Nico et le coeur de cronos

Depuis qu’ils se sont échoués sur les Terres du Nord, les Cronocrooks sont harcelés par les Humains. La guerre fait toujours rage entre eux. L’un d’entre eux, Nico, va tenter de ramener la paix. De la bienveillance contre la haine. Edoardo Natalini imagine Nico et le coeur de cronos, une sympathique histoire fantastique aux éditions Akileos.

Les Humains en guerre contre les Cronocrooks

Depuis le nuit des temps, les Humains pourchassent les Cronocrooks. Ils veulent les exterminer à tout prix, cela en va de leur suprématie et de la paix fragile de leur monde. Le vaisseau des premiers s’est échoués sur les Terres du Nord et depuis ils tentent de survivre dans le grand froid. Ils ont construit leur ville autour de la carcasse de leur engin volant.

Les Cronocrooks sont de petites créatures humanoïdes toute pale et des yeux immenses. Leur leader sacré, c’est Sinter Trapp, qui les dirige d’une main de fer. Mais voilà, le cœur de Cronos, le moteur du vaisseau, est altéré. Il faut trouvé une solution pour le régénérer.

Nico, le bienveillant Cronocrook

Non loin de là, le roi Olzon de Jacktown veut les détruire coûte que coûte. Il harangue ses habitants pour toujours traquer les Cronocrooks.

Parmi eux, il y a le doux et gentil Nico. Plus grand que ses congénères, il est guetteur. Il doit prévenir des attaques potentielles des Humains.

Un jour, alors qu’il rêve en lisant un conte à son fidèle renard Ariu, deux hommes s’approchent du territoire. Trop tard. Il est alors rejeté de son clan.

Dans le même temps, Shinn le fils de Sinter Trapp est enlevé par des Humains. Nico décide alors d’aller délivrer son ami…

Nico et le coeur de cronos : très beau conte fantastique

Quel très joli conte fantastique ! Edoardo Natalini a imaginé un quête initiatique intelligente, enlevée et accrocheuse. Nico et le coeur de cronos est une lutte entre des Humains et les Cronocrooks, tout cela parce qu’ils ne leur ressemblent pas. L’exclusion des êtres différents est vraiment le cœur de cet album de 124 pages. En effet, en plus du rejet par l’anéantissement des habitants de Jacktown, il y a aussi celui de Nico, « grand » Crooks à la marge. Rêveur, lecteur, aimable, serviable et bienveillant, il dénote de ses pairs plus prompts à la bagarre que lui.

Né en 1990, l’auteur toscan distille un propos juste d’acceptation de soi et des autres. Nico serait le seul par sa philanthropie à réconcilier tout le monde. Pendant son périple, il rencontrera aussi des combattants devenus pacifistes, la Brigade des Blaireaux et leur Love pose.

Nico et le coeur de cronos dévoile aussi des thèmes contemporains intéressants comme l’Art et la lecture, ainsi que le temps (qui passe, la mémoire), idéaux pour les jeunes lecteurs.

Nico et le coeur de cronos bénéficie du talent de graphiste de Edoardo Natalini. Ses planches sont vivantes comme le veut le récit. Son trait moderne est agrémenté de couleurs très réussies, notamment un dominante de rouge pour les Crooks. Son dessin est un joli mélange entre le manga et les films de Disney. Ses décors et ses paysages sont très beaux. L’expressivité des visages de ses personnages apporte aussi de l’humour au récit.

Nico et le coeur de cronos : une fable épique fantastique intelligente et drôle. Une très jolie surprise !

Article posté le mercredi 27 février 2019 par Damien Canteau

Nico et le coeur de cronos de Edoardo Natalini (Akileos)
  • Nico et le coeur de Cronos
  • Auteur : Edoardo Natalini
  • Editeur : Akileos
  • Prix : 19€
  • Parution : 30 février 2019
  • IBAN : 9782355743412

Résumé de l’éditeur : À la suite d’un disfonctionnement de leur vaisseau, les Cronocrooks, des petits humanoïdes au teint pâle venus d’un autre espace temps, se sont échoués au coeur des Terres du Nord, près du village de Jacktown. Depuis, le roi Olzon mène contre eux un combat sans relâche. Et on raconte que c’est au cours d’une attaque que le coeur de Cronos, le moteur du vaisseau sacré des Cronocrooks, aurait été irrémédiablement déterioré, créant des dommages dans le cours naturel du temps tout autour du vaisseau, et engendrant de terribles créatures de glace appelées Nauchts. C’est dans ce cadre que découvrons Nico, un jeune Crooks curieux et rêveur qui, en compagnie de son renard et d’une improbable équipe de vétérans, va se retrouver embarqué dans une fantastique aventure dans laquelle se jouera l’avenir de son peuple…

 

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir