Prix Bulles de sport : nouvelle récompense

Une nouvelle récompense dans le monde du 9e art arrive bientôt : le Prix Bulles de sport, récompensant un album de bande dessinée dont la thématique principale est le sport. En attendant le dévoilement des 4 finalistes à la fin du mois, Meddy, le coordonnateur, nous en dit plus à travers une petit entretien.

Meddy, tu es le coordonnateur du Prix Bulles de Sport. Pourquoi avoir voulu créer cette récompense ?

Je suis fan de sports et de bande dessinée. Or il n’existait aucun prix récompensant les bandes dessinées sportives, d’où cette idée du Prix Bulles de Sport !

Quelle en est l’idée principale ?

Le Prix Bulles de Sport a pour objectif de récompenser les bandes dessinées traitant du sport et de mieux faire connaître le genre de la bande dessinée sportive.

Qui sont les membres du jury ?

Nous sommes neuf. Homme ou femme. Plus ou moins âgés. Exerçant diverses activités professionnelles et habitant aux quatre coins de la France. Et nous avons un point commun : nous sommes tous fans de bande dessinée et de sport.

Nous sommes totalement libres, affiliés à RIEN. Il s’agit donc d’un vote populaire, de citoyens anonymes. En ces temps de spécialistes pour tout et n’importe quoi, nous désirons clamés haut et fort cette différence ! Ce prix est une initiative de gens qui veulent juste prendre du plaisir en toute indépendance. Sans aucune prétention d’expertise mais dans un souci de franchise.

Sur quels critères reposent les choix des œuvres ?

Nous privilégions les one-shots ou les séries courtes (trilogie maximum). Et les bandes dessinées pour adultes. Si l’œuvre respecte ces critères et qu’elle parle de sport, elle est éligible et nous devons la lire !!

Combien d’albums avez vous lu pour établir votre sélection ?

Nous avons lu plus d’une vingtaine de titres pour notre prix 2019. Certaines bandes dessinées ont été écartées car elles n’évoquaient pas assez le sport. Toutes les autres sont en course pour le titre final !

Pourquoi ne vouloir retenir que quatre titres ?

Parmi tous les albums éligibles, nous allons en retenir quatre en avril. Ce seront nos quatre finalistes : un premier tri sera fait.

Peux-tu nous présenter les albums en lice ? Pourquoi ces choix ?

Parmi les titres en compétition, il y a de nombreux sports représentés : la boxe (avec Blue Corner, El Boxeador, Zéro), l’athlétisme (Zatopek), le cyclisme (Raymond), le baseball (Le rêve de mon père), le basket (Silencio), le football (Les Lumières de Niteroi, 90 minutes, Football District, Deathfix, Rêve sur le toit du monde), les sports mécaniques (Gordini, le Prix de la vitesse) et le tennis (Rodger).

Comment va être désigné le vainqueur du Prix Bulles de Sport ?

Il sera choisi, par vote du jury, parmi les quatre finalistes.

Quand l’annonce sera-t-elle dévoilée ?

Le lauréat du Prix Bulles de sport sera connu début mai.

Y a-t-il un trophée récompensant l’album lauréat ?

Non. On gagne uniquement le titre de meilleur bande dessinée de sport de l’année… selon nous. C’est tout à fait subjectif… comme la majorité des prix ou des palmes… On assume à 150 % !

Entretien réalisé le vendredi 8 mars 2019
Article posté le dimanche 10 mars 2019 par Damien Canteau

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir