Top 15 des BD à mettre dans sa valise 2019

A quelques jours des vacances, la rédaction de Comixtrip vous propose son Top 15 des BD à mettre dans sa valise. De Le patient à Haïkus de Sibérie, en passant par Le loup ou Des milliards de miroirs, il y en a pour tous les goûts.

Forcément subjectif, notre Top 15 des bandes dessinées à mettre dans sa valise peut prêter à discussion. Si vous avez des coups de cœur dans ce domaine, n’hésitez pas à nous en faire part en nous les signalant dans les commentaires.

1.

Le patient

de Timothé Le Boucher (Glénat)

Une famille décimée au couteau, un survivant dans le coma, un réveil douloureux, un passé qui ressurgit, un futur seul et des multiples questions qui se posent face à une psychologue, voici Le patient, le nouvel album de Timothé Le Boucher. Après Ces jours qui disparaissent, il imagine un excellent thriller psychologique. Fascinant et glaçant !

2.

Le loup

de Jean-Marc Rochette (Casterman)

Après le bouleversant Ailefroide, Jean-Marc Rochette poursuit son œuvre autour de la montagne avec Le loup, une relation surprenante entre un berger et un canidé dévoreur de troupeaux. Duel au sommet !

3.

Des milliards de miroirs

de Robin Cousin (Flblb)

Robin Cousin et les sciences, c’est une  histoire d’amour ! Que ce soit avec le Chercheur fantôme, véritable hommage aux chercheurs scientifiques, tout comme Le Profil de Jean Melville, où est pointé du doigt l’envahissement des nouvelles technologies. Avec ce nouveau roman graphique d’anticipation qu’est Des milliards de miroirs, l’auteur met en lumière l’astrophysique. Dans un monde au bord de la dystopie, un espoir subsiste lorsque est révélée l’existence d’une planète probablement fréquentée par une espèce vivante. Bien qu’inaccessible, Gamma Cephei Bb sera au centre de toutes les attentions. Qu’elles soient suspicieuses ou optimistes, les analyses des différentes têtes pensantes aboutissent à cette conclusion : celle d’établir un contact avec cette forme d’intelligence.

4.

Les racines de la colère

de Vincent Jarousseau et Eddy Vaccaro (Les Arènes BD)

Les racines de la colère. Après L’illusion nationale en 2017, Vincent Jarousseau publie aux Arènes un roman-photo réalisé dans le Nord de la France avec les petites classes moyennes et les oubliés des grands centres de décision. Les racines de la colère rendent un hommage sensible à «La France qui n’est pas en marche».

5.

Xerxès, la chute de l’Empire de Darius et l’ascension d’Alexandre

de Frank Miller (Futuropolis)

20 ans après avoir écrit 300, un de ses plus grands chefs d’œuvre, Frank Miller nous livre ce qu’on a longtemps cru en être la suite : Xerxès, aux éditions Futuropolis.

6.

Putain de salopard, tome 1 : Isabel

de Régis Loisel et Olivier Pont (Rue de Sèvres)

Deux photos représentant son potentiel père dans la poche, Max part pour le Brésil afin de le retrouver. De sa trace, peu d’éléments. Il va néanmoins découvrir une famille avec Christelle, Charlotte et Corinne. Régis Loisel et Olivier Pont mettent en scène leur road-trip en Amazonie dans Un putain de salopard, un très bel album Rue de Sèvres.

7.

Peau de mille bêtes

de Stéphane Fert (Delcourt)

Un jeune adolescent borgne s’éprend de Ronces, une princesse frappée d’un maléfice. Stéphane Fert met en image le conte des frères Grimm, Peau de mille bêtes. Une superbe version féministe et intelligente. Sublime !

8.

Détox

de Jim et Antonin Gallo (Grand Angle)

Il y a quelques temps, Jim nous avait confié ce plaisir de créer avec des auteurs dont il admire l’univers artistique. Lui qui a travaillé avec tant de dessinateur.ice.s, ajoute un nouveau nom. Réalisé à quatre mains avec Antonin Gallo, Détox se démarque par sa conception dans la bibliographie de l’auteur d’Une nuit à Rome. Il avait déjà expérimenté pareille association avec ‘Fane pour Petites Éclipses. À la différence près que ce nouveau duo ne se partage pas la création des protagonistes. Détox est le fruit d’un assemblage peu commun mais ô combien réussi lorsque les personnages de l’un se confondent harmonieusement dans les décors de l’autre. Et l’histoire dans tout ça ?

9.

Et nos lendemains seront radieux

de Hervé Bourhis (Gallimard)

Et si pour sauver la Terre, il fallait radicaliser le mouvement écolo ? Et si les politiques étaient contraints de laisser la place à une dictature verte ? Hervé Bourhis imagine Et nos lendemains seront radieux, une huis-clos coup de poing pour une écologie totale !

10.

Saccage

de Frederik Peeters (Atrabile)

Frederik Peeters nous étonnera toujours ! Le voici, délivrant les errances fantasmagoriques d’un homme dans Saccage, un roman graphique sans texte puissant et beau aux éditions Atrabile !

11.

P.T.S.D

de Guillaume Singelin (Ankama)

Ex-militaire, Jun se bat contre ses démons. Revenue du front avec des maux à l’âme, elle se réfugie dans la drogue pour tenter de survivre dans la rue. Son syndrome post-traumatique, elle le traine. Sur son chemin, elle va retrouver le sourire grâce à une mère et son fils. Guillaume Singelin raconte son parcours cabossé dans PTSD, un album coup de poing chez Ankama. Attention pépite !

12.

Popeye, un homme à la mer

de Antoine Ozanalm et Lelis (Michel Lafon BD)

Qui est Popeye ? Comment a-t-il rencontré Olive ? Pourquoi ne mange-t-il que des épinards ? Pourquoi est-il borgne ? Vous croyiez tout connaître du célèbre marin imaginé par Segar, détrompez-vous. Antoine Ozanam et Lelis imaginent une sublime déclinaison de ce héros américain dans Popeye, un homme à la mer. Emotion.

13.

L’amour n’a pas d’âge

de Thibaut Lambert (Des ronds dans l’o)

Thibaut Lambert a imaginé L’amour n’a pas d’âge lors de sa résidence d’artiste à l’EHPAD de Saujon (17) avec des pensionnaires de l’établissement. Une jolie romance entre personnes âgées.

14.

Lino Ventura et l’oeil de verre

de Arnaud Le Gouëfflec et Stéphane Oiry (Glénat)

Biographie singulière et passionnante, Lino Ventura et l’oeil de verre revient sur les riches heures de cet immense comédien populaire français. Arnaud Le Gouëfflec et Stéphane Oiry rendent un superbe hommage au fondateur de Perce-Neige. Vibrant et audacieux !

15.

Haïku de Sibérie

de Jurga Vile et Lina Itagaki (Sarbacane)

La Lituanie n’est pas connue pour être une grande terre de BD, c’est pourquoi la publication de l’album Haïkus de Sibérie (aux éditions Sarbacane) a de quoi intriguer. En effet, cette bande dessinée est scénarisée par Jurga Vile et dessinée par Lina Itagaki, deux jeunes femmes originaires de ce petit pays d’Europe Orientale.

Article posté le jeudi 20 juin 2019 par Comixtrip

À propos de l'auteur de cet article

Comixtrip

En savoir