Léonard Cohen sur un fil et Une histoire du Velvet Underground

C’est un mois de mars très musical dans le monde du 9e art. Après Les amants d’Hérouville, sortent Leonard Cohen sur un fil et Une histoire du Velvet Underground. Deux histoires, si elles sont différentes, s’entremêlent. Passionnant !

Songs from a Room

Philippe Girard se penche sur la vie de Leonard Cohen, l’un des plus grands compositeur-interprète du XXe et XXIe siècles. Après une très belle préface de Michka Assayas, journaliste musical sur France Inter, l’auteur québécois nous plonge directement dans la dernière nuit du chanteur, celle où il disparait seul, allongé sur les lames de son parquet.

Dans ses derniers souffles, Leonard Cohen se remémore sa vie incroyable, faite de tubes, de rencontres et d’amour.

Alors qu’il n’a que 13 ans dans la maison familiale de Montréal, il se rêve en écrivain, marchant dans les pas de son grand-père. De jour comme de nuit, il frappe les touches de sa machine à écrire dans l’espoir de devenir poète ou romancier comme son modèle Garcia Lorca.

Hallelujah

Dix ans plus tard, on retrouve le compositeur à Londres et en Grèce, tentant d’écrire un roman. Puis, le Canadien s’installe au Chelsea Hotel où il rencontre Janis Joplin pour laquelle il écrit Chelsea Hotel #2.

Viennent ensuite les succès sur l’île de Wight mais également Hallelujah, dont les reprises – notamment de Jeff Buckley – seront plus connues que la version originale. C’est dans les années 1970 qu’il rencontre aussi Lou Reed, le leader du Velvet Underground.

Squeezie

Lou Reed et la chanteuse Nico se sont aussi les traits d’union entre les deux bandes dessinées. Dans Une histoire du Velvet Underground, réalisée par Prosperi Buri, on retrouve également Leonard Cohen.

L’auteur d’Insulaires petites histoires de Groix se penche sur la vie chaotique du célèbre groupe de rock.

Dans les années 1960, Louis Alan Reed, futur Lou Reed, quitte le nid familial pour New York. Alors qu’il écrit déjà des chansons pour Pickwick Records, il n’est pas heureux.

Dans une soirée, il rencontre John Cale arrivé tout droit du Pays de Galles. C’est le début d’une amitié-collaboration avec celui qui apporta ce son si caractéristique aux albums du Velvet Underground.

The Velvet Underground and Nico

Les deux hommes font ensuite la connaissance du guitariste Sterling Morrison. Ils ne leur manque plus qu’un batteur pour compléter le futur groupe. Ce sera une batteuse, Moe Tucker.

Mais la rencontre importante qui va accélérer la montée en puissance sonore du Velvet Underground, c’est celle avec Andy Warhol. S’il n’y connait rien en musique, en rock et en management de groupe, il devient néanmoins leur impresario. Il leur met à disposition des salles de la Factory mais en contrepartie leur impose Nico, une mauvaise chanteuse allemande. C’est le début de The Velvet Underground and Nico…

Leonard Cohen sur un fil, Une histoire du The Velvet Underground : deux albums, deux styles

Si les protagonistes des deux albums se croisent et interagissent dans leur histoire respective, Leonard Cohen sur un fil et Une histoire du The Velvet Underground sont diamétralement opposés en terme de narration et de l’approche de leur vie.

Le premier de Philippe Girard est de style plus classique. En 120 pages, l’auteur québécois livre une biographie passionnante. Chronologique, l’album suit Leonard Cohen de son adolescence à ses dernières heures. Ce sont d’ailleurs ces moments qui s’intercalent dans l’intrigue. Le trait de Philippe Girard s’apparente à de la ligne claire, dans les pas de Dupuis & Berbérian ou de Seth.

Il n’oublie pas les grandes étapes de la vie du chanteur, ses premiers succès, la perte des droits de la chanson Suzanne mais également Hallelujah, Janis Joplin ou Marianne.

Quant à l’Histoire du Velvet Underground de Prospéri Buri, elle plus fun, plus drôle et plus sauvage, comme le veut la vie du groupe.

On y parle d’alcool, de drogue et de sexe dans une ambiance enfumée. Les répliques font mouche, Andy Warhol y est déconnecté de la réalité et les personnages tous marquants. L’album à dominante rose et de format carré est accrocheur par son aspect très drôle.

Article posté le mardi 16 mars 2021 par Damien Canteau

Leonard Cohen sur un fil de Philippe Girard (Casterman)
  • Leonard Cohen sur un fil
  • Auteur : Philippe Girard
  • Editeur : Casterman
  • Prix : 20 €
  • Parution : 17 mars 2021
  • ISBN : 9782889321704

Résumé de l’éditeur : Véritable légende dans son pays, le Canadien Leonard Cohen (1934-2016) a marqué la musique du XXe siècle par la beauté de ses compositions. On reconnaît Cohen à son timbre chaud et à la douceur mélancolique de ses chansons, souvent écrites en hommage aux femmes qu’il a aimées : Suzanne, Marianne, d’autres encore… Dans cette biographie, le lecteur traverse par flash-backs la vie d’un artiste remarquable, avec ses coups de génie (le morceau  » Hallelujah « , dont les reprises ont parfois éclipsé l’original) et ses coups du sort (la perte des droits de  » Suzanne « , les manoeuvres d’agents indélicats…), croisant au passage Janis Joplin, Lou Reed ou Phil Spector…

 

Une histoire du Velvet Underground de Prosperi Buri (Dargaud)
  • Une histoire du Velvet Underground
  • Auteur : Prosperi Buri
  • Editeur : Dargaud
  • Prix : 16,50 €
  • Parution : 05 mars 2021
  • ISBN : 9782205087307

Résumé de l’éditeur : En 1964, rien ne laisse présager que la rencontre entre un jeune new-yorkais accro aux médicaments, Lou Reed, et un Gallois pédant et multi-instrumentiste, John Cale, allait aboutir à la création du groupe de rock le plus scandaleux et original de son époque. En moins de dix ans, ils vont chambouler tous les codes musicaux, artistiques et culturels et influenceront des générations de musiciens. Prosperi Buri, avec son humour acide, décrit ces années de bruits et de fureur, pour un portrait à la fois juste et sans complaisance.

 

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée). Il est le rédacteur en chef du site Comixtrip.

En savoir