Ratgod

Après Ragemoor et Esprits des morts & autres récits d’Edgar Allan Poe, les éditions Delirium poursuivent leur travail de publication de l’œuvre de Richard Corben avec Ratgod, encore un excellent album fantastique de l’auteur américain.

FUIR POUR NE PAS PÉRIR

Massachussets, 1920. Au milieu d’une forêt vit une peuplade d’indiens, chasseurs-cueilleurs. Parmi ces habitants, il y a Kito et Achak qui sillonnent la forêt. Surpris par des Tlingit, des ennemis de la tribu, ils essaient de se cacher.

Rattrapés, ils doivent lutter pour leur survie. C’est alors que Achak se sacrifie pour que la jeune indienne puisse fuir.

RENCONTRE ÉTONNANTE

Après sa fuite, Kito rencontre à la faculté Clark Elwood, professeur à l’université de Miskatonic. Elle est étudiante-salariée en Arts Plastiques. Rapidement, ils deviennent amis et tombent même amoureux. Il va alors découvrir son véritable travail – elle est modèle de nu – et l’endroit sordide où elle vit. Après une dispute avec son amoureux, elle part.

Par la suite, il décide d’aller à Lame Dog, le village natal de Kito, pour la retrouver. Il observe effaré, des êtres mi-humains, mi-rats…

CORBEN : MAITRE DU FANTASTIQUE ET DE L’HORREUR

Habitué des récits fantastiques entre thriller et horreur, Richard Corben séduit de nouveau son lectorat avec Ratgod. d’une redoutable efficacité, sa narration est parfaitement huilée pour entrainer le lecteur dans son univers d’une richesse inégalée. Son histoire est de nouveau, un bel hommage à Lovecraft.

Créatures fabuleuses, société imaginaire très structurée, quasi en autarcie et humain à la psychologie forte et perturbée parsèment Ratgod. L’arrivée de ce dernier dans ce monde un peu caché et en sursis (méprisé du reste du monde) bouleverse l’équilibre du lieu.

L’auteur d’un des épisodes de Hellboy au Mexique (avec Mike Mignola, Delcourt) rend de nouveau un copie parfaite graphiquement. Mais comment fait-il pour être toujours aussi bon ? Ensorceleur et envouteur, son dessin fascine. Alors qu’il a 75 ans et qu’il compte déjà 50 ans de carrière, tout est toujours aussi bon chez Corben ! A noter, qu’une préface attendrissante, rendant hommage au maître par Derf Backderf est publiée au début de l’album (auteur de Mon ami Dahmer ou Trashed, deux coups de cœur Comixtrip).

Article posté le samedi 15 octobre 2016 par Damien Canteau

Excellent Ratgod de Richard Corben (Delirium) décrypté par Comxitrip le site BD de référence
  • Ratgod
  • Auteur : Richard Corben
  • Editeur : Delirium
  • Prix : 24€
  • Parution : 21 septembre 2016

Résumé de l’éditeur : Arkham, Massachussets, dans les années 1920. Clark Elwood, professeur au sein de la célèbre université de Miskatonic, rencontre la belle Kito qui va immédiatement le séduire. Mais Kito est originaire d’un village reculé, dissimulé aux yeux des hommes et de la civilisation moderne dans les vastes forêts ancestrales du Massachussets où se pratiquent encore des rituels païens en hommage à de monstrueuses divinités oubliées… Lorsqu’elle disparaît soudainement, Elwood n’a qu’une idée en tête : retrouver la belle, quitte à affronter tout ce qui se mettra en travers de sa route, inconscient des abominations issues du fond des âges qui oeuvrent dans l’ombre… Dernière création de Richard Corben, Ratgod est une nouvelle merveille du maître qui se régale toujours autant dans les univers fantastiques issus des pulps dont il s’est nourri et inspiré tout au long de sa carrière. Dans ce nouveau récit complet, il rend un hommage jubilatoire à l’oeuvre du grand Howard Phillips Lovecraft, entre horreur pure et humour noir !

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir