Dans l’ombre de Don Giovanni

Qui était Lorenzo Da Ponte ? Un ecclésiastique ? Un écrivain pour Mozart ? Le fondateur du Metropolitan Opera ? Un peu de tout cela ! Pour découvrir la vie romanesque de cette homme multiple, Clément Baloup et Eddy Vaccaro se sont accordés pour créer Dans l’ombre de Don Giovanni, un très bel album La Boîte à Bulles.

A travers 96 pages enlevées, accrocheuses et intrigantes, Clément Baloup met en scène la vie des plus tumultueuses de Emanuele Conogliano, devenu plus tard Lorenzo Da Ponte. Recueilli dans un monastère de Venise, c’est le père supérieur qui lui donna ce nouveau nom. Il entre au séminaire et devient abbé. Le récit de l’auteur du merveilleux Mémoires de Viet Kieu est d’une belle intelligence et navigue entre plusieurs époque de sa vie, allant et venant dans une structure non chronologique. Les lecteurs suivent à un rythme effréné les aventures et les frasques de cet homme hors du commun.

Son premier fait de gloire, il l’obtient en écrivant le livret de Don Giovanni, l’opéra de Mozart. Se basant sur la vie de Casanova, son ami, il sublime la pièce de Molière. Il poursuit son chemin de librettiste avec d’autres récits qui donneront des opéras. Auparavant, il aura aussi écrit pour le même compositeur Les noces de Figaro. Il fit de même pour Salieri ou Soler.

Avant tout cela, Da Ponte aura été poète impérial pour Joseph II, empereur à Vienne. Puis après ses succès musicaux, il doit quitter l’Italie pour les États-Unis où il veut faire rayonner la culture italienne en Amérique et créa notamment le Metropolitan Opera.

Dans l’ombre de Don Giovanni : c’est fou, c’est beau, c’est enchanteur et c’est prenant. Pour accompagner le scénariste, Eddy Vaccaro réalise de superbes planches à l’aquarelle. L’auteur de Les gueules rouges, Mobutu dans l’espace et Les racines de la colère nous fait ressentir tout le tourbillon de la vie de Da Ponte, mais aussi les ambiances de toutes les villes qu’il traverse (Venise, New York, Londres, Vienne…).

Article posté le vendredi 05 juin 2020 par Damien Canteau

Dans l'ombre de Don Giovanni de Clément Baloup et Eddy Vaccaro (La boite à bulles)
  • Dans l’ombre de Don Giovanni
  • Scénariste : Clément Baloup
  • Dessinateur : Eddy Vaccaro
  • Éditeur : La Boîte à Bulles
  • Prix : 20 €
  • Parution : 29 mai 2020
  • ISBN : 9782849533659

Résumé de l’éditeur : New York 1810, Lorenzo Daponte, un vieux vénitien juif converti au catholicisme, émigré sans le sou, se met en tête de faire découvrir la culture italienne et l’opéra aux Américains. C’est ainsi que, dès 1826, grâce à Daponte et à la création du Metropolitan Opera, Mozart est devenu célèbre outre-Atlantique. Lorenzo, né Emanuele Conegliano, n’est rien moins que le librettiste des opéras Don Giovanni, Cosi fan tutte et Les noces de Figaro. Il a connu gloire puis disgrâce à Venise Vienne, avant d’émigrer à New York en passant par Londres. Et s’il est resté dans l’ombre du célèbre compositeur, il a pourtant marqué l’Histoire en se faisant le trait d’union entre le libertin Casanova, son mentor, le génial Mozart, son ami, et le créateur du Père Noël Clément C. Moore, son disciple et mécène. Un ouvrage remarquable sur cet homme de lettres à la destinée extraordinaire.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir