Les croques #1

Après Elma une vie d’ours dont nous vous parlions il y a quelques jours, Léa Mazé est de nouveau à l’honneur avec Les croques, sa série jeunesse autour de Céline et Colin, enfants d’un couple de croque-morts. Suspense, trésor et  relations difficiles avec leurs parents sont au cœur d’un premier tome prometteur.

Etre enfants de croque-morts : pas simple tous les jours

Encore une fois, Colin se retrouve en dehors de la classe, puni. Forte tête comme sa sœur jumelle Céline, l’école ce n’est pas vraiment pour lui. Pas simple de se sentir bien au collège, puisque qu’ils sont constamment pris à partie par d’autres élèves. Leur « problème » : être les enfants d’un couple de croque-morts.

Entre les railleries et les harcèlements, ils préfèrent se dépêcher de rentrer chez eux à vélo. Ce qu’ils aiment c’est s’amuser, se chamailler et passer du temps devant la télé. Cela ne plait pas toujours à leurs parents tout ce chahut. Il faut dire qu’ils habitent au-dessus de la boutique de pompes funèbres et qu’il faut vraiment être discret pour ne pas choquer les clients qui viennent de perdre un proche.

Poussin : graveur-raconteur d’histoires

Le lendemain, cela se passe encore mal au collège après une bagarre dans la classe. Leurs parents sont alertés par la direction et après une discussion à la maison, ils décident de les punir en nettoyant l’ensemble du cimetière dont ils ont la charge.

Le seul à un peu les comprendre c’est Poussin, le graveur de pierres tombales. Céline et Colin aiment passer du temps avec lui. Il faut dire que l’homme leur raconte des histoires dont il a le secret, faites de morts violentes ou de zombies. Après encore un récit qui les captivent, ils découvrent un « V » gravé sur une tombe. Ils en sont sûrs, cela est un signe. Qu’est-ce que cela peut représenter ?

Les croques : le cimetière comme grand terrain de jeux

Alors que nous avions été charmé par son premier album Nora, une superbe fable fantastique sur la mort, l’amour et l’entraide, voici la nouvelle série de Léa Mazé : Les croques. Dans ce premier volet, le lecteur fait la connaissance de Céline et Colin, jumeaux, mal dans leur peau. En choisissant de conter une tranche de leur existence à travers leurs yeux, l’autrice peut aborder des thématiques liées à l’adolescence.

Ainsi, l’on découvre qu’ils sont mis à l’écart à cause de leurs caractères et leurs comportements mais aussi à cause de la profession exercée par leurs parents. Ce qui engendre des moqueries, des violences verbales et physiques. Ils sont en révolte contre tous les adultes qui les entourent : les professeurs qui ne les comprennent pas et leurs parents qui sont las de leurs bêtises. Savent-ils vraiment que ces dernières peuvent être le fruit de ce harcélement, comme un appel au secours ? Le tableau semble donc noir dans leurs relations aux plus grands. Ils n’aspirent qu’à s’amuser ou regarder la télévision. Comme ils ne se sentent pas en sécurité au collège, ils déjouent et ne sont pas de « bons » élèves.

Le cimetière est le seul endroit qui les fait frémir, un vrai terrain de jeux. Ils sont alors sous la protection de Poussin, le graveur funéraire qui leur raconte des histoires d’horreur.

Vers une chasse au trésor

La deuxième partie de la série glisse lentement vers une enquête, vers une belle chasse au trésor. Colin et Céline, qui s’ennuient ferme, sont happés par ces gravures intrigantes. La tension monte petit à petit au fil des pages.

Prévu en trois tomes, Les croques bénéficie du superbe dessin de Léa Mazé. L’autrice de La porte des pluies (avec Jérémy Semet) est vraiment talentueuse. Nous l’avions déjà souligné pour Nora et Elma une vie d’ours, sa partie graphique est somptueuse, notamment par son traitement des couleurs qui installe une ambiance de suspense et de mystères. Si pour Elma, elles étaient chatoyantes dans la forêt, pour Les croques, elles sont plus froides.

Article posté le jeudi 06 septembre 2018 par Damien Canteau

Les croques 1 de Léa Mazé (La Gouttière) - Comixtrip
  • Les croques, tome 1/3 : Tuer le temps
  • Autrice : Léa Mazé
  • Editeur : La Gouttière
  • Parution : 07 septembre 2018
  • Prix : 13.70€
  • ISBN : 9791092111798

Résumé de l’éditeur : Les parents de Céline et Colin tiennent une entreprise de pompes funèbres. Une profession bien lourde à porter pour les jumeaux, raillés en permanence par leurs camarades qui les surnomment Croque-mort et Croquemitaine. Isolés, les deux jeunes collégiens ne voient que peu leurs parents, très occupés, et commencent à cumuler les bêtises… jusqu’à être renvoyés de leur établissement scolaire pendant deux jours ! Les enfants se réfugient alors auprès de Poussin, le graveur funéraire qui aime les écouter et alimenter leur imagination…

 

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir