Plutona

Au milieu d’une forêt, cinq adolescent découvrent le corps inanimé de Plutona, la super-héroïne qui veille sur la ville. Cet événement va les rapprocher mais aussi les déchirer. Etonnante fable fantastique, Plutona est un excellent récit de Jeff Lemire et Emi Lenox aux éditions Futuropolis.

SURVEILLANCE DES SUPER-HÉROS

Metro City. Depuis quelques années, des super-héros veillent sur le ville et notamment Plutona, mère célibataire le jour et justicière la nuit.

Jeune adolescent, Teddy observe aux jumelles, décode les messages à la radio et tous les petits événements dans les journaux autour de ces êtres fantastiques aux pouvoirs magiques mais aussi de tous leurs adversaires. Il fait partie des « capespotting », cercle de personnes qui notifient tout ce qui tourne autour de ces super-héros.

Pris pour un doux rêveur, tout le monde se paie la tête de Teddy, frêle jeune garçon qui vit par procuration dans les actions de ces justiciers.

PLUTONA EST MORTE…

De l’autre côté de la ville vit Diana, une adolescente un peu enveloppée, proche de son chat et qui aime les potins sur les célébrités. Son amie, Mie, est une fille au look très masculin et très américain. Elle vit avec sa mère et son frère de 8/9 ans Mike qui se comporte comme un petit garçon de son âge.

Le trio se rend à l’école comme tous les matins et croisent alors Ray, adolescent qui se donne l’allure d’un petit caïd qui fume et qui est cinglant avec tout le monde.  Il faut souligner que sa vie n’est pas toute rose, lui qui doit partager la maison avec un père alcoolique et violent.

Alors que la fin de la journée de cours est terminée, Teddy part observer ses amis super-héros mais Ray vient le titiller. Arrivent alors Mie, Diane et Mike. Cigarettes et échanges verbaux forts sont au cœur de ce moment. Tout à coup, le frère de Mie disparaît dans la foret sombre.

Ils découvrent alors Plutona inanimée sur le sol. Elle est morte ! Comment appréhender cet événement ? Le dire aux autorités, la cacher ? Les cinq enfants ne sont pas d’accord. Les tensions surgissent alors…

PLUTONA, BIEN PLUS QU’UN RÉCIT DE SUPER-HÉROS

Et si finalement l’histoire de la mort de Plutona n’était qu’un prétexte ? En effet, Jeff Lemire et Emi Lenox se jouent de leurs lecteurs pour d’adolescence, d’amitié, d’entraide et de déchirements.

Comme pour ces excellentes publications précédentes – Sweet tooth, Descender avec Dustin Nguyen ou Winter Road – l’auteur canadien nous parle de personnes hors-du-commun, qui se cachent des autres et qui peuvent être ostracisées pour livrer des portraits d’une grande justesse et délicatesse.

Les cinq adolescent de Plutona sont très différents – comme dans tout bon récit littéraire jeunesse – mais pas du tout complémentaires, ils ne le veulent pas; pire, ils s’affrontent. Leurs piques dans les dialogues sont fortes, chacun veut jouer sa partition, entre la peur et les certitudes. Cela révèle les moments durs de l’adolescence. Malgré leurs différends et leur jeune âge, ils ne sont pas bêtes, mieux, ils sont plutôt réfléchis et intelligents.

Jeff Lemire et Emi Lenox installent une ambiance d’angoisse et de mystères qui renforcent les relations des protagonistes. Pour terminer leur histoire, ils optent pour une pirouette très ingénieuse : un régal !

DEUX TRAITS, DEUX AMBIANCES

L’auteur de The Valiant, n’oublie pas de raconter en parallèle la vie de Plutona. Il insère entre les cinq chapitres des morceaux de vie de la super-héroïne pour mieux comprendre pourquoi on en est arrivé là. Jeune femme célibataire et maman d’une fille de 8/9 ans, elle doit constamment faire appel à sa mère pour garder sa fille lorsqu’elle part en mission. Sa fille n’en peut plus de ne pas la voir et Plutona est déchirée entre sa volonté de garantir la sécurité de la ville et celle de rester plus à la maison. C’est d’ailleurs ce moment de doute qui précipitera sa fin.

Ces petits respirations dans le récit sont mises en image par Jeff Lemire dans son style caractéristique et très reconnaissable. Les chapitres avec les adolescents sont l’œuvre de Emi Lenox. Accompagnée aux couleurs par Jordie Bellaire, la jeune dessinatrice de Portland réalise de très belles planches d’une grande douceur.

Article posté le samedi 24 juin 2017 par Damien Canteau

Plutona de Jeff Lemire et Emi Lenox (Futuropolis) décrypté par Comixtrip le site BD de référence
  • Plutona
  • Scénario et dessins : Emi Lenox et Jeff Lemire
  • Coloriste : Jordie Bellaire
  • Editeur : Futuropolis
  • Prix : 20€
  • Parution : 08 juin 2017
  • IBAN : 9782754823296

Résumé de l’éditeur : « Stand by me » version super héroïque. Si vous connaissez la nouvelle de Stephen King, vous vous souvenez de cette bande de gamins qui découvre un cadavre et voit leur caractères évoluer, changer à jamais. Nous sommes ici dans le même registre d’histoire, mais avec la sensibilité extraordinaire de Jeff Lemire. D’ordinaire enclin à développer des univers entiers pour assumer une écriture longue durée, il s’associe ici à une jeune dessinatrice, Emi Lenox pour raconter la vie des cinq adolescents qui formeront malgré eux un groupe de moins en moins soudé.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir