sa passion sur sa page Instagram @fillefan2bd.

En savoir