Walt & Skeezix

Gasoline Alley enfin en français ! Sous le nom de Walt & Skeezix, les éditions 2024 publient un merveilleux album reprenant les meilleures histoires de ce père et de son fils adoptif imaginées par Frank King et parues initialement entre 1921 et 1938. Une superbe pépite patrimoniale !

Un bébé sur le perron

1921. Walt est un mécanicien trentenaire et célibataire. Un beau jour, il trouve sur le perron de sa porte, un jeune nourrisson. Accueilli par un « Areu ! », l’homme surpris s’exclame alors : « Dites-moi que je rêve ». Mais non, tout cela est bien réel.

Dans un premier temps, il essaie de se débarrasser du bébé mais aucun couple qu’il connaît n’est intéressé. Il se fait alors à l’idée qu’il va devenir père. Il appelle le petit garçon, Skeezix.

La vie semble douce dans les bras de Walt. L’enfant grandit alors dans un environnement familial sain, positif et bienveillant…

Walt & Skeezix : de l’amour, de l’amour, de l’amour

Voilà ce qui frappe lorsque le lecteur se plonge dans Walt & Skeezix : de l’amour ! Il suit avec délice les tribulations de ce père de substitution et de son fils adoptif.

Joies simples du quotidien (le bain, la lecture, les promenades ou les jeux) se mêlent aux moments exceptionnels d’une vie (premiers pas, premiers mots…) mais également les dates calendaires importantes (Noël).

Tout cela nous attendrit. Sans mièvrerie, que l’on soit parent ou non, les strips de Frank King nous enchantent.

Du génie de Frank King

Méconnu en France, Frank King fut pourtant un grands artisans du strip américain à partir des années 1920, âge d’or des illustrés dans les journaux.

Né en 1883, il débute sa carrière dans les quotidiens chicagoans. C’est en 1918 qu’il crée Gasoline Alley, la série qui accueille Walt & Skeezix . Se voulant un univers autour des voitures (d’où le gasoline) et de la middle-class américaine, il imagine des planches fortes et d’une belle justesse. Son sens de l’observation est aiguisé. Les émotions sont là, simples et belles !

Moins connu que Charles Schulz (Peanuts), Winsor McCay (Little Nemo) ou Walt Kelly (Pogo), Frank King méritait que l’on consacre un bel album à Walt & Skeezix  et son génie graphique. Une réhabilitation subtile pour un bijou patrimonial.

Décidément les éditions 2024 nous gâtent avec des pépites anciennes (Les travaux d’Hercule – prix patrimoine 2019 au festival d’Angoulême, Dans l’infini et autres histoires).

« Mais ce que tu m’as appris de plus important, c’est qu’au fond, ma vie n’en était pas vraiment une, avant que tu n’apparaisses devant ma porte » [Walt s’adressant à Skeezix]

Chris Ware (Building Stories) et Stéphane Beaujean (Directeur artistique du Festival d’Angoulême) introduisent Walt & Skeezix , afin de donner toutes les clefs aux lecteurs. Une mise en contexte simple et très éclairante.

Au fil des pages, le lecteur goûte la saveur de cette amitié, cette belle filiation. Skeezix grandit, Walt vieillit; tout cela en bonne entente. « Et nous serons toujours les meilleurs amis, toi et moi ! » dit d’ailleurs dans un superbe élan d’amour l’homme à son fils.

De temps en temps, Frank King ajoute de la magie à ses mini-récits. Il glisse du fantastique et de la poésie dans ses pages. Souvent le père rêve d’un monde beau pour son fils. Les facéties des deux personnages sont sublimées par une édition grand format (270 x 360), une très belle qualité de papier et une reliure cousue, en faisant un très joli écrin.

Il faut prendre quelques minutes pour observer la richesse et la force des planches de Walt & Skeezix. Il y a toute la beauté de ce qui se faisait à l’époque : un dessin rétro et des couleurs pastel magnifiques.

Walt & Skeezix : une lecture vivifiante, un petit bijou d’amour, une vie rêvée si douce. En refermant l’album, on a le sourire et rien que pour cela, il faut lire l’album !

Article posté le mardi 08 octobre 2019 par Damien Canteau

Walt & Skeezix de Frank King (2024) - Gasoline Alley
  • Walt & Skeezix, 1921-1934
  • Auteur : Frank King
  • Editeur : 2024
  • Prix : 35€
  • Parution : 20 septembre 2019
  • IBAN : 9782919242603

Résumé de l’éditeur : Un matin de 1921, Walt, célibataire endurci et mécano amateur, ouvre sa porte et découvre, abandonné sur son perron, un nouveau-né : Skeezix. Dès lors, les jours qui passent dictent la cadence d’un double apprentissage, de la paternité pour ce vieux garçon un poil empoté, de la vie pour Skeezix, ses premiers pas, son entrée à l’école puis, des années plus tard, son départ pour la guerre… Profondément touchante, cette série dresse ainsi, avec humour et tendresse, les contours de ce qui fait la vie ordinaire et le quotidien, offrant au lecteur un double, un reflet dans lequel reconnaître et apprécier son existence. Le présent livre propose une sélection des plus belles pages du dimanche de Frank King, superbes respirations au strip quotidien, de grand format et en couleurs elles rendent grâce à ses talents de dessinateur. Promenades, baignades ou parties de campagne : ces pages mettent en avant les joies de l’enfance, les jours heureux des vacances, pendant lesquels la relation filiale se construit avec finesse. Publiées entre 1921 et 1934, ces quatre-vingts planches offrent un aperçu passionnant de cette oeuvre vertigineuse et composent une porte d’entrée idéale vers un univers riche et délicat, dont se réclament Chris Ware et les plus grands auteurs anglo-saxons actuels. Immense classique du strip américain, Walt & Skeezix traverse enfin l’Atlantique ; il était plus que temps.

 

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir