Idée

Naissance, vie et mort d’un idée, dans le surprenant et très bel album Idée de Frans Masereel, édité par Martin de Halleux.

Frans Masereel (1889-1972) est un artiste belge dont la spécialité était la gravure. Oublié de ses compatriotes et de l’Histoire, il a pourtant été précurseur dans le monde de la bande dessinée. Si le terme n’existait pas encore à l’époque, il a publié des recueils d’histoires s’apparentant à ce genre dès 1918. Nous connaissions Töpffer, Christopher, G.Ri ou encore Gustave Doré qui flirtaient déjà avec le médium mais pas encore Masereel. L’oubli est réparé avec Idée, un superbe album.

Pacifiste, militant socialiste, anti-nazi, proche de Jean Giraudoux, l’auteur belge a même du s’exiler pendant la Seconde guerre mondiale. Il réalisa plus de 1000 dessins pacifistes pour le compte de la Croix-Rouge. Il se lia aussi d’amitié avec Henri Guilbeaux, le directeur de L’assiette au beurre. Il illustra des romans de Zweig, Kipling, Beaudelaire, Hugo et Tolstoï.

Sa grande force réside dans sa technique originale : il taille au burin ses images, puis les encre et enfin les presse. Pour Idée, il en dessine 83. Sans texte, elles se lisent vraiment comme une bande dessinée. En regardant de près cet album, nous pouvons penser à un mythe grec qui s’anime devant nous. En effet, une Idée jaillit du cerveau d’un homme telle Athéna sorti de la tête de Zeus. Elle part ensuite faire le tour du monde et se heurte à l’incompréhension et à la sauvagerie des Hommes. Trop novatrice ? trop provocatrice ? trop féministe ? Trop anti-militariste ? Sûrement un peu de tout cela. Néanmoins, habillée comme la Statue de la liberté ou nue, elle propage la bonne parole et semble porteuse d’espoir. Quelques-uns la défendent, la protègent et peuvent même sacrifier leur vie pour elle.

En choisissant une femme, cette métaphore est judicieusement trouvée. Elle incarne la modernité, l’affrontement, la bravoure et l’audace. Les dessins en noir et blanc sont puissants ! Malgré la difficulté de graver, Masereel réussit le tour de force de donner du mouvement mais aussi de magnifiques ombres à ses dessins.

Idée : un magnifique album de résistance, d’espoir et de propagation des idées intellectuelles !

Article posté le dimanche 20 janvier 2019 par Damien Canteau

Idée de Frans Masereele (Martin de Halleux)
  • Idée
  • Auteur : Frans Masereel
  • Editeur : Martin de Halleux
  • Parution : 04 octobre 2018
  • Prix : 18.50€
  • ISBN : 9782490393015

Résumé de l’éditeur : Publiée pour la première fois en 1920, cette oeuvre maîtresse de Frans Masereel raconte en 83 images la vie d’une idée. Cette idée qui prend la forme d’une femme est rebelle et subversive, elle sème sur son chemin zizanie, peur, rejet ou étonnement, mais ne laisse jamais indifférent. Elle ira jusqu’à se reproduire en se jetant entre les cylindres d’une presse d’imprimerie pour répandre un peu plus encore le doute et la liberté au coeur d’une société injuste et violente. « Aujourd’hui, comme il y a cinq cents ans, il suffit de rien d’autre que d’un morceau de bois de poirier, d’un petit couteau… et du génie d’un homme.» Thomas Mann

 

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir