Top 30 des bandes dessinées jeunesse 2015

L’univers de la bande dessinée jeunesse est riche et d’un grande variété. Pour découvrir ces albums incontournables de l’année 2015, Comixtrip vous propose une sélection exhaustive. Du sublime Kodhja au manga Pan’Pan Panda, en passant par Super Sourde, Le grand méchant renard, Dad ou Supers, il y en a pour tous les goûts.

Forcément subjectif, notre Top 30 de ces Bandes Dessinées Jeunesse peut prêter à discussion. Si vous avez des coups de cœur dans ce domaine, n’hésitez pas à nous en faire part en nous les signalant dans les commentaires.

1.

Kodhja
de Thomas Scotto et Régis Lejonc (Thierry Magnier Editions)

Un jeune garçon s’introduit dans la mystérieuse cité de Kodhja pour y rencontrer le Roi qui, seul, saura répondre à ses questions et apaiser ses doutes. Au fil du labyrinthe de cette ville mouvante et inquiétante, guidé par un enfant malicieux et un brin narquois, il affronte ses peurs, ses colères, ses souvenirs d’enfant et revisite les lieux et émotions qui l’ont construit. Quand arrive le moment tant attendu mais aussi redouté de rencontrer le Roi, le jeune garçon devenu jeune homme décline son invitation à rester dans le royaume retrouvé de l’enfance.

Lire la chronique

2.

Alcibiade
de Rémi Farnos (La joie de lire)

En des temps reculés, un beau matin, le petit Alcibiade quitte son village d’un pas décidé et part vers l’Est à la recherche du Grand Prophète. Il veut connaître son destin… Au cours de son périple, il fera la connaissance d’Assatour, le condor, qui deviendra son fidèle ami, et d’Akim le forgeron, qui lui vendra une armure qui grandit avec son propriétaire. Il traversera la terrible chaîne de montagnes des Lapages, sera pris dans une tempête de neige, se perdra dans un labyrinthe, combattra le minotaure… et finalement deviendra un homme.

Lire la chronique

3.

Super Sourde
de Cece Bell (Les Arènes)

Entrer à l’école, c’est effrayant… Imaginez qu’en plus vous soyez un enfant un peu différent ! La petite Cece Bell est sourde. Elle porte un appareil auditif en bandoulière relié à un micro tenu par sa maîtresse. Un drôle de truc, très efficace pour écouter en classe, mais aussi pour faire fuir tout ami potentiel. C’est alors que Cece fait une découverte extraordinaire. Son appareil est si puissant qu’elle entend sa maîtresse dans toute l’école : en salle des professeurs, chez le directeur, dans le couloir… et même aux toilettes ! Cece comprend qu’elle a un pouvoir magique : la super-ouïe. Son appareil la transforme en super-héros : Super-Sourde, alias Celle-qui-entend-tout. Grâce à lui, elle part à la conquête de la chose la plus précieuse au monde : une véritable amie…

Lire la chronique

4.

Dad  # 1
de Nob (Dupuis)

Père célibataire au foyer, c’est un boulot à plein temps, et ce n’est pas Dad qui va prétendre le contraire ! Surtout avec quatre filles au caractère bien trempé, et pas vraiment du genre à s’écraser devant leur éternel ado de père… Entre Pandora l’intello, Ondine la volcanique, Roxane l’espiègle et Bébérenice la petite dernière, ce comédien au chômage a trouvé le rôle de sa vie : celui de s’occuper de sa famille sans rien perdre de sa propre jeunesse.

Lire la chronique

5.

Le grand méchant renard
de Benjamin Renner (Delcourt)

Face à un lapin idiot, un cochon jardinier, un chien paresseux et une poule caractérielle, un renard chétif tente de trouver sa place en tant que grand prédateur. Devant l’absence d’efficacité de ses méthodes, il développe une nouvelle stratégie. Sa solution : voler des oeufs, élever les poussins, les effrayer et les croquer. Mais le plan tourne au vinaigre lorsque le renard se découvre un instinct maternel…

Lire la chronique

6.

Anuki #5 : Grand Pied
de Stéphane Sénégas et Frédéric Maupomé (La Gouttière)

Des trombes d’eau s’abattent ce soir sur le village. Le chaman raconte à Anuki la légende de la première rencontre des indiens de sa tribu avec le terrifiant sasquatch protecteur des lieux. Les enfants découvrent avec stupeur que, le lendemain, ce sera leur tour de partir dans la forêt afin de déposer des offrandes au géant des montagnes : le Bigfoot.

Pour ce cinquième tome, le lecteur retrouve les jeux d’humour et d’action qui caractérisent les bandes dessinées Anuki. Il y est embarqué dans des rebondissements étonnants à mi-chemin entre sorcellerie et légende… Avec un dessin toujours plus délicat et épuré et un scénario précis et sensible, Frédéric Maupomé et Stéphane Sénégas se surpassent dans ce nouvel album plein d’aventures et de surprises.

7.

Le jardin de minuit
de Edith (Soleil)

Été. Angleterre, XXe siècle. Tom Long est contraint de passer ses vacances chez son oncle et sa tante, car son frère a la rougeole. Ils habitent un appartement, situé dans un immeuble sur cour. L’ennui s’installe… Quand soudain, une nuit, un événement étrange se produit : l’horloge du hall sonne treize coups ! La cour a laissé place à un immense jardin… Tom s’y risque, il y devient invisible sauf aux yeux d’une petite fille de son âge, Hatty, vêtue d’une tenue du siècle dernier. Elle semble vivre dans un temps qui n’obéit pas aux lois chronologiques…

Lire la chronique

8.

Victor et Clint
de Marion Duclos (La Boîte à Bulles)

Lorsque Victor se coiffe de son Stetson, il devient Clint, cowboy renfrogné de l’Ouest américain. Colt en main, il s’enfuit dans un Far West imaginaire où les parents se transforment en shérifs et les bicyclettes en fidèles destriers. Un monde de rochers et de cactus où les brutes de l’école deviennent les redoutables frères Ringo, à qui il aimerait bien donner une bonne leçon ! Car les deux canailles se sont emparés de sa monture, le Colonel Banjo, et Victor compte bien la récupérer…

Avec l’aide de son acolyte Willy Brown, qui n’est autre que Basile Castagne, vieil alcoolique du village, Victor se lance à leur poursuite, bien décidé à leur faire mordre la poussière ! Mais la réalité, toujours tapie dans l’ombre, arrive au galop…

Lire la chronique

9.

Ulysse Wincoop #1
de Marion Festraëts et Benjamin Bachelier (Gallimard)

Dakota du Sud, hiver 1890. Alors que l’armée américaine s’apprête à commettre l’un des pires massacres d’Indiens de l’histoire des États-Unis, le soldat Jonah sauve secrètement la vie d’un nouveau-né sioux. Ulysse grandit parmi les colons blancs du Wyoming, mais ses différences ne tardent pas à l’en exclure. Il est déjà sur le départ, en quête de son identité, déchiré entre ses origines et les promesses du Rêve américain…

Lire la chronique

10.

Histoires de poireaux, de vélo, d’amour et autres phénomènes
de Marzena Sowa et Aude Soleilhac (Bamboo)

C’est l’histoire de Vincent, 11 ans, qui adore accompagner ses parents maraîchers sur le marché, davantage pour y retrouver ses copains que pour vendre des poireaux. C’est l’histoire de son amour secret pour la fille de la fleuriste, Marie, à qui il rêve d’offrir une pomme de terre en forme de cœur. C’est l’histoire de balades à vélo, celles qu’il aimerait tant faire avec sa chérie, encore faudrait-il qu’il possède un vélo. Sans oublier Andréa, son rival italien, Madame Yola et sa cantine ambulante, les clients pittoresques qui déambulent dans les allées du marché…

Dans cette ambiance simple et chaleureuse des étals, toutes ces histoires de poireaux, de vélos, d’amour et d’autres phénomènes se mélangent pour créer un tableau tendre et nostalgique de l’enfance.

11.

Jim Hawkins #1
de Sébastien Vastra (Ankama)

Un avenir de commis de cuisine et l’auberge familiale en héritage, Jim Hawkins sait qu’il ne restera pas longtemps sur la terre ferme. Son regard est ailleurs, tourné vers cette ligne de mer posée sur l’horizon, promesse d’inconnu et de mystères. Il suffirait juste d’un pas vers l’océan pour embrasser cette vie et devenir un autre.
Il suffirait d’un coup de pouce du destin ou de Bill Bones, ce vieux loup de mer fraîchement débarqué avec sa précieuse carte, pour que Jim bascule dans le tourbillon de l’aventure. Mais s’il y a une chose dangereuse en ce bas monde, c’est bien de posséder une fortune sur un morceau de papier…

Lire la chronique

12.

L’ascension d’Aurora West #1
de J.T. Petty et Paul Pope (Urban Comics-Dargaud)

Voici Aurora West, superhéroïne et fille d’Haggard West, valeureux combattant découvert dans Battling Boy ! Cette extension de l’univers de Battling Boy, tout en action, met en scène la fille d’Haggard West, le dernier grand héros d’Arcopolis avant l’arrivée du jeune garçon. L’héroïne, Aurora, cherche à percer le mystère de la mort de sa mère et tente de trouver sa place dans un monde plein de monstres et de corruption bien humaine.

13.

Espions de famille #1
de Thierry Gaudin et Romain Ronzeau (BD Kids-Bayard)

Le grand-père d’Alex était un espion, membre d’un groupe qui s’appelait  » Les Anges de Charles « … Parce qu’il n’y croit pas une seconde, Alex met toute sa famille en danger en faisant involontairement repérer B707, l’ancien nom de code de Papy, par l’un de ses vieux ennemis, l’infâme docteur Mordicus… Sauf que les temps ont changé, la technologie a évolué. Les deux ennemis d’antant vont se trouver rapidement dépassés… permettant à Alex, pour les beaux yeux de Laïla dont il est secrètement amoureux, de sauver le monde ! Vous vous en doutiez, non ?
Incroyable histoire d’espionnage pleine de rythme et d’humour, cette BD revisite les passages obligés de la mythologie de James Bond… Une première histoire qui tient en haleine !

14.

Hector #1
de Marc Dubuisson et Régis Donsimoni (Delcourt)

Pour Noël, Luce voulait une encyclopédie. À la place, ses parents lui ont offert un drôle d’animal doué de parole appelé Hector. Dès son arrivée, celui-ci a dévoilé ses objectifs : conquérir la planète et asservir l’humanité. Malheureusement, quand on mesure un mètre, qu’on ressemble à une peluche et qu’on est surtout doué pour d’hilarantes catastrophes, tout ne se passe pas toujours comme prévu…

Lire la chronique

15.

Supers
de Frédéric Maupomé et Dawid (la Gouttière)

Mat, Lili et Benji, trois enfants réfugiés d’une autre planète, ont été abandonnés sur Terre par leurs parents. Dotés de super-pouvoirs, ils se retrouvent livrés à eux-mêmes. Tiraillés entre le désir de mener une vie normale parmi les humains, la peur d’être découverts et, pour les plus petits, l’envie de découvrir qui ils sont et ce dont ils sont capables, cette nouvelle rentrée des classes sur Terre s’annonce des plus mouvementées !

Lire la chronique

16.

Violette autour du monde #1
de Teresa Radice et Stefano Turconi (Dargaud)

Bienvenue dans le monde merveilleux du Cirque de la lune ! Votre guide ? L’astucieuse Violette, fille d’une femme-canon et d’un dompteur d’insectes. Cette gamine au grand coeur vous entraîne dans ses pérégrinations. De Paris au sommet de l’Himalaya en passant par les grandes plaines américaines, découvrez ceux qui font vibrer notre héroïne aux cheveux d’ange : Henri de Toulouse-Lautrec, Antonin Dvořák et bien d’autres !

Lire la chronique

17.

Les mondes cachés #1
de Denis-Pierre Filippi et Silvio Camboni (Les Humanoïdes Associés)

Réalisant que la magie ne peut tout résoudre, Grégoire a décidé de ne plus faire usage de ses pouvoirs. Au lieu des sorciers et des dragons, il affronte désormais le quotidien de la vie parisienne. Mais lorsque son amie Itsuki disparaît au sein du mystérieux Arbre-Forêt, il s’élance sans hésitation à sa poursuite. S’ensuit une haletante course contre le temps qui l’entraîne au plus profond d’un monde merveilleux et sauvage, riche en surprises mais aussi en dangers…

Lire la chronique

18.

Bran
de Grimaldi et Maike Plenzke (Glénat)

Sur l’île d’Errance, les Humains se méfient comme de la peste des Créatures, des êtres magiques aux pouvoirs redoutables. Lors d’une partie de chasse dans la Forêt Interdite, le jeune et arrogant Bran blesse mortellement une biche aux cornes d’or qui s’avère être l’une de ces Créatures. Elle lui jette alors un terrible sort : le jour, Bran se changera en corbeau pour ne redevenir humain qu’une fois la nuit tombée. Rejeté par les siens, Bran trouve alors refuge auprès de Macha, une belle Créature-sorcière capable de se transformer en renard. Perdu dans un monde auquel il ne connaît rien, il se résout à la suivre dans son voyage à la recherche d’un remède pour une jeune Créature sur le point de mourir. Remède qui pourrait bien être en mesure de guérir aussi le mal de Bran…

 

19.

A silent voice #3
de Yoshitoki Oima (Ki oon)

Shoko Nishimiya est sourde depuis sa naissance. Même équipée d’un appareil auditif, elle peine à saisir les conversations, à comprendre ce qui se passe autour d’elle. Effrayé par ce handicap, son père a fini par l’abandonner, laissant sa mère l’élever seule. Quand Shoko est transférée dans une nouvelle école, elle s’emploie à surmonter ses difficultés mais, malgré ses efforts pour s’intégrer dans ce nouvel environnement, rien n’y fait : les persécutions se multiplient, menées par Shoya Ishida, le leader de la classe.

Lire la chronique

 

20.

Les enfants de la résistance #1
de Vincent Dugomier et Benoît Ers (Le Lombard)

Dans un petit village de France occupé par l’armée allemande, trois enfants refusent de se soumettre à l’ennemi. Mais comment s’opposer à un si puissant adversaire quand on n’a que dix ans ?

Lire la chronique

 

21.

Bjorn le morphir #4
de Thomas Lavachery et Thomas Gilbert (Rue de Sèvres)

Le repos n’aura été que de courte durée pour Bjorn. Les ennemis attaquent le royaume de toutes parts. Le roi, blessé, rappelle Bjorn a ses côtés. Le jeune morphir saura-t-il faire face au plus grand des défis, la guerre ? Le roi survivra-t-il à ses blessures pour mener le royaume face aux complots intérieurs et dangers extérieurs ?

Lire la chronique

22.

L’insubmersible Walker Bean #1
de Aaron Renier (Sarbacane)

Le jeune Walker n’est pas vraiment un aventurier en herbe, il est même plutôt peureux. Mais il a été bercé par les récits fantastiques contés par son grand-père. Cet ancien amiral dans la marine lui a toujours parlé d’histoires de pirates, de trésors enfouis, de villes englouties. Depuis quelques jours, la santé de son grand-père s’aggrave et il sent que c’est l’heure de dévoiler à Walker, le secret des îles de la Mangue et des deux sœurs Tartessa et Remora.

Walker doit trouver ce crâne. Il part à l’aventure, armé du journal de bord de son grand-père, et s’embarque sur un bateau en direction des îles de la Mangue. Sur celui-ci, il croisera la route de nouveaux amis : la chienne Perrogi, le jeune garçon Shiv et la jeune fille Genoa.

Lire la chronique

23.

Nimona
de Noelle Stevenson (Dargaud)

Nimona est une jeune fille impétueuse qui a le chic pour la bagarre, les plans diaboliques et le chaos en règle générale. Elle a le don de changer d’apparence, ça aide (surtout quand elle se transforme en dragon) ! Lord Ballister Blackheart est l’homme le plus célèbre du royaume : cantonné dans le rôle de méchant, il veut rétablir la vérité et prouver à tous que sir Goldenloin et ses potes du ministère ne sont pas les héros qu’on croit. Ensemble, ils mènent une vendetta impitoyable et explosive.

Lire la chronique

24.

Perles et Pirates #1
de Yoan Zaoui et Clotka (Casterman)

Un gouverneur, un trésor, Cortez, des galions… tous les éléments nécessaires pour se lancer dans une belle aventure de pirates. À un détail près, nos pirates sont des jeunes femmes… les filles du Grand Mc Kinley, enfermées dans les geôles du roi pour de longues années. Une règle d’or chez nos pirates, AUCUN HOMME À BORD ! Alors que notre gang de pirates reprend possession du Mariposa et de son précieux chargement, le canon de Charles le Turc qui semble renfermer un secret plus important que celui de l’art de la guerre…

25.

Nora
de Léa Mazé (La Gouttière)

Les parents de Nora déménagent. Pour ne pas leur mener la vie dure pendant cette période, la petite fille est confiée à son oncle Lucien, agriculteur. Nora n’est pas contente, elle boude. Mais finalement, la vie à la ferme commence à lui plaire. Elle crée son univers à l’intérieur d’un grand chêne qu’elle partage avec une chatte enceinte et observe une petite mamie assise seule, sur un banc. De là, Nora se pose des tas de questions. Qu’attend la vieille dame ? Pourquoi est-elle seule ? À travers ces interrogations, on assiste à l’évolution d’une enfant qui avance dans l’apprentissage de la vie.

Lire la chronique

26.

Paola Crusoé #3
de Mathilde Domecq (Glénat)

Les naufragés ont finalement réussi à se construire un radeau pour quitter l’île déserte sur laquelle ils étaient coincés… Seulement voilà, maman Crusoé, partie à leur rescousse, vient de son côté de débarquer sur l’île où, forcément, elle ne trouve plus personne ! Et le sort s’acharne : après quelques jours en mer, une partie du radeau se détache et part à la dérive. Les petites Paola et Bénédicte se retrouvent séparées des autres ! Les membres de la famille Crusoé vont-ils finalement réussir à se retrouver ?

Lire la chronique

27.

L’homme-montagne
de Séverine Gauthier et Amélie Fléchais (Delcourt)

Grand-père ne peut plus voyager. Les montagnes qui ont poussé sur son dos tout au long de sa vie sont devenues trop lourdes. L’heure est venue pour lui de penser à son dernier voyage, mais c’est un voyage qu’il doit faire seul. L’enfant lui fait alors promettre de ne pas partir tout de suite. Il va aller chercher pour lui le vent le plus puissant qui soit, celui qui peut soulever les montagnes.

Lire la chronique

28.

Le livre de Piik #1
de Christophe Cazenove et Cécile (Bamboo)

Dans le Moyen Âge de la guerre de Cent Ans, avoir dix ans et vouloir apprendre à lire est une vraie bataille ! Piik est certain d’une chose, il ne sera pas bourreau comme son père ! Sa passion à lui, ce sont les plantes médicinales, intérêt que sa mère a tout juste eu le temps de lui transmettre avant d’être brûlée au bûcher des sorcières. Elle lui a aussi laissé une lettre, à lui qui ne sait pas lire ! Piik va devoir grandir plus vite que ses copains, quitter son père et mettre un terme à la longue lignée de bourreaux s’il veut apprendre à lire et découvrir ce que sa mère avait de si important à lui dire pour entourer cette lettre d’autant de secrets…

Lire la chronique

 

29.

Petit Poilu #17
de Céline Fraipont et Pierre Bailly (Dupuis)

Petit Poilu explore les coulisses d’un théâtre de marionnettes. Il y rencontre les mains de Nono le marionnettiste qui, très inspiré, fabrique une marionnette à l’image de notre Petit Poilu fort intrigué… Et plus encore quand ce double de chiffon se met à copier toutes ses attitudes, provoquant chez notre petit héros des réactions pour le moins étonnantes ! Une fable muette et burlesque qui parle de l’image de soi, pour les tout jeunes lecteurs, dès 4 ans.

Lire la chronique

 

30.

Pan Pan Panda #7
de Sato Horokura (Nobi Nobi !)

Panettone, que tout le monde appelle Pan’Pan, est un panda qui travaille comme gardien à la résidence Kanda. Il habite avec Praline, une fillette débrouillarde qui lui prépare les meilleurs petits plats. Chacun veille ainsi l’un sur l’autre et s’entraide dans tous les moments de la vie : qu’il s’agisse de choisir un nouveau foulard pour Pan’Pan, d’accueillir les nouveaux voisins ou encore de préparer les fêtes traditionnelles. Au fil des pages, le petit monde de Pan’Pan et de Praline s’enrichit de personnages tout aussi attendrissants (Rose en admiration devant le panda, Paprika la tête de mule…) qui viennent mettre de l’animation dans leur quotidien !

Article posté le samedi 12 décembre 2015 par Damien Canteau

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir