Avec toi

Shiro débarque dans la famille de Wataru, ce qui ne plait guère à son père. Le chat fait pourtant bien partie de ce petit clan japonais. Keiko Nishi dévoile ses aventures dans Avec toi chez Akata.

Des mangas avec des chats, il en y a des tas. De Junji Ito à Yoon sun park, tous les grands mangakas ont raconté leur quotidien avec leur félin (voir notre top manga avec des chats).

Comment être original dans ce cas précis ? Très attachés aux chats, les Japonais leur vouent un véritable culte. Loin du Vieil homme et son chat, Avec toi possède ce charme qui nous attire. Il faut souligner que Shiro est un prétexte pour parler de relations familiales.

Le père de Wataru n’est guère aimable, jouant la figure paternelle machiste et « à l’ancienne ». Il ne voulait pas de chat, il lui fait bien payer. Il est dur aussi avec les autres membres de son clan.

Sa mère semble plus douce. Quant à lui, ses grands yeux en forme de trous noirs nous intriguent. Un peu à part, il nous fait poser plein de questions sur sa personnalité. Sans être frontale dans cette approche, Keiko Nishi aurait-elle imaginé un petit garçon différent ? Quand bien même cela serait vrai, cela est tellement simple, juste, fluide dans sa vie que cela est normal.

Il y a des joies, des peines, des rires mais surtout beaucoup de pleurs et également des séparations. Et parfois, Shiro est le seul membre de la famille qui permette de se rassurer, d’être cajolé par lui.

Encore une fois, Akata (Tant que nous serons ensemble) a trouvé un shôjo/josei loin des clichés et intelligent dans son propos. Rejet de l’autre différent, tensions, chômage et envie de grandir sont au cœur de Avec toi, un joli manga touchant et tendre.

Article posté le samedi 14 décembre 2019 par Damien Canteau

Avec toi de Keiko Nishi (Akata)
  • Avec toi
  • Autrice : Keiko Nishi
  • Éditeur : Akata
  • Prix : 6.99€
  • Parution : 14 novembre 2019
  • ISBN : 9782369743439

Résumé de l’éditeur : Quand Wataru, alors âgé de cinq ans, décide de recueillir un chat errant, il se doute bien que son terrible père refusera de le garder au sein de son foyer. Pourtant, devant la détresse et la solitude de son fils, mais aussi la détermination du chaton, ce salarié d’ordinaire impassible finit par céder… Au fil des années, Shirô, chat de gouttière sauvé in-extremis, deviendra un membre incontournable de cette famille japonaise comme les autres.

 

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir