Stella

Avec Stella éditée chez Vents d’Ouest, Cyril Bonin revient en force avec une histoire intelligente et un dessin qui n’est pas sans rappeler ses dernières créations. 

Taylor un écrivain sur le déclin

Taylor est un écrivain à succès, enfin était, car les ventes de ses romans s’effondrent mais il continue à travailler pour l’amour de l’écriture et pour l’amour de l’art.

Son dernier livre se situe en 1950 et le personnage principal s’appelle Stella. Entre Stella et son mari Mick, il y a de l’eau dans le gaz et  elle se rend compte qu’il la trompe. C’est à ce moment là que l’histoire bascule. Stella commence à se poser des questions sur sa vie et sur la réalité qui l’entoure.

Mais à présent, elle s’est mise à réfléchir… Elle pense à son couple, au fait qu’ils n’ont pas d’enfants, à sa place dans la société, à la place des femmes, au sens de la vie en général… Mais ça ce n’est rien car hier elle a eu une sorte d’intuition elle a commencé à douter de la réalité qui l’entoure.

Herminino, l’éditeur de Taylor depuis de longues années, attend d’en savoir plus mais pour le moment cette histoire ne lui semble pas singulière. Il sait qu’elle a peu de chance de remporter un succès commercial.

Chaque soir, Taylor écrit à son héroïne. Leurs échanges nourrissent le roman et lorsque que Taylor écrit le mot FIN…. Stella apparaît en face de lui en chair et en os… La fin d’un Roman… Le début d’une Histoire ?

Comment est-ce possible ? Est-ce vraiment possible ? Que vont devenir Taylor et Stella ?

Le destin de Stella

Stella est bel et bien là, elle est en vie. Sa vie a commencé le jour de l’écriture du roman et elle a pris forme le jour où Taylor l’a terminé.

Très vite tout s’enchaîne, le roman sort, les ventes explosent. Stella devient un sujet de curiosité mais c’est aussi le début des ennuis car elle n’a pas d’existence légale et le gouvernement ne transige pas avec ça. Il faut trouver une solution et vite sinon Stella va être enfermée. C’est alors qu’une solution scientifique s’ouvre à eux ..

Stella va faire partie d’un vaste programme de recherche. Mais ce programme de recherche est-il vraiment la solution ?

Une histoire comme Cyril Bonin sait si bien les faire

Avec « The Time Before«  édité chez Grand Angle et « La délicatesse »  chez Futuropolis, Cyril Bonin avait déjà frappé fort (Une adaptation au cinéma de « The Time Before » doit voir le jour) et là encore  il nous bluffe par l’intelligence de ce roman… Enfin de cette bande dessinée… Il nous tient en haleine page après page et tout au long de l’histoire on a envie de connaître la fin.

Il utilise de nombreux rebondissements jusqu’au dénouement final …
« Stella » tout comme « The Time Before » est digne d’un film.

Concernant le graphisme, on reconnait le dessin de Cyril Bonin au premier coup d’œil, il est d’une très grande qualité et convient parfaitement à l’univers de cette histoire.

Article posté le lundi 27 avril 2020 par Yoann

Stella de Cyril Bonin (Vents d'Ouest / Glénât)
  • Stella
  • Auteur : Cyril Bonin
  • Éditeur : Vents d’Ouest / Glénat
  • Prix : 18,00 €
  • Parution : 11 mars 2020
  • ISBN :  9782749308982

Résumé de l’éditeur : La fin d’un roman. Le début d’une histoire… New-York, de nos jours. Taylor Davis est écrivain. S’il a connu le succès par le passé, sa carrière est à présent en berne et ses livres se vendent de moins en moins. Mais ce n’est pas très important à ses yeux car Taylor travaille pour l’amour de l’art. Et justement, le nouveau roman sur lequel il se penche depuis des mois l’enthousiasme tout particulièrement. Il s’agit de l’histoire d’un couple située dans les années 1950 et dont l’héroïne se prénomme Stella. Celle-ci s’interroge sur sa vie et se pose tellement de questions que Taylor s’est mis à lui répondre et a engagé un véritable dialogue avec elle. Est-ce un signe de schizophrénie? Pour Taylor, en tout cas, Stella est plus qu’un personnage de fiction. Si bien qu’un jour, alors qu’il vient presque malgré lui de taper le mot « FIN » sur son clavier d’ordinateur, Stella apparaît devant lui. Comme si ces trois petites lettres, à la manière d’une incantation, lui avaient permis de prendre corps dans la réalité ! Mais comment un personnage de fiction pourrait-il vivre au sein du monde réel, qui plus est dans une époque qui n’est pas la sienne ? Pour Taylor, c’est la fin d’un roman. Mais pour Stella et lui, c’est le début… d’une histoire. Dans ce roman graphique doux-amer, Cyril Bonin revisite le mythe de Pygmalion et renoue avec une certaine tradition de la littérature existentialiste dans laquelle l’irruption d’un subtil élément fantastique vient toucher au plus profond de l’âme humaine. À la fois destin de femme et parcours initiatique, Stella est un récit intimiste à la portée métaphysique qui interroge sur la création, l’identité et la conscience.

À propos de l'auteur de cet article

Yoann

Yoann

Yoann Debiais est un amoureux de la bande dessinée depuis de nombreuses années. Le temps et les rencontres lui ont permis de s'ouvrir à des lectures plus humaines et plus profondes. Il partage sa passion sur Instagram sous le compte @livressedesbulles. N'hésitez pas à découvrir son univers fait de partages.

En savoir