Papayou

Papayou un vieux singe possède un chien magique, Pipou. Grâce à ses pouvoirs, les autres primates sont impressionnés et deviennent ses amis. Mais l’un d’eux est particulièrement jaloux de cette popularité. Jusqu’où va-t-il aller pour la réprimer ? Matthias Arégui imagine Papayou, un très joli album Jeunesse publié par Thierry Magnier.

Papayou et Pipou : une belle amitié

Dans la jungle, le vieux singe Papayou a recueilli un petit chien Pipou. Ne sachant pas réellement qu’il est un canidé, le primate pense que c’est un trésor, un objet magique. Ils deviennent rapidement amis, mangent, s’amusent et dorment ensemble.

Il faut dire que Pipou récupère de ci de là des pierres précieuses, des truffes, des baies de goyave, des fleurs ou des brindilles que le vieux singe distribue à ses pairs. Sans rien exiger en retour, les deux amis deviennent de vrais héros pour les autres.

« En plus d’avoir volé mes amis, tu m’as volé ma vie… »

Tapi dans l’ombre, Backkopf, l’imposant singe au dos argenté, est furieux et envieux de la popularité de Papayou et Pipou. Avant que le vieux primate ne recueille son trésor, le singe jaloux était le plus fort, le meilleur et imposait aux autres le respect. Grâce à sa taille et sa force, il faisait fuir les prédateurs et protégeait ainsi ses pairs.

« En plus d’avoir volé mes amis, tu m’as volé ma vie… » voilà ce que Bachkopf se dit dans sa tête. C’est décidé, le dos argenté veut se venger. Une nuit, il enlève Pipou

PAPAYOU : UN SUPERBE CONTE FANTASTIQUE POUR ENFANTS

C’est évident : Papayou va plaire aux plus jeunes lecteurs ! Matthias Arégui a imaginé un superbe conte aux accents fantastiques pour enfants. Pour cela, il a décidé d’adapter librement Hanasaka Jiisan, un conte japonais traditionnel.

Né en 1984, l’auteur de Papayou, diplômé des Arts décoratifs de Strasbourg, a déjà publié 7 albums dont trois avec Anne-Margot Ramstein (Avant/Après et Dedans/Dehors & ABC des tracas chez Albin Michel) mais aussi une bande dessinée aux éditions 2024 : Bob et Sally sont des copains.

Pour Papayou, il installe son récit dans la jungle au milieu des singes, contrairement à la légende japonaise. Belle histoire d’amitié entre le vieux primate et son « trésor » Pipou. Ne sachant pas du tout qu’il est un chien, un animal, il pense qu’il est magique, son trésor magique. Ils font tout ensemble : mangent, dorment et s’amusent comme de vrais copains. La bienveillance et l’altruisme de Papayou rejaillit sur la petite communauté et cela fait un bien fou.

Pour que les valeurs d’un conte se transmettent aux lecteurs, il faut aussi un vrai méchant. Tel César dans la nouvelle version de La planète des singes (réalisée par Matt Reeves), Bachkopf est envieux et jaloux. Il faut dire que depuis la popularité du duo, il a été relégué aux oubliettes. Mue par la haine, sa vengeance sera terrible ! L’histoire parle aussi de la mort, du deuil et de l’absence.

DE SUPERBES PLANCHES

Papayou bénéficie du travail très soigné de Matthias Arégui sur ses planches. Pour goûter tout leur sel, l’album est publié en très grand format (27 x 37). Peu de couleurs différentes pour souligner un trait rond d’une belle lisibilité. Les quelques hachures suggèrent des ombres ou la joie des personnages. Dans leur ensemble, les singes sont souriants et attachants – sauf Bachkopf – malgré des trous noirs pour indiquer leurs yeux.

L’auteur de l’album Le cafard de Martin Heideger (avec Yan Marchand, Les petits Platons) possède un vrai don pour la narration. Pour la compréhension autour des personnages, il intercale des petits chapitres : Papayou & Pipou qui sont-ils vraiment ? ou encore Bachkopf mais qui est-il et quelle est son histoire ? une manière intelligente de faire des flash-backs. Un découpage efficace et les grandes vignettes complètent cette très belle bande dessinée.

Après Kodhja de Régis Lejonc et Thomas Scotto & Le rêveur de Muriel Bloch et Christophe Merlin, les éditions Thierry Magnier poursuivent leur merveilleux travail autour de la bande dessinée avec Papayou. Elles en publient peu – une par an – mais d’excellente qualité.

Article posté le jeudi 01 mars 2018 par Damien Canteau

Papayou de Matthias Aregui (Thierry Magnier) décrypté par Comixtrip
  • Papayou
  • Auteur : Matthias Arégui
  • Editeur : Thierry Magnier
  • Prix : 20.50€
  • Parution : 10 janvier 2018
  • ISBN: 9791035201326

Résumé de l’album : Au royaume des primates, Bachkopf est roi. Mais un jour, le vieux Papayou présente un nouveau membre à la colonie : un chien fascinant qui suscite immédiatement la sympathie de tous.. Jaloux, Bachkopf ? C’est peu dire !

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir