Nellie Bly

Glénat continue à nous proposer des portraits de vies et de révoltes dans la collection Karma avec Nellie Bly, sous la plume de Virginie Ollagnier et sous le trait de Carole Maurel.

Elizabeth Jane Cochrane, curieuse et libre

Elizabeth Jane Cochrane a reçu une éducation faite de liberté et d’ouverture d’esprit, sans entrave, sans peur et surtout avec l’envie de découvrir le monde. Alors qu’elle vient d’avoir sept ans, elle découvre un tout autre univers.

Celui du pouvoir des hommes, de l’argent et à partir de ce jour-là, sa vie ne sera plus jamais la même.

Notre part d’héritage fut confiée à un tuteur qui dilapida le peu qui nous restait

Elle va devoir se battre pour faire sa place, en tant que femme, mais aussi en tant que journaliste. Encore plus lorsque l’on veut faire du journalisme d’investigation.

Dans l’antre de la folie

En 1885, elle décroche son premier véritable contrat pour le Pittsburgh Dispatch grâce à une lettre indignée écrite au journal. C’est à ce moment-là qu’on lui trouve le pseudonyme Nellie Bly pour la protéger des grincheux et pour faire plus accrocheur.

Elle enquête sur les conditions de vie des ouvrières.

Je dénonçais le quotidien des femmes. Je dénonçais les contrats déplorables, extorqués aux illettrées, les sandwichs vendus par l’employeur, plus cher que le prix du marché, les manquements à la sécurité.

Mais très vite, ses articles furent gênant pour les industriels.

En 1887 à New-York, forte de ses convictions et de la nécessité d’une investigation au plus près des problèmes, elle décide de se faire interner pendant dix jours dans l’hôpital psychiatrique Blackwell, un établissement à la réputation sulfureuse. Dix jours pendant lesquels, elle vit des choses atroces, les femmes étant enfermées, parfois à tort, et traitées comme des animaux.

Une fois libérée, ses révélations firent l’effet d’une bombe et obligèrent l’établissement à faire évoluer les conditions de vie pour le bien des malades.

Nellie Bly un Biopic servi par la plume de Virginie Ollagnier et le trait de Carole Maurel

Le scénario de Virginie Ollagnier, inspiré du roman « Ten days in a mad house » publié en 1887 par Nellie Bly sur son internement, est une véritable petite pépite de justesse et d’intelligence. Décidément, la collection Karma, dirigée par Aurélien Ducoudray, nous offre de merveilleuses histoires de vies et de révoltes.

Coté dessin, Carole Maurel nous plonge dans un univers sombre et inquiétant. Elle mêle le réel et le fantastique à la Lovecraft sans pour autant dénaturer le récit. Bien au contraire, cela lui donne encore plus de profondeur. Le graphisme de Carole est tout simplement MAGNIFIQUE.

Article posté le dimanche 21 mars 2021 par Yoann Debiais

Nellie Blye de Virginie Ollagnier et Carole Maurel (Glénat)
  • Nellie Bly
  • Scénariste : Virginie Ollagnier
  • Dessinatrice : Carole Maurel
  • Editeur : Glénat / Karma
  • Prix : 22,00 €
  • Parution : 17 Février 2021
  • ISBN : 9782344033463

Résumé de l’éditeur : Pour mener son enquête, elle se fera passer pour folle. Nellie Bly est atteinte de folie. Sans cesse, elle répète vouloir retrouver ses  » troncs « . Mais de quoi parle-t-elle ? Personne n’arrive à saisir le sens concret de ses propos, car en réalité, tout cela n’est qu’une vaste supercherie. Nellie cherche à se faire interner dans l’asile psychiatrique de Blackwell à New York dans le but d’y enquêter sur les conditions de vie de ses résidentes. Y parvenant avec une facilité déconcertante, elle découvre un univers glacial, sadique et misogyne, où ne pas parfaitement remplir le rôle assigné aux femmes leur suffit à être désignée comme aliénée. L’histoire vraie de la pionnière du journalisme d’investigation et du reportage clandestin. Un récit poignant porté par le mépris de l’injustice et des persécutions, enrobé d’un graphisme élégant.

À propos de l'auteur de cet article

Yoann Debiais

Yoann Debiais

Yoann Debiais est un amoureux de la bande dessinée depuis de nombreuses années. Le temps et les rencontres lui ont permis de s'ouvrir à des lectures plus humaines et plus profondes. Il partage sa passion sur Instagram sous le compte @livressedesbulles. N'hésitez pas à découvrir son univers fait de partages.

En savoir