Monster

Depuis tout-petit, Kenneth avait interdiction de se rendre dans le grenier de la maison familiale. Pourquoi ne doit-il pas le faire ? Que se cache-t-il dans cette pièce mystérieuse ? A la mort de son père, attiré par une sensation étrange, il brave l’interdit et découvre effrayé, une créature difforme. Alan Moore et Heinzl puis John Wagner et Jesus Redondo imaginent Monster, une formidable série à suspense rééditée par Delirium.

BRAVER L’INTERDIT

Kenneth Corman vit avec sa mère et son père dans une belle demeure anglaise. Depuis toujours, son père lui a interdit de s’aventurer dans le grenier. Il lui a seulement expliqué qu’à l’intérieur se trouvait les affaires personnelles de son épouse. Sa mère décédée, il continue de vivre avec ce père si violent.

Un jour, l’adolescent attend des bruits et des paroles venus de la mystérieuse pièce. Son père l’arrête avant qu’il ne pénètre dans la pièce et le frappe. Quelques minutes plus tard, Kenneth découvre son père allongé inanimé sur le perron du grenier. Sans avertir la police, il l’enterre dans le jardin.

Puisqu’il n’y a plus personne pour lui interdire l’accès de la mystérieuse pièce, il brave l’interdit et entre…

CRÉATURE DIFFORME

Kenneth découvre alors une créature difforme qui lui saute dessus. Il la frappe alors avec la pelle qui a servi à enterrer son père. Il découvre une lettre écrite par Joan, sa mère qui explique qui est cet être : Terry, son oncle. Ayant vécu comme un animal et dans la crasse, l’homme s’est transformé en une créature repoussante.

Oncle maternel ayant 8 ans de moins que Joan, les parents de la jeune femme le détestaient à cause de son infirmité. A la mort des grands-parents, les parents héritent de la maison et doivent alors s’occuper de Terry; ce que refuse son époux…

Kenneth décide de venir en aide à son oncle et de s’en occuper le mieux possible…

MONSTER : ROAD TRIP SANGLANT

Après les excellentes rééditions de La grande guerre de Charlie, Judge Dredd, L’exécuteur ou Ratgod, les éditions Delirium poursuivent leur travail de mémoire autour de petites pépites oubliées avec Monster.

Cette excellente série fut publiée pour la première fois dans la revue Scream ! – qui ne durera que quelques numéros avant de disparaitre – puis poursuivit dans Eagle, autre magazine anglais en 1984/1985. Il faut souligner qu’elle a bénéficié de tout le talent de ses scénaristes : Alan Moore (auteur entre autre de V pour Vendetta, Watchmen, Batman the killing Joke, Top 10 ou From Hell) puis ensuite Alan Grant (Judge Dredd, Mazeworld ou The strange case of Dr Jekyll and Mr Hyde) mais aussi John Wagner (Judge Dredd, Button Man ou History of violence).

Ainsi, ces auteurs ont développé une histoire forte, emplie de suspense, la transformant en un road-trip sanglant à travers le Royaume-Uni. Après avoir aidé son oncle Terry, Kenneth décide de partir du foyer familial avec lui après un énième incident. Ensemble, ils parcourt l’Angleterre et les morts s’amoncellent lorsqu’ils croisent des personnes antipathiques.

Monster est découpé en courts chapitres de 4/5 pages comme Charlie’s war ce qui rythme fortement le récit qui en devient très accrocheur.

DES DESSINATEURS AU DIAPASON

Relations familiales tendues, entraide, acceptation de l’autre malgré les différences et le handicap, vengeance, créature de Frankestein ou Quasimodo dans Notre-Dame de Paris, tout est réuni pour plaire aux amateurs de thriller-horreur.

Si c’est le duo Moore-Heinzl qui a mis en place l’intrigue, l’ambiance sombre et le graphisme – sur seulement un épisode très court – ce sont les suivants qui ont poursuivi admirablement le travail initial. Ainsi Alan Grant (sous le pseudo Rick Clarke) a fait équipe avec Jesus Redondo (dessinateur  de MACH 1 ou Time twisters) pour développer Monster dans une direction encore plus forte.

Article posté le mercredi 08 mars 2017 par Damien Canteau

Monster de Heinzl, Redondo, Rick Clark et Alan Moore (Delirium) décrypté par Comixtrip le site BD de référence
  • Monster
  • Scénaristes : Alan Moore, John Wagner et Rick Clark
  • Dessinateurs : Heinzl et Jesus Redondo
  • Editeur : Delirium
  • Prix : 26€
  • Parution : 13 février 2017

Résumé de l’éditeur : Jamais, tout au long de sa jeune existence, Kenneth n’a pu se débarrasser de la sensation d’une présence invisible, tapie dans les ombres des sous-pentes de sa vieille maison isolée… Mais aujourd’hui, il va enfin savoir ! Savoir ce qui a tué son père qu’il vient tout juste d’enterrer dans le jardin… Il va enfin pouvoir gravir les quelques marches qui le séparent de cet endroit dont l’accès lui a toujours été interdit et découvrir ce qui s’y cache. Car il n’a plus rien à perdre… Restée inédite dans l’hexagone, voici enfin publiée la seule histoire qui est le fruit de la collaboration de deux des plus grands auteurs de bandes dessinées d’Outre-Manche : créée par l’immense Alan Moore (Watchmen, La Ligue des Gentlemen Extraordinaires…) puis entièrement scénarisée par le grand John Wagner (A History of Violence, l’Exécuteur, Judge Dredd…), voici Monster, série culte publiée à l’origine dans le magazine britannique d’épouvante Scream !

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir