Petit Poilu, tome 21 : Chandelle-sur-Trouille

Chandelle-sur-Trouille est la vingt-et-unième aventure de Petit Poilu. Encore une sublime histoire imaginée par Céline Fraipont et Pierre Bailly !

Comme pour chacun des volumes, c’est sur le chemin de l’école que Petit Poilu s’aventure dans un autre monde. Une fumée noire le happe et il se retrouve au cœur d’un volcan. Accueilli chaleureusement par Allume et Allumette, le petit être doit rapidement fuir avec ses nouveaux hôtes à cause de l’éruption de la montagne.

A bord de bouées, ils traversent la mer et arrivent dans à Chandelle-sur-Trouille, une petite bourgade peuplée de bougies. Leur arrivée inopinée ne ravit pas tout le monde…

Après les moqueries dans le tome 17, le poids de l’apparence et la superficialité dans le tome 18, l’absence de liberté dans le 19 et la différence dans le 20, ce nouvel opus, Chandelle-sur-Trouille, véhicule de belles valeurs pour les tout-petits.

Céline Fraipont imagine une histoire de Petit Poilu autour de l’exil et les problématiques liées aux réfugiés. En choisissant deux allumettes confrontées à l’accueil malveillant de bougies, l’autrice peut décliner les notions de rejets, de peur de l’autre et d’hospitalité.

Avec douceur, poésie et humour, la scénariste prend par la main le primo ou non-lecteur pour l’emmener dans une aventure très actuelle. A l’image de Koko au pays des toutous de Meybeck (Des ronds dans l’o), les deux auteurs proposent une récit simple, accessible et d’une grande intelligence pour les jeunes lecteurs sur les migrants, le tout porté par le merveilleux dessin de Pierre Bailly, tout en rondeur.

Les quatre précédents volumes étaient excellents, celui-ci est indéniablement le meilleur de la série (il faut le faire tant le niveau des histoires de Petit Poilu sont formidables !)

Article posté le jeudi 14 décembre 2017 par Damien Canteau

Petit Poilu 21 de Céline Fraipont et Pierre Bailly (Dupuis) décrypté par Comixtrip
  • Petit Poilu, tome 21 : Chandelle-sur-Trouille
  • Scénariste : Céline Fraipont
  • Dessinateur : Pierre Bailly
  • Editeur : Dupuis
  • Parution : 10 novembre 2017
  • Prix : 9.50€
  • ISBN : 9782800171586

Résumé de l’éditeur : Rien ne va plus au pays d’Allume et d’Allumette : le ciel crache des boules de feu et des torrents de lave se déversent partout, ravageant tout sur leur passage. Quand Petit Poilu le découvre, alors qu’il se rend à l’école, il ne peut y rester bien longtemps. Le voici contraint de fuir par la mer avec ses deux nouveaux amis s’ils ne veulent pas tous finir rôtis. Après une épuisante traversée, le trio aborde un rivage paisible. Non loin de là se dresse le village paradisiaque de Chandelle-sur-Trouille. Mais les habitants, plutôt que d’accueillir les rescapés, ont tellement peur d’eux qu’ils les chassent à coups de fourche ! Petit Poilu et ses amis sont de nouveau obligés de partir… Comment se sent-on lorsque l’on doit quitter sa maison détruite ? Où trouver de l’aide et comment se faire accepter par les autres quand on est un réfugié ? Autant de questions que soulève ce 21e album de Petit Poilu, la série tendre et humoristique à destination des tout-petits. À travers cette nouvelle histoire sur le drame de l’émigration, Céline Fraipont et Pierre Bailly content avec justesse et poésie cette thématique contemporaine afin que les parents puissent à leur tour l’expliquer à leurs enfants.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir