Jérôme Moucherot

Après six ans de silence, Jérôme Moucherot est de retour ! Le héros de François Boucq tente de partir à la découverte de lui-même dans Une quête intérieure tout en extérieur, histoire de pas salir chez soi, une sixième aventure loufoque au Lombard.

Qui es-tu Jérôme Moucherot ?

Après s’être vu dans le miroir de sa salle de bain sans visage, Jérôme Moucherot tente une quête intérieure dans ce sixième opus. Parce que, oui ! Qui est-il vraiment ?

L’agent d’assurance vivant avec sa femme dans un immeuble au milieu d’un monde ressemblant à une jungle est né en 1984 dans le merveilleux magazine (A Suivre), entre Adèle Blanc-Sec de Tardi, La fièvre d’Urbicande de Schuiten & Peeters ou Canardo de Sokal.

« Le tigre du Bengale »  vit sa première aventure intitulée Les pionniers de l’aventure humaine. Même si François Boucq son créateur n’avait pas l’idée d’en faire une série, cinq albums sont édités par la suite chez Casterman : Les dents du recoin (1994), Sus à l’imprévu (1998), Le péril pied-de-poule (1998), J’assure (1999) et Le manifeste du mâle dominant (2012).

« C’est le personnage idéal pour aller au bout de toutes mes idées farfelues et « déconner » à plein tubes. »

En effet, Jérôme Moucherot est un véritable terrain de jeu pour le Grand prix de la ville d’Angoulême en 1998. L’absurdité, la loufoquerie et le surréalisme sont le cœur de cette formidable série très drôle. François Boucq érige ces mots en totem pour notre plus grand bonheur.

Costume-léopard sur le dos, attaché-case zébré dans la main et stylo dans le nez, ce héros est vraiment unique ! Petit cadre moyen en assurance, il vit d’étranges aventures surnaturelles dans une jungle qu’il emprunte tous les jours pour aller bosser.

Quête intérieure

6h20 chez les Moucherot. A peine réveillé, Jérôme se dirige dans sa salle de bain. Il chausse ses lunettes et s’aperçoit qu’il n’a plus de visage. Son reflet lui parle malgré son effarement. Il ne peut pas aller travailler dans cet état.

Après une belle valse avec son double à travers la glace, il ne sait plus « qui est qui ». La meilleure chose à faire est de « trouver son soi par soi-même ». Jérôme le sait, il va devoir plonger dans une quête intérieure mais en extérieure. Il part donc à la découverte de lui-même.

C’est donc seul qu’il doit affronter son lui. Les crocodiles et les serpents, ils sont balayés par la rapidité de l’agent d’assurance. Il rencontre même un diable qui devient son coach…

Se réapproprier son identité

François Boucq a eu l’idée de ce nouvel opus de Jérôme Moucherot après avoir vu de nombreux ouvrages consacrés à la quête de soi sur les stands d’un salon du livre au Canada. La matière est là, immense et brute. Il n’y a plus qu’à la décliner avec son héros de papier.

L’auteur de Little Tulip (avec Jerome Charyn), Bouncer et Portrait de la France s’en donne à coeur-joie et malice pour plonger dans les tréfonds de l’âme humaine.

Si c’est simplement drôle, c’est aussi simplement beau ! François Boucq est un artiste majeur du 9e art. Il réalise de sublimes planches avec virtuosité. Il n’y a aucune faute de goût ni de faute de mise en scène. C’est fort  ! Il se permet de jouer avec les codes de la BD, à l’image du talentueux Fred, lorsque la case gobe son personnage, passant ainsi de la couleur au noir et blanc avec délice.

A noter qu’un dossier de 14 pages est adossé à l’album autour de l’Art. A l’image de Philippe Geluck ayant mis en scène son Chat dans des tableaux célèbres, François Boucq fait de même avec Jérôme Moucherot. Et là encore c’est génial ! Il détourne avec malice des toiles de Dali, Ingres, Magritte, Léger ou encore Picasso.

Article posté le samedi 20 avril 2019 par Damien Canteau

Jérôme Moucherot 6 de François Boucq (Le Lombard)
  • Jérôme Moucherot, tome 6 : Une quête intérieure tout en extérieur, histoire de pas salir chez soi
  • Auteur : François Boucq
  • Éditeur : Le Lombard
  • Prix : 20.50€
  • Parution : 05 avril 2019
  • ISBN : 9782344028070

Résumé de l’éditeur : Cet homme est un grand fauve. Avec son costume-léopard, son regard noble et perçant, son stylo planté dans le nez, sa démarche souple et puissante, il séduit autant qu’il inspire la crainte. Et son cri, vous avez entendu son cri ? Cet homme s’appelle Moucherot, Jérôme Moucherot. Sa mission : tordre le cou à la peur du lendemain afin de permettre à tout un chacun de prendre en marche le train du progrès en laissant sur le quai les tracas du quotidien. Autrement dit, Jérôme Moucherot est agent d’assurances. Mais pas tout à fait comme les autres…

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir