Exposition L’employé du moi

La petite structure bruxelloise L’employé du moi fête ses quinze ans à Angoulême en investissant le Musée du Papier, au bord de la Charente. Plongée dans un univers riche et foisonnant.

DE SPON A ABRUXELLATION

En 1999, un collectif de six auteurs belges créent le fanzine Spon et le font vivre pendant un an. Les bruxellois David Libens, Cédric Manche, Bert, Claude Desmedt, Martin Maillard et Sacha Goerg sont alors amis de collège.
Rapidement en 2000, ils auto-éditent leur premier album Abruxellation, un ouvrage collectif de Claude Desmets, Sacha Goerg, David Libens, Cédric Manche, Bertrand Panier et Stephanam.

UN COLLECTIF QUI S’AGRANDIT

Les auteurs-fondateurs sont rapidement rejoint par d’autres comme Max de Radiguès ou Simon Roussin. L’employé du moi s’ouvre au monde en publiant des auteurs étrangers dès 2008 avec des américains comme Cole Johnson (Hush-Hush) ou encore l’auteur allemande Ulli Lust (Airpussy, nouveauté 2015).

Tout se passe par les rencontres successives sur des festivals, sur le net ou de bouche à oreille. Un petit comité de 5-6 auteurs-éditeurs reçoivent les projets, en débattent et prennent une décision en commun pour le passage à l’édition. Pour cela, ils ont créé un support internet de Grandpapier

GRANDPAPIER : UN VIVIER DE TALENTS

En 2007, L’employé du moi met en place Grandpapier, une plateforme internet qui permet aux jeunes auteurs de publier à leur rythme leurs travaux. Après avoir créé un compte, ils mettent en ligne leurs pages de bande dessinée. Le succès est immédiat et actuellement, 500 personnes livrent aux autres leurs projets.

DES AUTEURS QUI COMPTENT

De nombreux auteurs travaillent avec la maison d’édition mais des passerelles existent avec d’autres structures. Parmi eux, il y a Max de Radiguès (Cowanbanga, Antti Brysselissä) qui a publié aussi Un été en apnée chez Sarbacane ; Ulli Lust qui a aussi publié Voix de la nuit chez çà et là ; Simon Roussin (Robin Hood) qui a aussi publié Barthélémy l’enfant sans âge chez Cornélius (nominé dans la Sélection Officielle d’Angoulême 2015) ; Lisa Lugrin pensionnaire de Grandpapier et qui a publiée avec Xavier Clément, Yékini le roi des arênes, chez Flblb (nominé dans la Sélection Officielle d’Angoulême 2015) ou encore la chinoise Li-Chin Lin, elle aussi pensionnaire de Grandpapier et qui a publié Formose chez çà et là.

Il faut ajouter l’excellent album d’Antoine Cossé, La Baie des mutins, qui racontent le périple de Fernand de Magellan dans son tour du monde, confronté à une mutinerie de matelots espagnols.

SWEET 15

Les auteurs-éditeurs se sont rapprochés de l’organisation du Festival en 2014 pour monter une belle exposition anniversaire. Pour ne pas mettre à mal leurs finances, ils ont opté pour du crowdfunding. Avec une part des investissements des donateurs, ils ont publié Sweet 15, un ouvrage sur le thème de l’adolescence de 194 pages réunissant 54 auteurs issus de leur plateforme internet. Cet album est distribué gratuitement aux visiteurs pendant tout le Festival.

Article posté le vendredi 30 janvier 2015 par Damien Canteau

Exposition L’employé du Moi
Musée du Papier, 134, rue de Bordeaux
Production, commissariat et scénographie : L’employé du Moi

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l’ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir