L’appel des montagnes

Quand un club d’alpinisme doit absolument recruter de nouveaux membres sans quoi il fermera, cela donne L’appel des montagnes, un sympathique manga de Tetsuo Utsugi chez Soleil manga.

Université de Santama. Dernier jour d’orientation des nouveaux élèves. Mana ne sait plus trop où donner de la tête tant il y a de clubs où elle pourrait s’inscrire. En passant devant la salle 105, elle est attirée par un poster sur la porte : « Le Japon est composé à 75% de montagnes. Si tu veux découvrir ton pays, viens randonner avec nous ! On t’attend au club ! » Ce même message fait effet sur Satoko, une élève aussi déboussolée que Mana.

Les deux entrent mais il n’y a personne. La salle ressemble à une vraie boutique d’alpinisme. Là des cordes, ici des sacs, plus loin des sacs…

Arrivent alors en trombe Kanada, Kusaba et Kuroki, les trois derniers membres du Club. Ils n’ont pas vu passer l’heure. Ils étaient depuis le matin sur un piton rocheux pour grimper.

Les deux filles ne sont pas trop sportives. Néanmoins, c’est une belle occasion pour les trois amis d’accueillir de nouveaux membres. Sans cela, le club va fermer. La séance d’essai se déroule alors sur le mont Taka…

L’appel des montagnes : Hymne à l’alpinisme et à la nature

Nous apprécions toujours les mangas autour du sport (Olympia Kyklos, Yawara, En garde), thème cher aux Japonais. Et encore une fois, nous ne sommes pas déçus. L’appel de la montagne est formidable. Quelle belle histoire ! De l’effort, de la folie et de l’humour, tous les ingrédients pour passer un excellent moment de lecture.

Sous le prétexte de la fermeture hypothétique du club, Tetsuo Ursugi aborde de nombreux thématiques : l’alpinisme, l’entraide, le sport, la vie à l’université, les clubs et l’amitié. Même si l’on ne connait pas l’univers de la montagne et de la grimpette, nous sommes tenus en haleine par un récit haletant et très drôle.

Si nous avions été submergés d’émotion par Ailefroide, le magistral album de Jean-Marc Rochette et Olivier Bocquet autour de la passion de la montagne de l’auteur de bandes dessinées, nous en sommes loin avec L’appel des montagnes.

La grande force du manga, c’est la grande qualité d’écriture des personnages. Chacun à une personnalité forte qui anime l’histoire. L’ambiance est détendue et humoristique. Tout y est : la séance d’essai, les panchos pas trop imperméables, les grosses fatigues mais aussi la sortie pour acheter du matériel aux nouvelles membres. Les vêtements neufs sont trop chers. Pas de panique ! Les rustines et autres pièces de substitutions feront l’affaire.

Reste que L’appel des montagnes est un superbe hymne à la nature. Les dessins des chaînes sont magnifiques.

On recommande chaudement L’appel de la forêt tant il nous a plu par son atmosphère agréable et drôle, pour ses dessins et ses personnages.

Article posté le jeudi 22 avril 2021 par Damien Canteau

L'appel des montagnes 1 de Testuo Utsugi (Soleil manga)
  • L’appel des montagnes, volume 1
  • Auteur : Tetsuo Utsugi
  • Éditeur : Soleil Manga
  • Prix : 7,99 €
  • Parution : 07 avril 2021
  • ISBN : 978-2490975372

Résumé de l’éditeur : Kanada, Kusaba et Kuroki sont trois étudiants férus de montagne, mais surtout, les seuls membres du club d’alpinisme de leur université. Il va donc falloir trouver de nouveaux membres, même novices, sinon le club fermera. Heureusement, trois nouvelles recrues se présentent à eux pour découvrir ce sport en pleine nature.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée). Il est le rédacteur en chef du site Comixtrip.

En savoir