Bandes dessinées jeunesse : 6 suites de séries

Pour bien commencer les vacances d’été, Comixtrip vous conseille la suite de séries de Bandes dessinées jeunesse : Enola Holmes 5 de Serena Blasco, Philippine Lomar 3 de Dominique Zay et Greg Blondin, Bushido 2 de Thierry Gloris et Gorobei, Tosca des Bois 2 de Teresa Radice et Stefano Turconi, L’étrange boutique de Miss Potimary 2 de Ingrid Chabbert et Séverine Lefèbvre & Sorceline de Sylvia Douyé et Paola Antista.

Les enquêtes de Enola Holmes, tome 5 : L’énigme du message perdu (Serena Blasco – Jungle)

Les enquêtes de Enola Holmes est une série qui nous a tout de suite plu dès le premier volume. Les aventures de la sœur de Mycroft et Sherlock Holmes sont intelligentes, haletantes, emplies de suspense et magnifiquement mises en image par Serena Blasco, comme nous l’avions souligné dans les chroniques du tome 2 et du tome 4.

Encore une fois, la jeune autrice d’Aix-en-Provence réussit admirablement à adapter le roman de Nancy Springer (The case of the crytptic crinoline). Dans ce cinquième volet, Enola part à la recherche de Mrs Tupper, sa logeuse qui vient d’être enlevée. Cryptologie, Guerre de Crimée, infirmière réputée, déguisements et envie d’émancipation sont au cœur de cette enquête où Sherlock tente de retenir une énième fois – en vain – sa sœur.

Cette enquête qui peut se lire indépendamment des quatre autres (il est néanmoins intéressant de connaître l’évolution de Enola en lisant les précédentes publications, mais aussi de sentir l’ambiance de la série) bénéficie de tout le talent graphique de Serena Blasco : de merveilleuses aquarelles et un soin dans les costumes.

Bushido, tome 2 : Un pour tous, tous pour un (Thierry Gloris & Gorobei – Dupuis)

Alors que le premier volume de Bushido avait été récompensé par le Prix des écoles à Angoulême début 2018, le duo Gloris-Gorobei poursuivent les aventures du commis de cuisine rondouillard. Uki Jon et Kuso tentent de récupérer les Sai que deux yôkai viennent de voler, en vain. Ils doivent alors se mettre en route pour les reprendre aux deux voleurs. C’est le début d’une quête aventureuse pour le deux amis, rejoints par Akira et Strosso Kano l’animal lubrique.

Cette bande dessinée « européenne »  est construite comme un manga shônen. Ici, il y a une quête initiatique, un secret révélé, des combats épiques, des marches très longues et des créatures fantastiques. Ce sympathique deuxième opus de Bushido n’oublie pas l’humour pour le plus grands bonheurs des jeunes lecteurs. On pourra voir dans le personnage de Strosso Kano, une sorte de Tortue Géniale de Dragon Ball, un personnage qui ne pense qu’au sexe et qui saigne du nez lorsqu’il est surexcité (comme cela est la coutume dans de pareilles scènes de manga). Bushido quand à lui ressemblerait à un mélange de Son Goku qui aurait trop mangé ou Po (Kung Fu Panda) : naïf, l’estomac criant toujours famine mais un vrai guerrier.

Gorobei (Atma gardien des esprits) imprime de la souplesse dans ses personnages et ses décors ce qui lui permet de mettre beaucoup de vitalité dans ses planches.

Les enquêtes polar de Philippine Lomar, tome 3 : Poison dans l’eau (Dominique Zay, Greg Blondin & Dawid – La Gouttière)

Enquêtrice en herbe, futée, intelligente, débrouillarde et qui n’a pas sa langue dans sa poche, Philippine Lomar nous a plus dès les premières pages de la série ! Après le racket dans le volume 1 et le harcélement dans le tome 2, la jeune adolescente est confrontée à une pollution volontaire d’une rivière voisine de Amiens.

Comme pour les deux précédentes publications, Dominique Zay (auteur de théâtre, de polar et dont c’est la première série BD) met de l’énergie et de l’humour dans cette troisième aventure. Elle sait y faire concernant Philippine : elle aide Mok le caïd de sa cité qui lui renvoie toujours l’ascenseur, elle est toujours couverte par Gégé le gars de la casse, elle aime sa maman sourde et muette (cet aspect est mis en scène d’une manière intelligente et sensible), elle a toujours la pêche et le sourire malgré les ennuis qui se multiplient et en plus elle tombe amoureuse d’un bellâtre blond. Quand on vous dit que Philippine Lomar n’est pas une adolescente comme les autres !

Aidé aux couleurs par le talentueux Dawid, Greg Blondin est l’auteur parfait pour rendre l’ambiance chaleureuse et emplie de suspense de la série. Ses personnages principaux donnent envie de devenir amis avec eux !

Tosca des Bois, tome 2 : Complots, fuites, secrets et enlèvements (Teresa Radice et Stefano Turconi – Dargaud)

Saga médiévale d’aventures, Tosca des Bois est une série agréable de Teresa Radice et Stefano Turconi. Après un premier volet qui mettait en place l’intrigue et un peu plus, le deuxième va emmener nos trois jeunes héros sur les routes de l’Italie du Moyen-Age. Comme à son habitude, le père de Lucilla – seigneur très puissant – veut la marier, mais c’était sans compter sur l’adolescente qui préfère l’aventure aux belles robes de princesse. Elle monte dans la charrette d’un moine pour partir à l’aventure. Ils sont rejoints par Tosca et son frère Rinaldo. Le très long trajet prend alors l’allure d’un voyage initiatique agréable.

Teresa Radice sait y faire pour accrocher les jeunes lecteurs ! Bandits de grands chemins, course -poursuite à cheval (un hommage à La grande vadrouille de Oury ?), acrobaties et secrets sont au cœur de Tosca des Bois. Son récit est emprunt d’un mysticisme qui ne choquera pas les non-croyants. Le moine récite du Saint-François-d’Assise pendant le voyage.

Stefano Turconi (Léonid, Violette autour du monde) nous régale encore une fois de ses magnifiques planches. Celui qui travailla pour les studio Disney est un stakhanoviste du dessin – il réalise des planches avec rapidité et aisance – pour le plus grand bonheur de ses lecteurs.

L’étrange boutique de Miss Potimary, tome 2 : Toutes ailes déployées (Ingrid Chabbert & Séverine Lefèbvre – Jungle)

Après avoir acheté une boîte mystérieuse dans la Boutique de Miss Potimary, Betty ne veut plus l’ouvrir malgré l’insistance de Dare-Dare sa souris. Deuxième volume de cette très belle série fantastique jeunesse ! Ingrid Chabbert poursuit cette étrange aventure emplie de suspense. Betty décide d’aller rendre l’objet magique à Miss Potimary mais étonnamment, la boutique est fermée, pire, un homme explique qu’elle n’a jamais existé, lui qui habite le quartier depuis 10 ans !

La scénariste de Tine & Junior aime raconter des histoires pour les enfants (elle est à la tête de plus d’une soixantaine de livres). Il faut dire que ses récits sont idéaux pour les plus petits. Elle excelle dans les histoires fantastiques (Lulu et son dragon) et encore une fois elle met de l’énergie positive dans Miss Potimary. Passé à recomposer, avion et mystères à toutes les pages accrochent le jeune lectorat. Betty – jeune fille débrouillarde – est accompagnée par sa souris et Tristan son ami. Un cliffhanger sur la dernière planche invite avec force à acheter le tome 3.

Le dessin de Séverine Lefèbvre est toujours aussi agréable à l’œil. Un trait élégant, dynamique et moderne apporte de la chaleur à cette belle série.

Sorceline, tome 1 : Un jour, je serai fantasticologue ! (Sylvia Douyé & Paola Antista – Vents d’Ouest)

Pour déroger à la règle, voici le premier volet de Sorceline, une géniale nouvelle série fantastique de Sylvia Douyé et Paola Antista. Nous n’avions pas pris le temps de vous en parler, or ce début de saga nous ayant tellement plu qu’il ne fallait pas passer à côté. On commence à le savoir, les jeunes lecteurs sont friands de fantasy et avec Sorceline, ils sont servis !

Sorceline – la bien prénommée – se rend sur l’île Vorn dans l’école de cryptozoologie du professeur Archibald Balzar. Elle y entre pour devenir elle aussi spécialiste des animaux mythiques et légendaires. Avec ses cinq camarades, elle va être l’observatrice d’étranges phénomènes surnaturels : une gorgone évanouie ou des fadettes qui deviennent blafardes… Entre la jalousie de certaines filles, Mérode un bellâtre trop sûr de lui et Alcide son amoureux secret, il y a de quoi pimenter le récit.

Une ambiance de Poudlard, des créatures magiques qui ne sont pas dans leur assiette, un don qui se révèle sont au cœur de ce premier volet prometteur !

Diplômée de l’académie Disney, Paola Antista met tout son talent au service de Sorceline. Un peu comme Stefano Turconi, elle dévoile de très beaux personnages aux grands yeux. Son trait élégant lui permet de dessiner de très belles créatures fantastiques.

Article posté le lundi 09 juillet 2018 par Damien Canteau

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir