Enola Holmes : Le secret de l’éventail

Difficile de se faire une place dans la famille Holmes ! Soeur de Mycroft et de Sherlock, Enola décide elle aussi de résoudre des enquêtes. Serena Blasco adapte le roman de Nancy Springer, Enola Holmes en bande dessinée. Quatrième opus de cette très belle série jeunesse chez Jungle.

ENOLA : LA SŒUR DE SHERLOCK HOLMES

Publié la première fois en 2006 par Philomel Books, Enola Holmes est donc tout droit sortie de l’imagination de la romancière Nancy Springer. Cet univers de la romancière américaine est un détournement des aventures de Sherlock Holmes de Sir Arthur Conan Doyle. Si le célèbre détective et son frère Mycroft, haut fonctionnaire londonien, existent dans les textes, Enola est un personnage ajouté à cette œuvre.

Sœur cadette de Sherlock et Mycroft, Enola Holmes est née en juillet 1874. Son père décédé lorsqu’elle avait 4 ans, elle vit avec sa mère Lady Eudoria Vernet Holmes dans la maison familiale de Ferndell dans le premier tome. Dans ce premier volume La double disparition, l’adolescente a 14 ans (ses frères ont respectivement 20 et 27 ans de plus qu’elle).

La jeune fille a un tempérament singulier, autonome et qui dénote dans ce monde victorien du 19e siècle. Portant des jupes très courtes, elles a des idées progressistes et féministes comme sa mère, Eudoria. C’est d’ailleurs à causes de ces dernières que Mycroft comme Sherlock n’ont pas revu leur génitrice depuis des années. Le jour de l’anniversaire de Enola, sa mère décide de disparaître afin qu’elle s’assume et devienne plus autonome.

ENOLA HOLMES : QUATRIÈME BELLE AVENTURE

Enola Holmes qui a ouvert un cabinet de détective, s’est inventée le personnage de secrétaire du Dr Ragostin (elle n’est qu’adolescente et personne ne l’aurait prise au sérieux sans cela). Grimée ainsi, personne ne la reconnait – pas même son frère Mycroft – et peut accueillir des clients.

Après la recherche du chien d’une dame âgée, celle du rubis d’une veuve et celle de la jambe de bois d’un général, l’adolescente va s’embarquer dans une nouvelle enquête malgré elle.

Dans les toilettes publiques, elle reconnait Cecily Alistair – dont elle avait fait la connaissance dans le tome 2 de la série – qui semble triste et mal à l’aise. A l’aide de son éventail, elle communique avec la détective en herbe. Elle semble lui demander de l’aide et serait retenue prisonnière contre son gré. Elle va devoir épouser un riche lord – Inglethorpe – sans son consentement. Enola décide d’enquêter et de la sortir des griffes de ce sinistre personnage…

ENOLA HOLMES : HÉROÏNE DÉBROUILLARDE, CURIEUSE ET ROMANESQUE

La littérature, la télévision, le cinéma (plus de 260 longs métrages dont les 3 excellents films de Guy Ritchie avec Robert Downey Jr ou La vie privée de Sherlock Holmes de Billy Wilder pour ne citer qu’eux) ou le 9e art (Holmes de Brunschwig et Cécil, Sherlock Holmes Society de Sylvain Cordurié ou Sherlock de Steven Moffat, Mark Gatiss et Jay), il y a pléthore de déclinaisons de l’univers de Conan Doyle.

Les adaptations en bande dessinée de Enola Holmes par Serena Blasco sont un véritable succès (plus de 50 000 exemplaires des trois premiers opus dont 25 000 pour le tome 1 !). La jeune auteure a choisi un très bel univers. Teinté d’un petit humour qui fait son effet, le monde de la romancière américaine est un prolongement intelligent des aventures de Sherlock Holmes, qui plaira à tous les jeunes lecteurs.

Enola est une héroïne débrouillarde, curieuse, romanesque, qui aime tous les déguisements possibles pour faire avancer ses enquêtes et surtout c’est une fin limier !

Le trait de Serena Blasco est d’une grande originalité et modernité. Celle qui a fréquenté assidûment l’Atelier Gottferdom (de nombreux auteurs qui y ont élu domicile, travaillent dans la revue Lanfeust Mag, Soleil) propose des planches d’un belle douceur agrémentées de jolies couleurs aquarellées.

Article posté le samedi 15 juillet 2017 par Damien Canteau

Enola Holmes de Serena Blasco 4 (Jungle) décrypté par Comixtrip le site BD de référence
  • Enola Holmes, tome 4 : Le secret de l’éventail
  • Auteure : Serena Blasco
  • Editeur : Jungle
  • Prix : 12.95€
  • Parution : 21 juin 2017
  • IBAN : 9782822220408

Résumé de l’éditeur : Mai 1889, Londres. Enola semble reconnaître sur son chemin Lady Cecily Alistair, accompagnée de deux chaperonnes. La jeune femme, en détresse, confie à Enola son éventail rose qui contient un message codé d’appel au secours. Enola découvre que Cecily est séquestré en attendant son mariage avec Bramwell, son peu aimable cousin. Enola décide alors de venir au secours de Cecily et elle s’aperçoit que son frère Sherlock est investi de la même mission. Mais Enola a bien l’intention de mener son enquête seule…

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir