Once & Future

Nul n’ignore la légende du roi Arthur, lui qui, à la tête des preux chevaliers de la Table ronde et armé d’Excalibur, unifia les Bretons. Tous connaissent ses exploits passés. Dans Once & Future, Kieron Gillen, Dan Mora et Tamra Bonvillain nous racontent ce qui se produisit plus tard, bien plus tard.

once & futur : LA RÉSURRECTION LE ROI ARThUr.

Lors de fouilles archéologiques au fin fond de la Cornouaille, le fourreau du légendaire roi Arthur est retrouvé. Malheureusement, tombé entre les mains d’un groupuscule extrémiste adorateur de l’antique Albion, cet artefact devient la clé pour faire renaître le roi qui fut et qui sera.

« Il est dit qu’il reviendra aux heures sombres de la Grande-Bretagne. »

Pour empêcher le monde de sombrer dans le chaos, un seul rempart s’élève encore : Bridgette McGuire, la chasseuse de monstres. Mais devenue vieille, elle va devoir sortir de sa maison de retraite et être secondée de son petit-fils Duncan ainsi que de Rose, la presque petite-amie de Duncan. A eux trois, ils vont se lancer dans une aventure trépidante qui mêlera occultisme et armes lourdes.

UN PROLONGEMENT DU MYTHE.

Habitué à trouver l’inspiration dans les grands mythes, le scénariste Kieron Gillen (Dark Vador) se tourne cette fois-ci vers la légende arthurienne.

Mais le moins que l’on puisse dire, c’est que le scénariste de The Wicked + The Divine prend ses distances avec la matière de Bretagne. Et bien loin de l’image du roi sage et unificateur des peuples, le porteur d’Excalibur prend les traits d’un roi zombie sanguinaire associé à une organisation fascisante bien déterminée à rendre sa grandeur à l’Albion.

DE L’INSPIRATION À LA CRÉATION.

On l’aura compris, les lecteurs de Chrétien de Troyes ne seront pas au bout de leurs surprises, pourtant, Kieron Gillen ne tourne pas radicalement le dos à l’univers légendaire du cycle arthurien. Ainsi, les attendus du genre seront bien entendu présents et Gauvain, Lancelot, Galaad, le roi pêcheur ou encore Excalibur viendront ponctuer l’aventure avec une importance variable et savamment pesée.

Et, sur ce point, sur cet équilibre pourrait-on dire, le scénariste réalise un travail aussi subtil que judicieux.

En effet, là où le néophyte découvrira une histoire haletante sur fond de légende arthurienne, l’initié aux romans de chevalerie repèrera avec plaisir des allusions plus voilées.

De cette manière, pour apprécier les aventures de Duncan et de sa grand-mère Bridgette, il n’est nullement nécessaire de connaître l’histoire de la bête glatissante ou de savoir qui est ce fils qui jadis poignarda Arthur ; et c’est pour cette raison que le scénariste n’en dévoilera aucun détail. Pourtant les allusions à ce genre d’éléments renforcent l’immersion en constituant autant de clins d’œil qui s’avèrent extrêmement appréciables.

Avec Kieron Gillen, l’expression « matière de Bretagne » prend tout son sens puisqu’elle constitue une source d’inspiration structurelle de l’histoire tout en laissant la part belle à l’invention et à l’originalité. L’apparence d’Arthur en squelette presque décharné en est un très bon exemple.

MORA L’ENCHANTEUR.

A ce titre, il faut bien entendu saluer la prestation de Dan Mora. Le talentueux dessinateur est un habitué de la réinterprétation des grands mythes. En effet, en compagnie de Grant Morrison, il avait déjà réinventé le Père Noël dans Klaus.

Avec Once & Future, le registre est bien différent, mais la volonté d’actualiser le mythe est toujours présente. Ainsi, le concept des personnages emblématiques a été particulièrement travaillé pour permettre de présenter des chevaliers venus d’outre-tombe.

Extrêmement doué pour rendre le dynamisme, le dessinateur s’en donne à cœur joie pour reproduire des combats aussi épiques qu’iconoclastes. Car dans Once & Future, les héros croisent aussi bien le fer au moyen d’épée magiques richement ciselés qu’avec des fusils d’assaut.

Saluons par ailleurs le remarquable travail de colorisation de Tamra Bonvillain qui parvient à créer une ambiance aussi sombre qu’envoûtante.

Pour clore la lecture, les éditions Delcourt complètent l’édition par une galerie des couvertures régulières et variantes des six épisodes compilés dans le volume ; un moyen de poursuivre l’aventure en attendant de lire la très attendue suite de l’histoire.

Avec Once & Future, Kieron Gillen, Dan Mora et Tamra Bonvillain revisitent avec talent le cycle arthurien. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le résultat est à la hauteur de la légende.

Article posté le dimanche 31 janvier 2021 par Victor Benelbaz

Once & Future de Kieron Gillen, Dan Mora et Tamra Bonvillain (Delcourt)
  • Once & Future, tome 1
  • Scénariste : Keiron Gillen
  • Dessinateur : Dan Mora
  • Coloriste : Tamra Bonvillain
  • Éditeur : Delcourt
  • Prix : 16,50 €
  • Parution : 07 octobre 2020
  • ISBN : 9782413036609

Résumé de l’éditeur : Lorsqu’un groupe de nationalistes britanniques utilise un ancien artefact pour ramener à la vie un méchant issu des légendes arthuriennes, l’ex-chasseuse de monstres Briggette McGuire sort de sa retraite (et de sa maison de retraite !). Accompagnée de son petit-fils Duncan, un naïf conservateur de musée, elle va reprendre du service et tenter de vaincre une menace légendaire à l’aide de magie noire, et d’un fort sens de l’à propos.

À propos de l'auteur de cet article

Victor Benelbaz

Victor Benelbaz

Tombé dans la marmite de la bande dessinée depuis tout petit, Victor est un vrai amateur éclairé. Comics ou récits jeunesse sont les deux genres préférés de ce professeur de français.

En savoir