Walking dead #25 Sang pour sang

Douze personnages de la série Walking Dead ont été sauvagement assassinés dans le précédent volume. Les habitants de la communauté crient alors vengeance. Comment Rick Grimes va-t-il réagir ? Robert Kirkman et Charlie Adlard dévoilent le vingt-cinquième opus de Walking dead, Sans pour sang. Encore une pépite.

12 MORTS, 12 TÊTES SUR DES PICS

Dans les dernières pages du précédent volume, Rick, Andrea, Carl et Michonne découvraient effarés, les têtes de leur douze amis sur des piquets. Alors que cette dernière, ex-compagne d’Ezekiel, s’en veut de la relation tendue avec son ancien compagnon, elle délire à cause de son chagrin.

De retour dans la Communauté, Rick se doit d’annoncer la terrible nouvelle aux familles des victimes. Ces hommes et ces femmes crient alors vengeance ! Pourtant comme à son habitude, l’ex-policier tente de calmer les esprits et ne souhaite pas aller vers cette voie. Il prend le temps de la réflexion au grand dam des autres membres. Pourtant, sa gouvernance est de plus en plus discutée.

WALKING DEAD : UNE SÉRIE ADDICTIVE

Alors que Robert Kirkman avait imaginé un cliffhanger des plus angoissants à la fin du vingt-quatrième volume, il met en scène ses conséquences. Rick ne veut pas prendre de décision à la légère mais il est rattrapé par la haine des autres et la relation de son fils Carl et de Lydia, fille d’une « Chuchoteur » qu’il doit mettre à l’abri. Plus étrange encore, il décide d’aller demander conseil à Negan, toujours enfermé dans la seule cellule de la ville. Comme à son habitude, son ennemi est toujours hautain et cynique.

Les Rodeurs mis à distance, le scénariste de Outcast (avec Paul Azaceta, Delcourt) avait subtilement intégré les Chuchoteurs pour apporter encore un peu de tension au récit. Ces derniers se tenaient aussi plutôt calmes mais leur envie de garder leur territoire les avaient amené à ces assassinats terribles. Une manière de relancer de nouveau Walking dead et d’en faire l’une des séries les plus addictives du moment.

WALKING DEAD ET LE TRAIT DE CHARLIE ADLARD

Si le scénario est de nouveau une grande réussite, la partie graphique de Charlie Adlard l’est tout autant. L’auteur de La mort blanche (avec Robbie Morrison, Delcourt)  livre une prestation époustouflante et notamment une sublime séquence sur plusieurs planches (pages 28 à 36) sans texte ni dialogue et d’une grande force narrative et émotionnelle. A souligner que les grandes cases mettant en lumière le trait talentueux du dessinateur sont plus nombreuses dans cet opus.

Article posté le mardi 12 avril 2016 par Damien Canteau

Nouveau Walking dead nouvelle pépite de Robert Kirkman et Charlie Adlard décrypté par Comixtrip le site BD de référence
  • Walking dead, volume 25 : Sang pour sang
  • Scénariste : Robert Kirkman
  • Dessinateur : Charlie Adlard
  • Editeur : Delcourt Comics, collection Contrebande
  • Prix : 14.95€
  • Parution : 30 mars 2016

Résumé de l’éditeur :

Olivia. Josh. Carson. Tammy. Luke. Erin. Ken. Amber. Larry. Oscar. Rosita. Ezekiel. Ce sont les noms de ceux qui ont été massacrés par les Chuchoteurs. Leurs têtes ont été disposées, plantées sur des piques. Afin de délimiter leur territoire, de maintenir les autres communautés à distance, et de lancer un menaçant et terrifiant avertissement à Rick. La réaction risque cependant de ne pas se faire attendre

 

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir