Bully Wars

Bully Wars c’est une guerre des brutes imaginée par Skottie Young et Aaron Conley aux éditions Urban Comics. Dément et déjanté !

Rottenville. Comme tous les jours, Spencer, Edith et Ernie prennent le car pour aller au lycée. Aujourd’hui, c’est jour de rentrée et Spencer croule sous les livres.

A l’arrêt de bus arrive Rufus, la brute épaisse de l’établissement. Il aime martyriser ses camarades mais surtout les têtes d’ampoule, les premiers de la classe.

Dès le premier jour, Rufus aime aussi marquer son territoire auprès des nouveaux; leur faire peur afin d’obtenir ce qu’ils veut d’eux pour la suite de l’année scolaire. Mais voilà, la brute est menacée elle-même par Hock, plus gros et plus costaud que lui.

Arrive alors la célèbre Guerre des brutes pour laquelle Rufus n’est même pas invité. Étonnant !!!

On connaissait Skottie Young pour ses univers fantastiques comme Middlewest (prix 12/16 ans à Angoulême 2021), pour sa participation aux mondes des superhéros (Deadpool) mais également pour son imagination folle dans I hate Fairyland. Le scénariste continue de creuser son sillon dans ce côté déjanté et fou avec Bully Wars. Tout est décalé et barré à Rottenville. Ses personnages sont baladés dans un univers fantastique, proche des jeux vidéo lors de la Guerre des brutes.

Cette dernière est titanesque et l’entraide est surprenante. Les nerds se révèlent être de bons camarades et d’une bonne aide pour Rufus. Les auteurs peuvent alors parler de harcèlement scolaire de façon complétement déjantée.

Si Bully Wars est inscrit dans la collection Urban Kids, il n’est néanmoins pas à mettre entre toutes les mains (pas avant 12 ans). Le tourbillon de folie est magnifiquement mis en image par Aaron Conley par une partie graphique très cartoon 80’s.

Article posté le vendredi 14 mai 2021 par Damien Canteau

Bully Wars de Skottie Young et Aaron Conley (Urban Comics)
  • Bully Wars
  • Scénariste : Skottie Young
  • Dessinateur : Aaron Conley
  • Coloriste : Jean-François Beaulieu
  • Traducteur : Julien Di Giacomo
  • Editeur : Urban Comics, collection Urban Kids
  • Prix :  15 €
  • Parution : 16 avril 2021
  • ISBN :  9791026819004

Résumé de l’éditeur : Tout au long de leur scolarité à Rottenville, Spencer, Edith, Ernie et bien d’autres ont dû subir les brimades incessantes de la plus grosse brute de l’école, Rufus Ruffhouse. En rentrant au lycée, ils n’auraient jamais imaginé que les choses puissent changer, que leur ennemi de toujours allait trouver plus fort que lui et devenir à son tour victime de harcèlement scolaire. Comble : lui qui pensait être le tyran le plus craint et respecté de la ville n’a même pas été convié à la célèbre « guerre des Brutes », dont Hock est l’indétrônable vainqueur depuis maintenant trois ans. Son ego en prend un sacré coup. C’est alors qu’une alliance étonnante va se faire entre Rufus et ses anciens boucs émissaires pour tenter de survivre ensemble au concours façon Hunger Games qui s’annonce.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée). Il est le rédacteur en chef du site Comixtrip.

En savoir